Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les prix des carburants flambent de nouveau

Dans Economie / Politique / Budget

Olivier Cottrel

Près d’un mois après la fin des différentes remises sur le prix des carburants, ceux-ci sont à nouveau en forte hausse. La semaine dernière, le prix moyen du litre de sans-plomb 98 en France flirtait avec les 2 €, tandis que le gazole s’en approche toujours plus, avec un prix moyen au litre de 1,91 €.

Le prix des carburants est de nouveau en constante augmentation.
Le prix des carburants est de nouveau en constante augmentation.

Depuis la fin de la remise de l’État et de celle accordée par TotalEnergies dans ses stations, le 31 décembre dernier, les prix à la pompe flambent de nouveau.

Selon les chiffres fournis par le ministère de la Transition énergétique, en fin de semaine dernière, les prix des carburants tutoyaient de nouveaux des sommets avec des tarifs moyens au litre qui se rapprochent de plus en plus de la barre symbolique des 2 €.

Ainsi, d’après les données officielles, le prix moyen du litre de sans-plomb 95 s’établissait vendredi dernier à 1,9008 €. Le constat est identique pour le sans-plomb 98, affiché en moyenne à 1,9593 € le litre, et pour le sans-plomb 95-E10 à 1,8749 € le litre. Trois carburants en augmentation moyenne de plus de trois centimes en une semaine.

Le gazole n’échappe pas à cette inflation avec un prix moyen au litre constaté vendredi dernier de 1,9162 €, soit une hausse de trois centimes également sur sept jours, et un prix inédit depuis la fin du mois d’août, avant la mise en place des différentes remises.

Les carburants « traditionnels » ne sont par ailleurs pas les seuls à flamber, le Superéthanol E-85 connaît lui aussi une hausse spectaculaire de son prix moyen au litre, qui a même dépassé la barre symbolique d’un euro le litre au début de l’année.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire