Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Près de 6 bébés sur 10 sont mal installés en voiture

Dans Pratique / Sécurité

Près de 6 bébés sur 10 sont mal installés en voiture

Selon la Prévention Routière, les sièges de type Cosi, destinés aux plus jeunes passagers, sont trop souvent mal utilisés. Avec forcément des risques de blessures sérieuses en cas d'accident.

L'association Prévention Routière , en association avec le fabricant de sièges Bébé Confort, attire régulièrement l'attention des parents sur l'installation des petits à bord des voitures, et plus particulièrement cette fois des plus jeunes qui voyagent à bord d'un siège de type Cosi. Un rappel à la vigilance sur ce sujet semble même indispensable à quelques jours du coup d'envoi des grandes vacances.

Pour s'en convaincre, il suffit de découvrir quelques statistiques. Près de 4 enfants de moins de 10 ans sont victimes d'un accident en tant que passagers chaque jour. Les plus exposés sont les enfants de 0 à 2 ans, qui selon l'ONISR (Observatoire National Interministrérel à la Sécurité Routière) sont victimes d'accidents deux fois plus graves que leurs aînés qui ont entre 3 et 11 ans.

La raison ? Leur Cosi est mal installé dans 58 % des cas. Parmi les défauts constatés : mauvais passage de la ceinture, installation dans le mauvais sens, harnais mal mis… Des erreurs qui peuvent avoir de graves conséquences sur les bambins.

L'association souligne le fait que les parents choisissent souvent en premier la poussette. Puis ils trouvent un Cosi en se souciant avant tout du fait qu'il soit compatible avec la poussette plutôt que bien adapté à leur voiture. Pour la Prévention Routière, le Cosi a perdu "son identité première de siège auto". Il faut aussi être très attentifs avec les achats d'occasion, où l'on ignore si le siège a déjà été accidenté.

La Prévention Routière et Bébé Confort souhaitent donc "réhabiliter le siège auto Cosi comme un véritable siège auto", et demandent aux parents d'avoir des critères de sélection pour le Cosi aussi fermes que pour l'achat d'un autre siège.

L'association en profite à nouveau pour réclamer une TVA à 5,5 % sur ces éléments de sécurité et souhaite que les futurs parents soient mieux informés sur les risques routiers des plus jeunes au cours de la grossesse.

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire