Publi info
 

Mitsubishi avec Renault Nissan ? C'est que du bonheur pour la France !

Mitsubishi avec Renault Nissan ? C'est que du bonheur pour la France !

N’en déplaise à Volkswagen qui, dans sa comptabilité sur le nombre de véhicules vendus a malignement intégré ses camions, c’est bien le groupe Renault Nissan qui est le premier groupe automobile mondial. Ses 10,6 millions de véhicules particuliers et utilitaires légers vendus en 2017 sont là pour le prouver. Un résultat auquel participe le dernier arrivé dans la famille : Mitsubishi. Pour le plus haut représentant de la marque au diamant, cette arrivée au sein d’une alliance tenue d’une main ferme par Carlos Ghosn est non seulement un bienfait pour toutes les parties prenantes du groupe, mais aussi pour la France.

Patrick Gourvennec, le président de Mitsubishi France, est un homme heureux. Au bien endroit au bon moment il se félicite aussi d’un bon accord passé avec Renault Nissan. Du gagnant-gagnant pur jus. Nissan a pris 34 % de participation dans Mitsubishi Motors, un constructeur qui a produit 926 000 véhicules en 2017. Une taille qui le mettait seul en difficulté face aux défis de demain, et notamment sur le sujet des prochains engins autonomes.

« C'était une alliance obligatoire, et à mon avis c'est la meilleure qui soit possible » a insisté Patrick Gourvennec. Une conviction relayée par la rédaction du magazine Économie Matin. Mais les bienfaits ne concerneront pas seulement les membres de l’alliance. Avec le partage des plateformes à venir, on va produire des voitures des différentes marques sur un même site de production. D'après le président de Mitsubishi France, ce partage pourrait intervenir en France d'ici trois ans. "On va sortir les premières voitures en 2020. Cela donne à la France un formidable potentiel de développement".

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il n'y pas débat, car la comptabilité se fait toujours avec les poids lourds, Eh oui...

Ensuite, Une alliance n'a pas le même poids qu'un groupe tel que GM, Toyota ou VW.

Donc, oubliez le titre pour 2017. Il faudra attendre 2018, peut-être..

Par

"N’en déplaise à Volkswagen qui, dans sa comptabilité sur le nombre de véhicules vendus a malignement intégré ses camions"

Oui comme Toyota ou Renault avant qu'il vende ses parts à Volvo ......

Par

1 er groupe mondial? ! et infoutu -avec leurs pauvres TCE -pendant 5 ans de repondre à Ford, Psa, VW avec leur ecoboot, puretch , tsi etc...et de proposer des blocs essences au niveau ? WTF?!

Par

Effectivement, on ne peut pas intégrer les ventes de Mitsubishi dans celles du groupe Renault d'autant qu'il n'est pas majoritaire... Il s'agit d'une alliance, pas d'un groupe. Donc ces chiffre sont de l'enfumage. Seuls comptent les chiffres Renault-Dacia-Nissan, sans Mitsubishi... Cela dit, jolis chiffres quand même!

Par

Allo @Gravillon, t ' es ..vivant ..??!! A la tienne, hips ..!!

Par

@Gravillon hips, j' ai été emporté par mon élan, veux-tu mes ..Anticipations pour 2018 ..??!!

Par

Quel sacré blabla quand même ! On peut se croire dans une cours de récré avec ces groupes automobiles qui ne poursuivent qu'un seul but que de devenir numéro 1. Avec quel but au final? Une meilleure qualité ? Leader en matière de fiabilité ? Une meilleure rentabilité ? Des conditions de travail améliorées pour les employés ? Que nenni, ceci ne sert qu'à gonfler l'égo de certains patrons !

Par

En réponse à Contremoulache

Il n'y pas débat, car la comptabilité se fait toujours avec les poids lourds, Eh oui...

Ensuite, Une alliance n'a pas le même poids qu'un groupe tel que GM, Toyota ou VW.

Donc, oubliez le titre pour 2017. Il faudra attendre 2018, peut-être..

N'importe quoi.

On parle de premier constructeur mondial d'automobiles, pourquoi Vag rajoute les camions ?

Un camion ce n'est pas une voiture ou alors une fille c'est un garçon, un lac c'est une mer.

Faut apprendre les mots. Chaque chose est définie. Quand on parle de premier groupe mondial d'automobiles on doit donc exclure les camions.

Le premier groupe mondial de camions Daimler ne les compte pas avec ses Mercedes et ses Smart.

Volvo motors ne se revendique pas constructeur d'automobiles.

Oui l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est le premier constructeur mondial. Aucun chauvinisme la dedans, juste la simple réalité.

Par

En réponse à n1cool

N'importe quoi.

On parle de premier constructeur mondial d'automobiles, pourquoi Vag rajoute les camions ?

Un camion ce n'est pas une voiture ou alors une fille c'est un garçon, un lac c'est une mer.

Faut apprendre les mots. Chaque chose est définie. Quand on parle de premier groupe mondial d'automobiles on doit donc exclure les camions.

Le premier groupe mondial de camions Daimler ne les compte pas avec ses Mercedes et ses Smart.

Volvo motors ne se revendique pas constructeur d'automobiles.

Oui l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est le premier constructeur mondial. Aucun chauvinisme la dedans, juste la simple réalité.

Et pourquoi Toyota compte ses poids lourds et Renault le faisait aussi avant de se séparer de sa branche poids lourds ?

Par

En réponse à Philippe2446

Effectivement, on ne peut pas intégrer les ventes de Mitsubishi dans celles du groupe Renault d'autant qu'il n'est pas majoritaire... Il s'agit d'une alliance, pas d'un groupe. Donc ces chiffre sont de l'enfumage. Seuls comptent les chiffres Renault-Dacia-Nissan, sans Mitsubishi... Cela dit, jolis chiffres quand même!

Toi tu comprends que tchi au monde economique.

Dire que l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi n'est pas un groupe MDR

Renault est propriétaire de Nissan. Nissan est la filiale de Renault et Mitsubishi est devenue la filiale de Nissan. Au final cette Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi c'est en fait le groupe Renault SA qui se fait appelé par un nom différent pour faire apparaitre le nom des 3 constructeurs qu'il possède.

Quand on parle de Hyundai-Kia, c'est bizarre, j'entends jamais personne dire que n'est contrôlé qu'à 33% par Hyundai.

Mais quand on parle de Renault qui contrôle Nissan à 44%, là c'est toujours , Oui mais c'est pas un vrai groupe alors que Hyundai-Kia, ca l'est. MDR

Le groupe Renault SA est la maison-mère de Nissan, sa filiale, et ça tous les financiers le savent.

Les analphabètes comme toi et quantité d'autres , parlent toujours en faisant fi des réalités financières.

Les japonais sont sous la coupe des français et Ghosn, le PDG de l'Alliance fait tout pour que les japonais ne le ressentent pas ainsi mais c'est ainsi. C'est ca etre actionnaire majoritaire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire