Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Malus "WLTP" : le Sénat demande son report à 2021

Malus "WLTP" : le Sénat demande son report à 2021

Voté par l'Assemblée nationale dans le cadre du PLF (projet de loi des finances), le malus 2020 sera découpé en deux parties : une première sur base NEDC en début d'année, et le définitif sur base de cycle WLTP dès le 1er mars. Le Sénat entend repousser l'entrée en vigueur du WLTP pour début 2021.

Le gouvernement va-t-il suivre les choix du Sénat sur le dossier du malus 2020 ? L'année prochaine s'annonce comme une étape véritablement charnière pour l'industrie automobile : premier malus entre janvier et fin février, et nouveau WLTP entrant en vigueur le 1er mars prochain. Entre décembre et mars, il y aura donc trois grilles de malus différentes.

Une source de "complexité", aussi bien pour les distributeurs que pour les clients, selon certains sénateurs qui ont proposé de reporter l'entrée en vigueur du malus "WLTP" au 1er janvier 2021, pour laisser le temps aux concessions de s'adapter, et pour éviter le casse-tête, alors que certains véhicules nécessitent plusieurs mois pour être livrés (rappelons que le malus s'applique à l'immatriculation, au moment de la livraison, d'où la problématique).

L'amendement voté par le Sénat n'a pas encore de valeur puisqu'il faut qu'il soit adopté par le gouvernement, et l'Assemblée nationale, qui a déjà voté en faveur d'un double barème de malus en 2020.

 

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (37)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Et début 2021, le problème sera le même et le sénat demandera encore un report ? De toute façon, entre le sénat et le gouvernement, ce n'est pas l"'entente cordiale".

Par

Le sénat serait-il plus lucide que le gouvernement ???

Par

Ba voilà , plus à perdre qu'à gagner , donc machine arrière , ça semble tellement évident en fait ...

Par

Ça y est, le lobbying en sous-marin des constructeurs qui mouillent tous leur slip (enfin sauf ceux qui ont anticipé...) commence à faire effet.

Tristement prévisible. :violon:

Par

En réponse à

On en a rien à faire mec

Par

En réponse à HKSF

On en a rien à faire mec

Tu n'en as rien a faire, different

Par

En réponse à

Dis-moi, tu ne prends pas l'avion j'espère ? Ni les bateaux énormes pour partir en croisière ?

Par

Bientôt la fin des ventes de voiture neuves pour petit peuple.. les gilets jaune sont où ??

Par

En réponse à Boxer Engine

Dis-moi, tu ne prends pas l'avion j'espère ? Ni les bateaux énormes pour partir en croisière ?

Perso non pas d'avion...c'est con mais phobique! Pour les bateaux tu peux te renseigner sur la mise en place des scrubbers ou électrification à quai...au moins ça bouge coté armateur. Mais pas de croisière non plus pour la forme, pas d'intérêt à se coller dans une ville flottante avec 5000 pékins à bord.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire