Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

La Gamme Tesla se complète avec l’arrivée du Model Y. Ce nouveau SUV vient se positionner entre la Model 3 et le Model X. Certains clients français ayant précommandé l’auto seront livrés d’ici la fin du mois d’août. Cependant il n’y avait jusqu’à présent aucun modèle visible en France. Ce n’est désormais plus le cas, le véhicule étant accessible au showroom Tesla de Paris-Madeleine. Nous sommes allés à sa rencontre.

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

Le Model Y est un cousin de la Model 3, dont elle reprend une grande partie des organes mécaniques. Le design aussi est proche, avec en premier lieu la calandre avant fermée. Si l’air de famille est indéniable, la nouvelle venue ne peut renier son esprit SUV. Le Model Y est ainsi long de 4m75 (+ 6 cm par rapport au Model 3), large de 1m97 (+ 4 cm), et haut de 1m62 (+ 18 cm). Mais les changements ne sont pas uniquement une affaire de design. Le Model Y se veut aussi plus pratique, grâce à la présence d’un hayon.

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

 

 

Le Model Y dispose d’un petit coffre de 117 litres à l’avant, et de 854 litres sous le hayon. La banquette 40/20/40 rabattue, on atteint les 2 158 litres. Toujours en comparaison, la Model 3 offre 88 litres à l’avant, et 561 litres dans sa malle. Les côtes plus généreuses du Model Y et son hayon jouent donc sa faveur concernant la place pour les bagages, et la modularité. Et avec un empattement de 2m89 (+ 2 cm), le Model Y se veut également plus généreux pour l’espace aux jambes des passagers, plus de place pour les pieds, sans oublier une garde au toit forcément plus importante. De quoi combler les grands gabarits.

Comparaison des coffres des Tesla Model 3 et Tesla Model Y

À l'intérieur, le conducteur d’une Tesla Model 3 sera en terrain connu, si ce n’est la position de conduite plus haute. Cela n’est pas dû uniquement au format SUV, l’assise a également été relevée lors de la conception du véhicule. On reconnaît également immédiatement une Tesla à son tableau de bord épuré à l’extrême, avec uniquement un écran géant de 15 pouces en position centrale.

Le volant reste à l’heure actuelle un bon vieux cerceau, à l’opposé du récent demi-volant "Yoke" que l'on peut trouver sur les Model X et S. Une nouveauté se situe au-dessus de la tête des passagers, avec un grand toit panoramique d’un seul tenant. En termes d’équipements, le constructeur met surtout en avant son fameux Autopilot disponible en 3 niveaux : standard, amélioré (+3 800 €), ou conduite entièrement autonome (+7 500 €), même si tout cela est soumis à la législation, le propriétaire devant rester maître de son véhicule en toutes circonstances. Enfin, le SUV dispose d’un filtre HEPA efficace contre les armes bactériologiques, et utile au quotidien en zones polluées.

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

En France, le Model Y est disponible en transmission intégrale avec une batterie grande capacité promettant 507 km d’autonomie (cycle WLTP). De nouveau, Tesla ne communique pas sur la capacité de sa batterie. Sur ce modèle, la vitesse maximale est de 217 km/h, et le 0 à 100 s’effectue en 5 secondes. Mais le plus intéressant pour l’usager est la recharge rapide sur les Superchargeur de la marque permettant de regagner 270 km d’autonomie en 15 minutes. Ce modèle est au prix de base de 59 990 €, lui permettant d’accéder actuellement à un bonus écologique de 2000€.

L’auto est également disponible en version Performance au prix de 66 990 € et ne dispose alors plus de bonus. Elle gagne en sportivité avec un 0 à 100 en 3,7 secondes, et une VMax de 241 km/h. L’autonomie chute cependant à 480 km.

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

Au jeu des options, on retrouve une teinte de carrosserie blanc nacré pour le modèle de base, noir, gris et bleu se facturant 1 190 €, le rouge demandant pour sa part 2 100 € de plus. Les jantes de 19’’ peuvent également laisser leur place à des 20’’ facturées 2 100 € supplémentaires. L’intérieur est livré en noir de série, la livrée blanche assez caractéristique de Tesla demandant également 1 190 € de plus. Enfin, la version vendue est actuellement disponible uniquement en 5 places. Une déclinaison 7 places existe cependant avec deux sièges en troisième rangée, mais n’est pas encore annoncée pour le marché français.

Bien que semblant proche du Model 3, ce Model Y propose tout de même une autre philosophie. Il est un peu plus grand, plus logeable, plus pratique à l’usage. Mais c’est un SUV qui est plus lourd d'environ 150kg, et son autonomie est moindre d’une centaine de kilomètres. Pour ce dernier point, Tesla met en avant son réseau de Superchargeur pour balayer le problème. Au final, l’acheteur ne devrait pas trop hésiter entre ces deux modèles aux usages différents.

La Tesla Model Y en avant-première à Paris (reportage vidéo)

Les essais sont prévus courant septembre. Et à ce moment-là, le Model Y ne sera plus uniquement comparé au Model 3 de sa propre marque, mais au BMW iX ou au Audi Q4 e-tron, voir dans une moindre mesure au Volkswagen ID.4 ou Kia EV6. Car oui, qu’on le veuille ou non, l’offensive des SUV électriques est en marche.

Photos (23)

En savoir plus sur : Tesla Model Y

SPONSORISE

Actualité Tesla

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire