Publi info
 

Mouvement du 17 novembre : un syndicat de la police veut se joindre à la population

Mouvement du 17 novembre : un syndicat de la police veut se joindre à la population

La journée de blocage du 17 novembre se profile, et une partie des forces de l'ordre semble vouloir suivre le mouvement général de gronde. Le syndicat Unité SGP Police FO appelle l'ensemble de ses adhérents à se joindre à la population et à ne pas verbaliser les manifestants.

Parce que les policiers sont des "citoyens" avant tout,  il se pourrait que la journée du 17 novembre soit moins "chargée" en procès verbaux en France. Le syndicat Unité SGP Police FO appelle en effet ses membres à se joindre à la population française qui irait manifester avec les fameux gilets jaunes.

"Avant d'être des policiers, nous sommes des citoyens. Et nous subissons, comme tous les employés du public et du privé, cette baisse du pouvoir d'achat. Derrière les uniformes, il y a des hommes et des femmes, des citoyens qui eux-mêmes subissent de plein fouet cette hausse, et constatent au final une baisse du pouvoir d’achat. Le 17, la lutte contre la délinquance sera menée comme à l’accoutumée. Mais hors de question que nous allions assommer de PV les Français qui exprimeront leur mécontentement", a commenté la secrétaire générale du syndicat.

Evidemment, Unité SGP Police FO n'est pas le seul syndicat des forces de l'ordre. Il ne parle donc pas au nom de toute la police française, mais l'appel à joindre les citoyens est bien lancé chez une partie des policiers. Concernant la gendarmerie, c'est évidemment bien plus complexe puisqu'étant des militaires avant tout, ils n'ont pas nécessairement la même liberté.

Mots clés :

Commentaires (73)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

On appel ça une police citoyenne

Par

Le mouvement est annulé.

Pour raisons évidentes de sécurité.

Par

En voilà qui ont décidé de ne pas protéger les honnêtes citoyens qui voudront circuler ce jour là …

Par

la greve du zelz consiste à appliquer minutieusement et à l'exagération toutes les directives patronales, ainsi que la totalité des clauses de la convention collective et de la définition de tâche. Les travailleurs useront également d'un perfectionnisme extrême dans l'accomplissement de leurs tâches respectives. Par exemple, des douaniers en conflit fouilleront minutieusement chaque voiture qui passera la frontière, ce qui provoquera des bouchons au point de passage.

je ne vois donc pas en quoi ces policiers feront la grève du zèle, si ils ne verbalisent pas toutes les infractions constatées !!

Par

Espérons que les gauchistes et leurs petits protégés n'agresseront pas nos policiers, comme ils l'ont fait lors de la journée contre la haine envers la police, et le soir de la Coupe du Monde (sensé être un jour de fête)... Tout mon soutien aux forces de l'ordre.

Par

En réponse à smartboy

En voilà qui ont décidé de ne pas protéger les honnêtes citoyens qui voudront circuler ce jour là …

Sache quand même que les honnêtes participants au mouvement n'en veulent pas aux honnêtes citoyens qui veulent circuler.

C'est plutôt contre le gouvernement qu'ils manifestent. Ces policiers sont aussi citoyens et si ils veulent défendre leur pouvoir d'achat comme tout autres citoyens c'est leur droit.

Surtout qu'à ce genre de manifestation ce sont surtout les gendarmes/CRS (sur ordres) qui sont présents pour empêcher la démocratie de s'appliquer.

Après si toi tu t'en fou de payer des taxes qui servent à l'inconnu et de donner ton argent à l'état sans en voir la couleur ...

Par

En réponse à smartboy

En voilà qui ont décidé de ne pas protéger les honnêtes citoyens qui voudront circuler ce jour là …

ah parce que les Français qui expriment leur mécontentement ne sont pas "honnêtes"?

Par

En réponse à smartboy

En voilà qui ont décidé de ne pas protéger les honnêtes citoyens qui voudront circuler ce jour là …

Qui ne protègera pas les honnêtes citoyens ?

Ils ne se mettent pas en grève, ils disent juste qu'ils n'iront pas chercher des noises aux bloqueurs parce qu'ils sont d'accord avec eux.

Après si vous considérez que dresser des PV pour "stationnement génant" ou mettre une amende à un contribuable qui roule à 90 au lieu de 80 c'est "protéger les honnêtes citoyens", je ne peux rien pour vous.

Par

En réponse à smartboy

En voilà qui ont décidé de ne pas protéger les honnêtes citoyens qui voudront circuler ce jour là …

Nos policiers feront leur job comme d'habitude. C'est juste qu'il n'y aura pas de contravention pour ceux qui manifestent correctement, sans violence ou dégradations diverses.

Par

En réponse à LittlePaulie

Espérons que les gauchistes et leurs petits protégés n'agresseront pas nos policiers, comme ils l'ont fait lors de la journée contre la haine envers la police, et le soir de la Coupe du Monde (sensé être un jour de fête)... Tout mon soutien aux forces de l'ordre.

Je vois à qui tu penses, justement ils sont là pour créer du trouble afin de détourner l'attention sur les violences et non sur les revendications. Disons qu'ils arrangent les affaires de certains...

Donc t'en fais pas, ils seront actifs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire