Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Prime à la casse : de 1 000 à 5 700 €, les aides des constructeurs en plus de celles de l'État

Depuis le 1er janvier, une prime à la casse est accordée à ceux qui se débarrassent d'un (très) vieux véhicule. Bonne nouvelle, des constructeurs proposent des aides supplémentaires, jusqu'à 2 000 €.

Prime à la casse : de 1 000 à 5 700 €, les aides des constructeurs en plus de celles de l'État

Nous avons retenu ici les marques qui proposent pour l'achat d'un véhicule neuf une prime à la casse en plus de celle de l'État, c’est-à-dire une aide en cas de mise au rebut d'un vieux véhicule que le gouvernement considère comme polluant (par exemple, Fiat n'en fait pas partie car sa prime vise les voitures de plus de 7 ans, mais celles-ci ne sont pas destinées à la destruction, c'est donc une offre de reprise simple).

La prime gouvernementale

Une prime de 1 000 € est accordée à ceux qui mettent à la casse une voiture essence d'avant 1997 (date de première mise en circulation) ou une voiture diesel d'avant 2001. Pour en profiter, il faut acheter un véhicule qui rejette moins de 130 g/km de CO2, neuf ou d'occasion dont la vignette Crit'Air correspondante est 0, 1 ou 2. Les ménages non imposables bénéficient d'une prime à la casse doublée, soit 2 000 €, pour la mise au rebut d'un essence d'avant 1997 ou d'un diesel d'avant 2006.

 

BMW

Quelle offre ? Bonne nouvelle, l'aide mise en place en août 2017 et valable initialement jusqu'au 28 décembre 2017 est prolongée. Le coup de pouce est de 2 000 €. Il concerne l'i3, les modèles de la gamme hybride rechargeable et les modèles thermiques essence ou diesel qui rejettent moins de 130 g/km de CO2.

Quelles conditions ? Restitution d'un véhicule essence ou diesel de toute marque répondant aux normes Euro 4 ou antérieures (la carte-grise du véhicule repris doit être au nom de son propriétaire depuis au moins six mois). L'offre est valable jusqu'au 30 juin 2018.

Ford

Quelle offre ? 1 000 € pour l'achat d'une Fiesta, Focus, Mondeo, B-Max, C-Max, EcoSport, Kuga et Transit Courier.

Quelles conditions ? Restitution d'un véhicule essence ou diesel d'avant 2006 destiné à la destruction. L'offre est valable jusqu'au 31 mars 2018.

Hyundai

Quelle offre ? 1 000 € pour l'achat d'une i10 ou d'une i20.

Quelles conditions ? Profiter de la prime à la casse gouvernementale, que Hyundai double donc. L'offre est valable jusqu'au 31 mars 2018.

Mini

Quelle offre ? 1 000 € pour tous les modèles de la gamme mais avec des rejets de CO2 inférieurs à 130 g/km.

Quelles conditions ? Restitution d'un véhicule essence ou diesel de toute marque répondant aux normes Euro 4 ou antérieures (la carte-grise du véhicule repris doit être au nom de son propriétaire depuis au moins six mois). L'offre est valable jusqu'au 30 juin 2018.

Peugeot

Quelle offre ? 2 500 € sur la 108 Access 3 portes, 3 000 € sur la 208 Like, 3 500 € sur le 2008, 4 000 € sur la 308 et 5 700 € sur le Partner.

Quelles conditions ? Profiter de la prime à la casse gouvernementale. L'offre concerne des modèles en stock livrés avant le 31 janvier (sauf 108, commande et livraison avant le 31 mars).

Renault

Quelle offre ? 1 000 € de prime pour l'achat d'une Twingo ou d'une Clio.

Quelles conditions ? Reprise d'un véhicule de plus de douze ans. L'offre est valable jusqu'au 31 janvier 2018.

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Forum Bmw

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire