Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

PSA : les syndicats ne veulent pas du redémarrage des usines

Dans Economie / Politique / Marché

Audric Doche

PSA : les syndicats ne veulent pas du redémarrage des usines

PSA programme tout doucement la reprise de l'activité dans les usines, mais ce n'est pas du goût des syndicats qui voient là une grande précipitation en temps de crise sanitaire. Les discussions entre la direction et les syndicats promettent déjà d'être compliquées pour cette fameuse reprise.

Certains constructeurs commencent déjà, doucement, à entrevoir la sortie de crise. Alors que le gouvernement a reconduit le confinement de deux semaines, certaines marques sont bien obligées de planifier la relance de l'activité. Une trop longue période d'arrêt serait évidemment catastrophique pour ces grosses sociétés qui ont besoin de maintenir la production.

Et de l'autre côté, il y a des salariés inquiets pour leur santé. PSA a pourtant bien communiqué sur le fait que tout serait fait pour assurer leur sécurité, avec, notamment, du matériel adapté (masques, gel...), mais les discussions risquent d'être houleuses entre syndicats et direction.

Les premiers ont annoncé que "la reprise d’activité ne pourra s’envisager qu’après le pic de l’épidémie dans notre pays" (FO). Il y a aussi le souci de la priorité du matériel : "il est donc hors de question de demander, aujourd’hui, aux salariés de PSA de sortir de chez eux, alors même que le gouvernement vient de prolonger la période de confinement qui s’impose à tous les Français. Il est également impensable d’imaginer doter de plusieurs masques de protection par jour les salariés du groupe alors qu’il existe un manque de masques pour les milieux hospitaliers, les médecins de ville et tous les métiers qui aujourd’hui font tenir la France debout", commentent CGT et CFDT.

Les responsables dénoncent le fait que la production de voitures n'est clairement pas la priorité du moment en France, et dans le monde. Mais pour PSA, il s'agit aussi d'être prêt au moment de la fin des confinements.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire