Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Le salon de Genève va commencer à se réinventer dès 2020

Dans Salons / Salon de Genève

Le salon de Genève va commencer à se réinventer dès 2020

L'actuel directeur du "GIMS" (Genève international motor show) va passer le flambeau en 2020. Il annonce également une nouvelle formule plus courte pour les préparateurs et l'arrivée d'un contenu plus technologique et porté sur les nouvelles formes de mobilité.

Après Paris, Genève. Le salon helvétique s'apprête en effet à se tourner vers l'avenir, comme vient de le confirmer l'actuel directeur André Hefti, qui cèdera sa place l'an prochain à Olivier Rihs, dont la responsabilité sera de trouver un nouvel élan pour le plus grand rassemblement automobile en Suisse. Les pistes sont toutefois déjà nombreuses, et deux mots-clés sont déjà avancés : "numérisation" et "nouvelles mobilités".

Le second thème est en fait logique compte tenu de l'essor des énergies alternatives et des nouvelles formes de mobilité (autopartage, locations...) dans le monde du transport individuel. Si le lieu ne changera pas (Palexpo, à côté de l'aéroport), la recette, elle, évoluera donc significativement. L'an dernier, la fréquentation avait été en très légère baisse, mais cette année, les organisateurs attendent entre 650 000 et 700 000 personnes et 10 000 journalistes.

"Même si nous sommes considérés comme un salon classique, apprécié pour cela, (nous devons) évoluer en développant la numérisation, notamment pour améliorer la communication", a commenté la direction du salon.

La défection de certaines marques de cette 89e édition n'effraie en tout cas pas l'organisation qui se dit confiante, en étant le salon préféré d'une grande partie des constructeurs : "pour l'instant, nous sommes confiants", a-t-il lancé, évoquant un sondage qui place le rendez-vous genevois parmi les préférés de 35 % des marques interrogées".

Il faut dire que la proximité à l'aéroport est un gros avantage pour Genève qui est également dans un centre névralgique et géographique de l'automobile européenne, aux croisements de l'Allemagne, de l'Italie, de la France ou encore de l'Autriche.

Pour l'instant, le salon de Genève est en phase de "reconstruction" pour préparer l'avenir, qui sera résolument tourné vers les nouvelles énergies et l'électrification. Qu'on le veuille, ou non. Les marques de prestige, les préparateurs, accessoiristes et équipementiers auront évidemment toujours leur place.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ils vont commencer à foutre des branlettes tactiles un peut partout. Du coup.... Autant rester chez soit et éviter le monde :bah: C'est dommage, c'était un salon agréable ou on pouvait approcher RÉELLEMENT les voitures et tout toucher. Rien de telle que le toucher pour apprécier une voiture. Et avec du virtuel, des casques6de réalité virtuel, et compagnie. Rien de tout ça. On touche du vent. Comme les futures voitures qui, de toute façon, seront plus des voitures à proprement parler. Mais plus des engins de déplacement. Tout le charme et la beauté des belles carrosseries va s'évaporer. :bah:

Par

En réponse à halffinger

Ils vont commencer à foutre des branlettes tactiles un peut partout. Du coup.... Autant rester chez soit et éviter le monde :bah: C'est dommage, c'était un salon agréable ou on pouvait approcher RÉELLEMENT les voitures et tout toucher. Rien de telle que le toucher pour apprécier une voiture. Et avec du virtuel, des casques6de réalité virtuel, et compagnie. Rien de tout ça. On touche du vent. Comme les futures voitures qui, de toute façon, seront plus des voitures à proprement parler. Mais plus des engins de déplacement. Tout le charme et la beauté des belles carrosseries va s'évaporer. :bah:

Bah oui, et les nanas en 3D aussi, dans les hublots pour geeks... Ça c'est à la mode, sexisme toussa.

Au chomdu, zou, ou à l'usine qu'elles aient enfin les mains caleuses comme celles des hommes !

Par

Bravo les gars parce que ... pour publier ii commenatiare sur ce siten il faut être sacrémenrt motivè : 2 fois s'identifier, 4 fois les cookies, correcteur d'orthoe autaomatique en anglais, police e de 8 illisible, tout en miniscules surlignées... Merci CARADISUAC. Le contrôle des trolls est efficcae mais lourd. Quel moche site, franchement !

Que voulais-je dire d'ailleurs , Ah oui. En tant que fan d'Aston Martin, je reconnais la calandre en chapeau de gendarme sur l'affiche. Trés très moche.

Tellement diifficile de publier un avis. si facile il y a 5 ans.

Par

Difficile de savoir taper au clavier aussi à ce que je vois.

Le correcteur automatique en anglais, ce n'est pas Caradisiac mais votre navigateur, la police de 8, et encore plus la police surligné, ça vient de votre navigateur. Accuser Caradisiac alors qu'une bonne partie de ces accusations vienne de toi, c'est beau... Comme on dit, le problème vient généralement de l'interface entre le clavier et l'écran.

Sinon je suis d'accord pour le reste, cette zone de commentaire est de pire en pire, à devoir se connecter plusieurs fois (parfois ça ne fonctionne jamais), les doublons, toujours pas possible de supprimer ou d'éditer un message...

Le site évolue, mais la zone de commentaire a 30ans de retard. Et encore, il y a 30ans on pouvait déjà éditer et supprimer ses messages...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire