Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les Français achètent de plus en plus d'occasion

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

Les Français achètent de plus en plus d'occasion

Le marché français a connu une hausse significative en 2016 mais les Français se détournent malgré tout de plus en plus du neuf pour acheter d'occasion. Les ventes ont atteint 5,64 millions d'unités l'an dernier et certaines marques ont le vent en poupe en seconde main.

Nous vous l'avons appris l'an dernier, les particuliers se détournent de plus en plus du marché du véhicule neuf, dont les acheteurs sont de plus en plus vieux. L'occasion est donc privilégié et certains segments, comme celui des voitures de six à dix ans, très populaire, et qui montre que le budget moyen des ménages pour l'automobile n'est pas forcément en hausse, notamment en seconde main (rappelons que le prix moyen de la voiture neuve en France, en 2016, était de 24 300 €).

 

Dans les chiffres, nous retrouvons trois catégories qui se dégagent légèrement en occasion : les véhicules deux à cinq ans (22,9 %), les véhicules de six à dix ans (majoritaires, à 23,8 %) et les autos de onze à quinze ans (22,1 %), en sachant que les autos vieilles de plus de seize ans représentent tout de même 16,6 %. Globalement, les ventes sont donc assez réparties entre chaque catégorie d'âge.

 

Sans surprise, la marque qui marche le mieux en 2016 (en termes de hausse des ventes) en occasion est Dacia, avec une forte progression de 18,5 %, à 77 100 exemplaires écoulés. Le constructeur roumain parvient d'ailleurs à conserver des valeurs résiduelles plutôt élevées par rapport au prix de vente, en occasion. Les marques françaises représentent quant à elles 54,5 % des ventes de voitures d'occasion en France.

 

Terminons par un mot sur le diesel : il reste très majoritaire en occasion avec 66,6 % des ventes, mais le carburant lourd est sur la pente descendante, en occasion, comme en neuf. Avec les nouvelles restrictions en place dans les grandes villes vis à vis des motorisations diesels, il y a fort à parier que sa part de marché en occasion devrait encore baisser fortement dans les années à venir.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire