Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Mercedes Classe G : la barre des 300 000

Dans Economie / Politique / Marché

Florent Ferrière

Il sera bientôt quadra et pourtant le Classe G, fabriqué en Autriche, garde tout son charme et ne cesse de gagner des fidèles. 

Mercedes Classe G : la barre des 300 000

On vous en parlait hier, à l'occasion d'un article sur la 999 999e Porsche 911, les constructeurs aiment fêter les caps symboliques. Nouvel exemple chez Mercedes, avec le Classe G, qui vient de passer la barre des 300 000 exemplaires produits.

Preuve que le Classe G est à part dans la production automobile, il lui a fallu plus de 38 ans pour atteindre ce nombre. À titre de comparaison, plus de 300 000 Classe S ont été vendues sur les quatre dernières années.

Le Classe G "anniversaire", un G500 (doté d'un V8 de 421 ch, couple maxi de 610 Nm) est peint avec une couleur bleu métallisée, reçoit des sièges en cuir noir avec surpiqûres blanches et profite du pack Off-road qui inclut des jantes de 16 pouces peintes en noir. Cette combinaison a été choisie par les fans du modèle qui ont pu voter sur le Net.

Le Classe G est assemblé par Magna Steyr, dans la ville autrichienne de Graz. Malgré son grand âge, le G ne cesse de battre ses propres records de ventes. La courbe est orientée à la hausse depuis 2009 et les années records s'enchaînent depuis 2012. En 2016, 20 000 exemplaires ont été écoulés dans le monde.

Le Classe G va bientôt débuter un nouveau chapitre de son histoire, puisque Mercedes prépare une nouvelle version. Que les puristes se rassurent, le look très rustique sera conservé. La technique sera en revanche mise au goût du jour.

En savoir plus sur : Mercedes Classe G 3

SPONSORISE

Actualité Mercedes

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire