Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Radar : être flashé à 914 km/h c'est possible en Belgique

Lorsque l’on se fait prendre par un radar, et que l’on décide de contester le résultat relever à son encontre, c’est le début d’une procédure kafkaïenne dans laquelle est donné au récalcitrant un rôle digne de la pièce Ubu roi. Car même face à l’absurde, il faut se défendre. Après avoir payé au préalable. Exemple avec ce Luxembourgeois qui a reçu un avis de contravention pour excès de vitesse en Belgique. Et quelle vitesse !

Radar : être flashé à 914 km/h c'est possible en Belgique

L’assignation à comparaître au tribunal semblait relever de la science-fiction. Et pourtant, personne n’a sourcillé dans sa rédaction et son envoi à un destinataire qui est tombé des nues. L’automobiliste ainsi visé a ainsi appris qu’il avait été flashé du côté de Bruxelles, Belgique, à une allure de 914 km/h. Heureusement, on ne lui a retenu que 859 km/h. Mais tout de même, ça fait beaucoup…

L’auteur est donc devenu victime. Il a d’abord dû se remémorer ce qu’il faisait le 28 janvier 2018 puisque c’est cette date qui était mentionnée au moment de frôler le mur du son. Effectivement, il était dans cette zone géographique. Il a même précisé avoir roulé un peu trop vite dans la commune d'Auderghem à proximité de la capitale belge. Mais tout de même, 914 km/h…

Il a payé l’amende en engageant une procédure pour faire reconnaître l'erreur manifeste des forces de l'ordre. On attend la suite…

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire