Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Li Shufu, Chinois milliardaire et premier actionnaire de Daimler

Li Shufu, Chinois milliardaire et premier actionnaire de Daimler

La rumeur courait depuis déjà plusieurs semaines et elle s’est concrétisée en nouvelle officielle : le groupe Daimler, qui a notamment dans son giron de Mercedes-Benz et Smart, a maintenant un Chinois comme actionnaire principal de ses activités. Ce dernier supplante de fonds public koweïtien qui jouait jusque-là ce rôle. Une nouvelle démonstration de l’inexorable montée en puissance de la Chine dans le monde automobile.

Il s’appelle Lu Shufu et il représente à présent 9,69 % du constructeur automobile allemand Daimler. Il est âgé de 54 ans et s’il a été capable de faire cet effort financier, il n’est pourtant que la dixième fortune chinoise, ce qui laisse rêveur sur le reste de ce top 10… Néanmoins, Lu Shufu n’est pas un débutant ni un novice en matière de voitures puisque c’est le propriétaire du groupe Geely.

Le milliardaire chinois avait déjà racheté en 2010 le suédois Volvo Cars. Sur sa politique, il a indiqué au début du mois, lors d'un discours devant l'institut automobile allemand CAR à Bochum, que "l'Europe jouait un rôle très important pour le développement" de ses activités automobiles.

Les autres actionnaires majeurs du champion mondial de la voiture haut de gamme sont un fonds public koweïtien présent à 6,8 % et Renault-Nissan qui revendique 3,1 % du capital. On rappellera que si Daimler connaît un certain essor en Chine, investit dans la technologie de la voiture autonome et le camion électrique, le groupe est en attente de son sort aux États-Unis après que les enquêteurs de l’administration américaine aient découvert l’utilisation d'un logiciel truqueur dans ses moteurs diesels.

Daimler

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (55)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Moteurs Volvo à la place de ceux du cric pour Mercedes à l'avenir ??? :fleur:

Par

En réponse à TDPeugeot

Moteurs Volvo à la place de ceux du cric pour Mercedes à l'avenir ??? :fleur:

intéressant nan ?

Par

Même pas 10%. pas de quoi fouetter un âne.

A voir si plus tard il monte à 30 -40%....voir plus

Par

Ben voila... Ceux qui qualifiaient (imbécilement, je dois le dire...) la marque Volvo de marque "chinoise" pourront maintenant qualifier Mercedes de marque "franco-japono-koweïto-chinoise"...!

Par

De nombreuses entreprises passent sous pavillon chinois, car les n'ont plus les moyens de faire illusion.

Le made in CE, c'est pour les bisounours.

Par

Vag le qatar - mm si c derniers avaient réduit apres le dieselgate

Daimler la cn

Psa la cn

Reste bmw...

Et en europe? RSA et FCA peut-etre?

Par

En réponse à Unpointcetout

De nombreuses entreprises passent sous pavillon chinois, car les n'ont plus les moyens de faire illusion.

Le made in CE, c'est pour les bisounours.

Et oui... Et capitaux "moyen-orientaux" également...! Ils ne sont pas que dans le foot...

Par

la chine achéte tout & le français regarde & apres mince plus de travail a aprt geuler raleur frimeur arrogant le français lui change pas il ricane pendant que les chinois , coréen avance

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Même pas 10%. pas de quoi fouetter un âne.

A voir si plus tard il monte à 30 -40%....voir plus

a lire un commentaire comme ça, ça pose directement ton niveau d'intelligence.

Le gars achete quasiment 10% du groupe Daimler avec sa fortune personnelle. Groupe qui a une valorisation en bourse tres elevée et qui a des liens capitalistiques, financièrs et industriels avec quantité d'autres groupes qui vont de l'automobile aux service à la mobilité en passant par la fabrication d'elements en tout genre sur tout type de mode de transport.

Posséder 10% de ce groupe, c'est simplement avoir accès à presque le meilleur réseau du monde d'observation de l'automobile, camions et meme industrie en tout genre.

Daimler est connectée à tout le réseau industriel allemand, à accès à tous les savoir-faire allemands, pas seulement automobile, il y a aussi informatique, financier, electronique, aéronautique et j'en passe.

Une participation de 10% qui fait de toi le numéro 1, à plus à titre personnel, par comme Renault SA qui a 3,1% mais qui n'est pas un individu mais une société controlée par un Etat avec des gouvernants qui changent régulierement. Là, c'est un individu qui n'a personne au-dessus de lui ni autour de lui pour l'orienter ou pas en fonction de la politique industrielle du pays ou de la société causée par des échéances financières ou par l'actualité.

Le gars est libre ce qui le rend dangereux et absolument pas prédictible pour Daimler.

Daimler dans son message félicite sa venue mais evidemment ils en pensent tout le contraire mais ils se retrouvent desormais piégés car il aura accès à tout les infos du groupe comme 1er actionnaire, il siegera au conseil d'administration où sont remontés toutes les infos du groupe. Ils ne pourront plus agir en le mettant à l'écart ni en ne l'informant pas.

Ce type a réalisé un coup de maitre.

Par

En réponse à n1cool

a lire un commentaire comme ça, ça pose directement ton niveau d'intelligence.

Le gars achete quasiment 10% du groupe Daimler avec sa fortune personnelle. Groupe qui a une valorisation en bourse tres elevée et qui a des liens capitalistiques, financièrs et industriels avec quantité d'autres groupes qui vont de l'automobile aux service à la mobilité en passant par la fabrication d'elements en tout genre sur tout type de mode de transport.

Posséder 10% de ce groupe, c'est simplement avoir accès à presque le meilleur réseau du monde d'observation de l'automobile, camions et meme industrie en tout genre.

Daimler est connectée à tout le réseau industriel allemand, à accès à tous les savoir-faire allemands, pas seulement automobile, il y a aussi informatique, financier, electronique, aéronautique et j'en passe.

Une participation de 10% qui fait de toi le numéro 1, à plus à titre personnel, par comme Renault SA qui a 3,1% mais qui n'est pas un individu mais une société controlée par un Etat avec des gouvernants qui changent régulierement. Là, c'est un individu qui n'a personne au-dessus de lui ni autour de lui pour l'orienter ou pas en fonction de la politique industrielle du pays ou de la société causée par des échéances financières ou par l'actualité.

Le gars est libre ce qui le rend dangereux et absolument pas prédictible pour Daimler.

Daimler dans son message félicite sa venue mais evidemment ils en pensent tout le contraire mais ils se retrouvent desormais piégés car il aura accès à tout les infos du groupe comme 1er actionnaire, il siegera au conseil d'administration où sont remontés toutes les infos du groupe. Ils ne pourront plus agir en le mettant à l'écart ni en ne l'informant pas.

Ce type a réalisé un coup de maitre.

Très bien résumé... Dès lors, espérons que Mr. Lu Shufu soit animé que de bonnes "intentions"...uniquement...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire