Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Mini Rocketman : électrique et chinoise

Surprise : Mini vient de relancer son projet de petit modèle ! L'auto sera issue d'une co-entreprise avec un constructeur chinois et fabriquée dans l'Empire du Milieu.

Mini Rocketman : électrique et chinoise

La Mini Hatch n'est plus si mini. Alors que le modèle originel mesurait 3,05 mètres, la première variante moderne lancée en 2001 s'étirait sur 3,62 mètres. Et l'actuelle, qui date de 2014, est à 3,82 mètres ! La marque a donc un temps songé à proposer un plus petit véhicule.

Elle nous a même donné un avant-goût avec le concept Rocketman, long de 3,42 mètres, dévoilé au Salon de Genève 2012. Mais le projet est tombé à l'eau, faute de rentabilité. Il est quasiment impossible de gagner de l'argent avec un petit modèle sans un allié. BMW, propriétaire de Mini, avait commencé à discuter avec PSA mais aucun accord n'avait été trouvé.

Surprise aujourd'hui : le projet Rocketman est de retour ! Un représentant de BMW a confirmé à Autocar qu'une nouvelle version était en préparation. Elle devrait être prête pour 2022. L'allemand a résolu le problème du partenariat. La voiture sera conçue et fabriquée dans le cadre d'une nouvelle joint-venture faite avec le constructeur chinois Greet Wall. La Rocketman serait ainsi exclusivement fabriquée en Chine pour l'ensemble des marchés.

Selon Autocar, la voiture ne serait proposée qu'avec une motorisation 100 % électrique. L'association avec un constructeur chinois ne surprend guère : l'Empire du Milieu est le premier marché pour les véhicules électriques, la production étant favorisée par des quotas. Les citadines zéro émission sont très demandées.

BMW emboîte le pas à son compatriote Daimler. Celui-ci a prévu de faire de Smart une co-entreprise avec le chinois Geely. La prochaine génération des Fortwo et Forfour sera ainsi uniquement électrique et fabriquée là-bas.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

problème résolu: au lieu de faire un petit modèle pas cher car pas rentable, on fait un petit modèle électrique et donc hors de prix :buzz:

Par

Les chinois sont malins, la coentreprise avec un grand groupe européen permet de rapidement s'approprier toutes les techniques de réalisation d'une VE tout en fournissant les batteries, ainsi le groupe est complètement dépendant du chinois mais pas le chinois qui le moment venu viendra vendre directement ses propres véhicules en Europe, car la coentreprise est à sens unique. C'est une vision à court terme de l'Europe et si elle ne réagit pas rapidement le cheval de Troie va bientôt nous envahir!!!

Le développement effréné des VE en Chine n'a qu'un seul et unique but, attirer les constructeurs mondiaux, la suite sera la prise de participation, déjà réalisée pour certains, de plus en plus élevée à l'avenir, mais surtout la dépendance aux entreprises chinoises......

Avec les thermiques, c'étaient bien plus difficile, mais avec les VE c'est l'autoroute grande ouverte Chine/Bruxelles!!!

Par

En hommage à Kim...

Par

En réponse à ghlapin

Les chinois sont malins, la coentreprise avec un grand groupe européen permet de rapidement s'approprier toutes les techniques de réalisation d'une VE tout en fournissant les batteries, ainsi le groupe est complètement dépendant du chinois mais pas le chinois qui le moment venu viendra vendre directement ses propres véhicules en Europe, car la coentreprise est à sens unique. C'est une vision à court terme de l'Europe et si elle ne réagit pas rapidement le cheval de Troie va bientôt nous envahir!!!

Le développement effréné des VE en Chine n'a qu'un seul et unique but, attirer les constructeurs mondiaux, la suite sera la prise de participation, déjà réalisée pour certains, de plus en plus élevée à l'avenir, mais surtout la dépendance aux entreprises chinoises......

Avec les thermiques, c'étaient bien plus difficile, mais avec les VE c'est l'autoroute grande ouverte Chine/Bruxelles!!!

C deja trop tard, la formule Chinoise c le zouchuqu... l'esprit de conquete... la Chine rachète l'Europe bout par bout, c tellement facile... moins facile aux US mais quand même... tout est à vendre par nos élites clairvoyantes...

Par

En réponse à caffellatte

problème résolu: au lieu de faire un petit modèle pas cher car pas rentable, on fait un petit modèle électrique et donc hors de prix :buzz:

La Smart élec est à 25k et elle se vend pas trop mal.

La Mini justifie 3 / 5k de +

Par

J'ai la sale impression que les chinois dirigent le monde...

Par

En réponse à mdb92

C deja trop tard, la formule Chinoise c le zouchuqu... l'esprit de conquete... la Chine rachète l'Europe bout par bout, c tellement facile... moins facile aux US mais quand même... tout est à vendre par nos élites clairvoyantes...

En France Tout est à vendre, peut être parce-que il n'y a plus d'argent;

nos élites travaillent mais nos travailleurs eux rêvent d’être au chômage ou à 35 H

En chine les élites sont richissime et rachètent, et leurs travailleurs travaillent !

Si l'on met des barrières pour se protéger

c'est possible:

à condition de redevenir compétitif c'est à dire de se saigner à blanc pour s'en sortir

sinon s'est reculer pour mieux sauter... dans le vide ( ou la dépendance !)

Par

vu l'autonomie de la mini classique, on imagine facilement celle de cette mini mini...

Par

En réponse à anonimousse

En France Tout est à vendre, peut être parce-que il n'y a plus d'argent;

nos élites travaillent mais nos travailleurs eux rêvent d’être au chômage ou à 35 H

En chine les élites sont richissime et rachètent, et leurs travailleurs travaillent !

Si l'on met des barrières pour se protéger

c'est possible:

à condition de redevenir compétitif c'est à dire de se saigner à blanc pour s'en sortir

sinon s'est reculer pour mieux sauter... dans le vide ( ou la dépendance !)

Le seul moyen de rester compétitif c la haute technologie, monté en gamme des travailleurs, protection de nos entreprises stratégiques, protection à minima de notre marché (2eme au monde), mettre en place une taxe parité sociale delocalisation pour pouvoir vendre en Europe, obliger les autres à respecter les regles de l OMC, ne plus payer ou le moins possible notre enrj en utilisant au maximum ce qu on a... out petrole gaz charbon nucleaire... in ethanol, bio gaz, bio diesel, nos propres batteries et photovoltaique, etc... mettre au pas la multitude de lobbys (2eme place au monde Bruxelles) qui pourrissent toutes decisions politiques qui ne sont pas en leur faveur...

Bref il faut se (re) mettre au boulot et penser collectif... on sait parfaitement ce qu il faut faire...

Mais pour ça il faut des coui... qu on n a plus, surtout les vieux qui nous dirigent qui pensent plus à leurs conforts qu allez se battre au front... sauf exception, Clemenceau, de Guaulle, Churchill.. rien de nouveau.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire