Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Privatisation de la surveillance du stationnement : des contrôles fictifs à Paris ?

Privatisation de la surveillance du stationnement : des contrôles fictifs à Paris ?

C’est une révélation du « Canard Enchaîné » qui cloue le bec à tous ceux qui pensaient qu’une privatisation d’une mission de service public aussi sensible que la verbalisation des usagers de la route était anodine. Mais force est de constater qu’il n’aura pas fallu longtemps pour découvrir qu’entre les personnels peu fiables, recherche de la rentabilité et déontologie douteuse, la boîte de Pandore a été ouverte. Et ce n’est pas cette dernière histoire qui va nous rassurer.

Vous avez aimé l’histoire de l’agent verbalisateur privé qui conduisait positif au cannabis ? Alors vous allez adorer celle de la société chargée de la surveillance du stationnement qui aurait réalisé des milliers de contrôles fictifs. Ceci se passe à Paris et concerne la société Streeteo en charge d’une partie de la surveillance du stationnement à Paris depuis le 1er janvier 2018. L’autre partie revient à Urbis. Et ce sont deux entreprises privées.

Streeteo aurait fait des contrôles bidons. Le Canard Enchaîné cite des agents de Streeteo, qui, pour remplir leurs quotas, saisissaient sans quitter leur bureau des immatriculations de véhicules flashés par les véhicules équipés du système de lecture automatique de plaques, en prétendant les contrôler. Ils entraient ensuite, pour motif de non-verbalisation, des explications type « PMR », trigramme pour personne à mobilité réduite ou « autre ».

"Aucun véhicule n’a été verbalisé à tort", assure la Ville qui a convoqué les responsables de la société qui ont lancé une enquête interne. Un cadre aurait été sanctionné par des mesures disciplinaires et la mairie annonce que la « situation est rentrée dans l’ordre depuis le 22 février ». Les contrôles sont à présent effectués avec un matériel géolocalisé démontrant que l’agent verbalisateur se trouve bien dans la rue indiquée. Des pénalités financières sont promises pour tout contrôle non géolocalisé.

Mots clés :

Commentaires (25)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'espère que la vaseline n'est pas trop chère sur paris.....pauvres parisiens:miam:

Moi j'ai préparé mes feuilles de platane de l'automne dernier....à coller sur les plaques pour échapper au racket:cyp:

J'ai des gamelles à remplir.....

Par

"Aucun véhicule n’a été verbalisé à tort", assure la Ville qui a convoqué les responsables de la société qui ont lancé une enquête interne. Un cadre aurait été sanctionné par des mesures disciplinaires et la mairie annonce que la « situation est rentrée dans l’ordre depuis le 22 février ». Les contrôles sont à présent effectués avec un matériel géolocalisé démontrant que l’agent verbalisateur se trouve bien dans la rue indiquée. Des pénalités financières sont promises pour tout contrôle non géolocalisé.

Et avis que les quotas sont toujours d'actualité. :blague:

Par

On veut sans cesse se débarrasser du fonctionnaire mais lui, pleins de PV ou pas de PV, la paie est la même à la fin du mois ! Aucun intérêt financier ! Une boîte privée par nature cherche le profit. Et l'année d'après il y en faudra plus que l'année d'avant ! Voilà pourquoi les permis de conduire, les hôpitaux, les policiers, l'armée etc doivent rester publics... On en a un magnifique exemple la.

Par

Ce que je ne comprends pas c'est que Delano et compagnie à augmenté le nombre de fonctionnaires de 25 soit 10'000 de plus.....ils sont passé ou???? Les parisiens devraient réagir car il me semble que leurs taxes d'habitation à bien bien augmenté. ...alors il faut privatiser très bien mais cela réduit de combien de contractuels. .....= 0, ils sont passé avec les 10'000 autres dans les bureaux peut être ?

Gloups....chercher l'erreur!

Par

Sacrée Hidalgo, notre chère "Notre-Drame de Paris".......

Sans compter que MAcron va généraliser les boites a frics privées pour nous faire payer......

Merci a eux.....:peur:

Par

Scandaleux.

Par

et sinon quand est ce que vous nous présentez la Mazda6 restylée? au lieu de vos concombres pigeot et rino aux moteurs atrophiés, mais aux chassis tellement merveilleux....lol

Par

Pourquoi mettre un point d'interrogation dans le titre... l'affaire est parfaitement avérée !

Et la société Streeteo va avoir chaud aux fesses.... heureusement, pas de prunes envoyées aux proprios des caisses dont la plaque a été intégrée de façon aléatoire dans les statistiques de ces carambouilleurs.

Par

En réponse à JFKiki74

Ce que je ne comprends pas c'est que Delano et compagnie à augmenté le nombre de fonctionnaires de 25 soit 10'000 de plus.....ils sont passé ou???? Les parisiens devraient réagir car il me semble que leurs taxes d'habitation à bien bien augmenté. ...alors il faut privatiser très bien mais cela réduit de combien de contractuels. .....= 0, ils sont passé avec les 10'000 autres dans les bureaux peut être ?

Gloups....chercher l'erreur!

La taxe d'habitation parisienne reste une des moins chère de France.... et elle l'est d'autant plus quand on songe à l'immense palette des services disponibles et facilités de tout genre proposés face à cette perception.

Mais le franchouille moyen aime à brailler sans savoir... surtout quand il habite ailleurs qu'à Paris..

Par

Ce que ne dis pas l'article c'est que la Mairie de Paris a fixé des objectifs de verbalisation à ces société.

300 000 000 d'€ pour l'année.

Et que croyez-vous qu'il se passa pour que ces Sté remplissent leur quota ?

Déjà que la "qualité" des personnels recrutés laisse sérieusement à désirer alors le maquillage de chiffre ce n'est qu'une pantalonnade. Avoir une Sté privée qui par une DSP gère quelque chose qui était public....c'est pas dramatique. Il y a de très nombreux cas en rance et ça fonctionne bien.

Encore faut-il que les contrats soient clair, les Sté choisies de qualité et qu'on ne leur fixe pas des objectifs délirants.

Je viens de regarder le coût de cette fameuse FPS pour Forfait Post Stationnement.

50€, mais si on paye vite c'est 35€. ca c'est du 1er au 11ème ardt.

Pour les autres c'est 35 ramené à 24€50 si on paye sous 4 jours.

Alors....en moyenne 35€....

La Mairie impose, a budgété même 300 millions pour 2018 (incroyable de budgétisé le infractions à venir....)

Cela impose donc la verbalisation de 26 000 voiture/jour.

Avec les impayé on doit même tabler sur bien 30 000!!!!

Même le dimache, les jours fèrié etc etc.....30 000!!!!

qui a dit appel aux abus en tout genre ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire