Publi info
 

Les constructeurs ont trouvé la solution aux taxes douanières américaines

Dans Economie / Politique / Marché

Les constructeurs ont trouvé la solution aux taxes douanières américaines

Donald Trump est récemment entré dans une petite guerre commerciale avec la Chine, en imposant des taxes douanières plus importantes. Les constructeurs présents aux Etats-Unis ont déjà trouvé la parade : importer les voitures aux Etats-Unis depuis... l'Inde.

L'Inde, nouvel El dorado pour les constructeurs automobiles ? Cet immense pays, l'un des plus peuplés du monde, est aussi celui qui affiche un des taux de motorisation (nombre de voitures pour 1000 habitants) les plus faibles de la planète. L'Inde pourrait donc devenir un marché crucial pour les industriels dans les années à venir, mais en attendant, l'Inde va servir de base d'exports pour un nombre grandissant de constructeurs.

L'annonce la plus importante nous vient de Mercedes qui confirme que le GLC, produit à plusieurs endroits de la planète, sera exporté de l'Inde vers les Etats-Unis, afin de répondre à la demande. C'est aussi un magnifique pied de nez à Donald Trump qui a validé des taxes importantes sur les importations de voitures en provenance de Chine. La Chine, là où sont assemblées bon nombre de voitures premium aujourd'hui.

Volvo, également, doit "jouer" des lois et des taxes à l'échelle mondiale. Si la marque pensait exporter ses modèles 90 depuis la Chine, avec la nouvelle politique américaine, tout est finalement repensé. La marque scandinave avait de toute façon déjà prévu le coup : elle va ouvrir sa première usine aux Etats-Unis, lui permettant de produire et de vendre sur place, dans un marché historique pour elle.

La problématique devient en tout cas grandissante pour PSA, si le groupe français veut s'implanter aux Etats-Unis. Il faudra composer avec des normes bien différentes des nôtres et surtout bien réfléchir à l'approvisionnement...

Mots clés :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Simple : Trump répondra en taxant les importations indiennes...

Par

En réponse à pxidr

Simple : Trump répondra en taxant les importations indiennes...

le riz, le lassi et le curry plus cher :oui:

l'avantage c'est que le burger américain lui ne sera jamais en position d'être concurrencé :bien:

Par

En réponse à zemik

le riz, le lassi et le curry plus cher :oui:

l'avantage c'est que le burger américain lui ne sera jamais en position d'être concurrencé :bien:

Oui... Enfin, en Inde, avec une forte population Hindi pour qui la vache est sacrée... Le bon vieux burger américain...

Par

En réponse à beniot9888

Oui... Enfin, en Inde, avec une forte population Hindi pour qui la vache est sacrée... Le bon vieux burger américain...

Hindouiste, pardon. Le Hindi, c'est une langue, pas une religion.

Par

pour psa, la solution passera par le rachat de ford :biggrin:

Par

L'article est un peu mensonger.

A part Mercedes qui va tenter de contourner via l'Inde (mais l'Inde étant un état "normal", il ya certainement des taxes d'importation de Chine vers l'Inde), on constate que Volvo fait ce que Trump voulait : produire aux USA.

C'est donc une victoire pour Trump.

Accessoirement ça protègera Volvo du pillage chinois.

Par

En réponse à FlyAkwa

L'article est un peu mensonger.

A part Mercedes qui va tenter de contourner via l'Inde (mais l'Inde étant un état "normal", il ya certainement des taxes d'importation de Chine vers l'Inde), on constate que Volvo fait ce que Trump voulait : produire aux USA.

C'est donc une victoire pour Trump.

Accessoirement ça protègera Volvo du pillage chinois.

"Accessoirement ça protègera Volvo du pillage chinois"

Volvo, c'est déjà chinois hein :ange:

Par

En réponse à FlyAkwa

L'article est un peu mensonger.

A part Mercedes qui va tenter de contourner via l'Inde (mais l'Inde étant un état "normal", il ya certainement des taxes d'importation de Chine vers l'Inde), on constate que Volvo fait ce que Trump voulait : produire aux USA.

C'est donc une victoire pour Trump.

Accessoirement ça protègera Volvo du pillage chinois.

Volvo est aux mains des chinois depuis 2010 ....

Par

En réponse à pxidr

Simple : Trump répondra en taxant les importations indiennes...

La production partira au Vietnam, Thaïlande, Bangladesh, Bulgarie, ... bref, un autre pays à faible coût de main d'oeuvre.

Ils ont voulu la mondialisation, ils l'ont maintenant.

Taxer un unique pays est absolument stupide, des contournements seront faits dans tous les cas. Le vilain acier chinois peut passer par un autre pays avant d'arriver aux US pour contourner les taxes, ...

Bref, quitte à faire du protectionnisme, une taxe unique quelque soit le pays de provenance afin d'éviter de "jouer aux cons" est la seule solution si on souhaite se lancer dans cette voie.

Par

Dans quel merdier on est en train de se mettre .... L'Inde et la Chine représentent à eux seuls pratiquement 3 des 8 milliards d’êtres humains , la Chine commence déjà à être bien développée et tous s’achètent des bagnoles , on va offrir à l'Inde elle aussi , la possibilité de foutre des bagnoles entre toutes les mains ... Et après ces demeurés viennent te parler de gros problèmes de pollution ..... Une belle brochette de vainqueurs .... Quand à Trump et sa taxation des véhicules étranger , c'est tellement cocasse comme situation quand on sait que toute sa vie le mec à était un grand adorateur de Mercedes , collectionneur de quelques Anglaises et Italiennes et acheteur de quelques rares Américaines pour faire bonne figure ....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire