Publi info
 

Mondial de l'auto 2018

Mondial de l'Auto - Le journal du soir de la rédaction (11 octobre) - A quoi ressembleront les voitures du futur ?

Dans Salons / Salon de Paris

Des voitures équipées des technologies les plus futuristes sont présentées au Mondial de l'Auto, mais ce ne sont plus des études abstraites. Ces autos, sans volant ou encore volante, qui semblent sortir de BD de science-fiction, vous les conduirez demain ! Tour d'horizon avec Alexandre Bataille, Manuel Cailliot et Pierre Desjardins. 

Mondial de l'Auto - Le journal du soir de la rédaction (11 octobre) - A quoi ressembleront les voitures du futur ?

La voiture de demain sera autonome, connectée avec les autres voitures et connectée avec son conducteur. La plupart des constructeurs sont déjà bien avancés sur ces technologies. Mais la rapidité de leur mise en œuvre dépendra de l'évolution de la réglementation qui définit pour l'instant 5  niveaux d'autonomie. 

 Qu'en pensent nos journalistes ? Manuel Caillot reste attaché au plaisir de conduite et ne se laissera facilement séduire par ces autos qui feront disparaître le plaisir de conduite. Quant à Pierre-Olivier Marie et Alexandre Bataille, ils se voient très bien l'un et l'autre traverser la France dans un salon roulant, sans s'occuper du tout de la conduite de leur voiture.

 

Mots clés :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le rédac chef' aurait il Alexandre Dumas père en sa lointaine parentelle ?

https://www.lexpress.fr/culture/livre/un-livre-d-alexandre-dumas-introuvable-depuis-150-ans-republie_1164283.html

Par

clairement pour aller tafer, bouton mode automatique check, pour les soirée plus besoin de sam, kitt est la check, dormir plutôt d’écouter les commérages de madame check, des avantages certains tout de même, et puis se faire plaisir sur de petites routes avec une bonne vieille thermique aux envolées lyriques :rs:

Par

A part ça les gars, puisque l'on est au café du commerce sur cet article de début de soirée, allez donc voir si vous êtes concernés par cette liste :

http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/taxe-d-habitation-la-liste-des-grandes-villes-qui-augmentent-leur-taux-11-10-2018-7916832.php

Hein Tootsie ! :peur:

Par

Monsieur faire debat autour d'une belote et d'un sky coca

Par

Je pense qu'on est plus proche de la voiture volante que de la voiture salon totalement autonome.

Il sera plus facile de sortir un mini avion avec pilotage automatique à poser que créer une voiture 100% autonome qui roulerait dans tous les pays du monde.

Apres le mini avion ne sera possible que s'il coûte entre 30 et 50k € mais imaginons qu'Airbus arrive à en fabriquer 100 000 par an, je pense que le prix de série se rapprochera d'une compacte premium.

Pour moi un mini avion sera plus facile à développer parce que créé un système de condyite qui doit être capable de lire et comprendre toute la réglementation routière tout en gérant le traffic autour de lui, les piétons et cyclistes et les fautes de conduite, ca me paraît pas possible avant au moins 20 ans un tel logiciel.

Par

En réponse à n1cool

Je pense qu'on est plus proche de la voiture volante que de la voiture salon totalement autonome.

Il sera plus facile de sortir un mini avion avec pilotage automatique à poser que créer une voiture 100% autonome qui roulerait dans tous les pays du monde.

Apres le mini avion ne sera possible que s'il coûte entre 30 et 50k € mais imaginons qu'Airbus arrive à en fabriquer 100 000 par an, je pense que le prix de série se rapprochera d'une compacte premium.

Pour moi un mini avion sera plus facile à développer parce que créé un système de condyite qui doit être capable de lire et comprendre toute la réglementation routière tout en gérant le traffic autour de lui, les piétons et cyclistes et les fautes de conduite, ca me paraît pas possible avant au moins 20 ans un tel logiciel.

... Et vos connaissances en aéronautique pas au moins avant 20 ans ?.. En cas de panne obligeant un atterro d'urgence en reprenant les commandes, vous fairiez quoi ?.. En l'air impossible de s'arrêter sur un bas-côté ou une BAU... :biggrin: Sinon vous décrochez et vous vous crashez. Et un PPL autrement plus difficile et infiniment plus cher à obtenir qu'un permis... Après, vous pouvez toujours rêver... Au fait, la météo turbulente, voire perturbée ? Sans parler des visis nulles. Ça vous parle la qualification en IFR après un PPL ? Rien qu'en VFR, il y a de la rigolade en l'air à vous lire. :biggrin: :biggrin: :biggrin: :biggrin: :brosse:

Par

... Et bien sûr, je ne parle pas de la maintenance inhérente à tout aérodyne, autrement plus contraignante que celle d'un engin terrestre. Rien que la visite prévol, j'me marre, sachant que beaucoup de quidams sont même pas fichus de vérifier quoique ce soit dans et sur leur voiture.

Par

Et la phraséologie à la radio on en fait quoi ?..

Par

En réponse à Chricy28

... Et bien sûr, je ne parle pas de la maintenance inhérente à tout aérodyne, autrement plus contraignante que celle d'un engin terrestre. Rien que la visite prévol, j'me marre, sachant que beaucoup de quidams sont même pas fichus de vérifier quoique ce soit dans et sur leur voiture.

Et pourtant...il a raison... la "conduite" autonome d'un aéronef est bien moins complexe à mettre au point que celle des bagnoles...

La preuve réside dans les faits : sur un temps de vol lambda, c'est très majoritairement celui qui est utilisé .

Ce dont tu causes concernant la maintenance n'a rien à voir avec le sujet...

Par

P'tain, les commentaires à la wesh-wesh Jacky sur ce fil. :biggrin::biggrin::biggrin::biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire