Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Prix des carburants : 2 à 3 centimes de hausse en une semaine

Dans Economie / Politique / Budget

Prix des carburants : 2 à 3 centimes de hausse en une semaine

L'attaque sur des installations pétrolières en Arabie Saoudite a eu un effet immédiat sur les prix dans les stations ! Mais la hausse a été moins importante qu'envisagée.

Il y a une semaine, les attaques par des drones sur des installations en Arabie Saoudite, principal exportateur d'or noir, faisaient s'envoler les cours du pétrole. Le lundi 16 septembre, le baril de Brent terminait sur une hausse record, + 14 %. Le baril était ainsi passé de 60 à 69 $. Il y avait eu une accalmie dès le lendemain, le cours redescendant vers 64 $, un prix stable depuis.

Mais un petit vent de panique a rapidement soufflé sur les stations-service. L'Ufip (Union française des industries pétrolières) indiquait que les prix à la pompe seraient gonflés très rapidement. Et, comme nous l'avions constaté en pointant les prix à divers endroits du pays, il y a eu des hausses dès le lendemain. En 48 heures, les tarifs avaient pris souvent 2 à 3 centimes par litre.

Sans surprise, la hausse se retrouve donc dans le pointage fait par le ministère de la transition écologique. Entre le 13 et le 20 septembre, le prix moyen de litre de gazole en France est passé de 1,4298 € à 1,4556 €. Pour le sans-plomb 95, c'est passé de 1,4894 € à 1,5105 €. Avec cette augmentation, les prix des carburants sont au plus haut depuis la fin du mois de mai.

On note tout de même que la hausse a été moins importante que prévu, du moins pour l'instant. L'Ufip envisageait une augmentation de 4 à 5 centimes au cours de la semaine.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (91)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Les gilets jaunes vont encore dire que c'est la faute de Macron !

Par

"une hausse moins importante que prévue ..."

Mais puisque je vous avais dit que le prix du pétrole ne répond absolument pas à la règle de l'offre et de la demande.

Par

Du foutage de gueule, les carburants sont à ce prix-là à cause des taxes et surtaxes (TVA de 20% sur le prix brut et en plus sur sur la TICPE !) imposées par les enculés du gouvernement actuel et des précédents. De plus les distributeurs ne se privent pas non plus pour répercuter immédiatement le prix au litre à la pompe et attendre plusieurs semaines lors des baisses du prix du baril.

Par

Ce n’est pas assez :bah:

Par

j'aimerais tellement que le litre grimpe à 2€ histoire que le bas peuple se calme sur les routes et arrête d'accélérer pour rien, c'est comme pour les clopes c'est jamais assez cher

Par

Non non, 5 cts.

Par

En réponse à Zoulman

j'aimerais tellement que le litre grimpe à 2€ histoire que le bas peuple se calme sur les routes et arrête d'accélérer pour rien, c'est comme pour les clopes c'est jamais assez cher

Et oui c'est bien connu, il n'y a que la plèbe qui aime faire vroum vroum ...

Rarement lu un commentaire aussi débile sur Cara (et pourtant le niveau est relevé).

Par

En réponse à Zoulman

j'aimerais tellement que le litre grimpe à 2€ histoire que le bas peuple se calme sur les routes et arrête d'accélérer pour rien, c'est comme pour les clopes c'est jamais assez cher

:biggrin:

Par

En réponse à Xf1re

Ce n’est pas assez :bah:

Bah cela restera moins cher que le remorquage d'une Tesla :biggrin:

Par

En réponse à nicotdi

Bah cela restera moins cher que le remorquage d'une Tesla :biggrin:

C’est pas beaucoup moins cher de se faire remorquer par un Cayenne mazout dans la neige remarque :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire