Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac 20 ans    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Péages : une nouvelle taxe anti-bouchons en préparation

Péages : une nouvelle taxe anti-bouchons en préparation

En plus d'un nouveau péage lié à la pollution, des députés européens souhaitent la mise en place d'une redevance de congestion. En clair, une taxe sur les routes souvent embouteillées.

Il y a quelques semaines, nous vous avons parlé de la volonté de l'Europe d'instaurer un péage en fonction de la pollution des véhicules. Les voitures de tourisme pourraient être concernées à partir de 2026. Le coût de la mesure a déjà été évalué dans un rapport porté par l'eurodéputée française Christine Revault d'Allonnes-Bonnefoy (PS).

Sur un Paris-Strasbourg, en plus du péage habituel, il y aurait une taxe supplémentaire en fonction de la norme antipollution du véhicule : de 50 centimes d'euros pour une électrique à 4,05 € pour un vieux diesel. La taxe viserait toutefois davantage les poids lourds, qui seraient sur ce même trajet impactés par un surcoût de quasiment 40 €. L'élue française a déclaré dans le Parisien : "Il y a 136 000 km de réseaux autoroutiers en Europe et le principe est que les usagers participent au fait d’abîmer ces routes et de polluer". Un argument qui fera tousser les Français, qui payent déjà beaucoup de taxes par l'intermédiaire de leur voiture.

Mais ce n'est pas tout. Les députés européens ont aussi pensé à une "taxe congestion". En clair, il y aurait un supplément sur les routes les plus embouteillées, une manière de les rendre… moins embouteillées. L'idée serait d'inciter les Français à se passer de la voiture aux heures de pointe. Chaque état membre serait libre de mettre en place le système, mais ses contours ont déjà été définis. En zone rurale, la surtaxe bouchon serait de 0,66 € maximum par kilomètre. En zone urbaine, ce sera 1,98 € ! Cela pourrait donc vite chiffrer et faire très mal au porte-monnaie.

Karima Delli, la présidente de la commission Transports du Parlement européen, a précisé au micro de LCI que : "des exceptions seront prévues. Les gens habitants en périphérie des métropoles, comme en Yvelines ou Seine-et-Marne en Ile-de-France, rien ne justifie qu'ils paient tous les jours ce péage. Ils seront exemptés". Voilà qui ressemble à une sacrée usine à gaz, les routes les plus embouteillées étant logiquement celles proches des grandes villes, sous l'effet des déplacements quotidiens des travailleurs. Pour Pierre Chasseray, de 40 millions d'automobilistes, ces taxes vont inciter les Français à quitter les autoroutes et prendre le réseau secondaire, celui où il y a le plus d'accidents.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires (11)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le pen se frotte les mains d'avance.

Par Wil88ln

Les villes, l'état, le gouvernement feraient mieux d'empêcher les regroupements insensés d'entreprises, de bureaux dans un même endroit (genre des villes (Paris), quartier comme La Défense etc.). Plus d'homogénéité dans la répartition en france des lieux de pouvoir, industriels, startup, entreprises. Ca éviterait les congestions des travailleurs pour aller sur leur lieu de travail.

Par

En réponse à Stouby

Le pen se frotte les mains d'avance.

... Oui, c'est avec des tas de c...eries comme celles-là que l'Europe génère une montée de partis plus ou moins fascites, alors qu'elle les dénonce, certes à juste titre. Bref, y en a marre !

Par

En réponse à Wil88ln

Les villes, l'état, le gouvernement feraient mieux d'empêcher les regroupements insensés d'entreprises, de bureaux dans un même endroit (genre des villes (Paris), quartier comme La Défense etc.). Plus d'homogénéité dans la répartition en france des lieux de pouvoir, industriels, startup, entreprises. Ca éviterait les congestions des travailleurs pour aller sur leur lieu de travail.

Et à quand le fer-routage ? A quand la fin des flux tendus ou du moins leur forte minimisation, au lieu de stocker sans que ce soit fiscalisé après inventaire. Car c'est la fiscalisation des stocks qui encourage les flux tendus, donc le manège incessant des routiers à travers toute l'Europe.

Par

En réponse à Wil88ln

Les villes, l'état, le gouvernement feraient mieux d'empêcher les regroupements insensés d'entreprises, de bureaux dans un même endroit (genre des villes (Paris), quartier comme La Défense etc.). Plus d'homogénéité dans la répartition en france des lieux de pouvoir, industriels, startup, entreprises. Ca éviterait les congestions des travailleurs pour aller sur leur lieu de travail.

heu... demander à nos gouvernants de prendre des mesures intelligentes et responsables, c'est comme croire au père Noël.

les seules bonnes mesures pour eux, ce sont celles qui rapportent du fric à l'état.

sinon, oui, tout pousse à voter les extrêmes : FN ou Insoumis, faites votre choix. Le Pen et Mélanchon se frottent les mains. car d'ici 4 ans, ça sera de pire en pire. on n'a vu que la face immergée de l'iceberg pour le moment. rien que le futur projet de réforme des retraites - déjà démarré - va en calmer plus d'un.

Par

En réponse à Chricy28

Et à quand le fer-routage ? A quand la fin des flux tendus ou du moins leur forte minimisation, au lieu de stocker sans que ce soit fiscalisé après inventaire. Car c'est la fiscalisation des stocks qui encourage les flux tendus, donc le manège incessant des routiers à travers toute l'Europe.

méconnaissance total du sujet.

evite tu te ridiculise.

D'une part tous le monde repousse le stock au fournisseur(t'evite cout de stockage + immo de trésorerie ) malgré que le consommateur (toi) veut être livré toujours plus vite.

Par conséquent tu sous entend de remettre en cause le modele socioéconomique de consommation à outrance.

d autre part ferroutage ? tu veux vraiment en parler ? en periode de grève ? 800km pour rentabiliser un train de 22 wagon ? des sillons qui faut reserver 3 mois a l'avance ?

alons la prochaine fois tourne tes mains 7 fois avant de parler :chut:

Par

Pourriez-vous avoir l'obligeance de dialoguer courtoisement au lieu d'invectiver les gens ? Je ne vous ai pas manquer de respect que je sache. Je suis ouvert et n'ai aucunement la rétention d'avoir raoson.

Donc, merci de changer votre ton fort désagréable qui n'est certainement pas une preuve d'intelligence, donc je vous renvoie votre dernière phrase !

Par

Mouton garde à vous !!!

Par

L' europe parasite dans toute sa splendeur. :lol::lol::lol:

P$$ :blague:

Ça devient dingue quand même, mais comme dit plus haut, attendez-vous à voir les extrêmes au pouvoir, même s'ils baisseront eux aussi leur froc devant des €€€€, ils font partie du système hein. :bien:

Quel joli monde pour nos enfants, à quand la taxe sur l'air que l'on respire?

Les vrais parasites et responsables de vos problèmes ne sont pas ceux que beaucoup croient.

C'est chaud quand même (comme même :areuh:). :lol:

Par

En réponse à Chricy28

Pourriez-vous avoir l'obligeance de dialoguer courtoisement au lieu d'invectiver les gens ? Je ne vous ai pas manquer de respect que je sache. Je suis ouvert et n'ai aucunement la rétention d'avoir raoson.

Donc, merci de changer votre ton fort désagréable qui n'est certainement pas une preuve d'intelligence, donc je vous renvoie votre dernière phrase !

... Je suis ouvert et n'ai aucunement la prétention d'avoir raison.

Désolé pour les coquilles tapées avec mon smartphone.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire