Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Renault Twingo : elle devient plus chère, mais mieux équipée

Dans Nouveautés / Tarifs

Renault fait monter en gamme la Twingo, avec un prix d'accès en hausse de plus de 1 000 €. Heureusement, l'équipement est enrichi.

Renault Twingo : elle devient plus chère, mais mieux équipée

Lors de son lancement, en 2014, la Twingo 3 commençait à 10 800 €. Mais, comme c'est le cas avec beaucoup de voitures, les prix ont augmenté, doucement mais sûrement. En janvier, le ticket d'entrée de la version thermique passait encore de 11 700 à 12 350 €, sans évolution de l'équipement !

Et au 1er avril, ce sera carrément 13 450 €, soit 1 100 € de plus, pour le modèle d'accès Life. Mais cette fois, cela est pleinement justifié par une évolution de la dotation. Renault fait ainsi monter en gamme sa Twingo, un changement qui n'est sûrement pas étranger à l'arrivée des nouvelles Dacia Spring et Sandero.

Le côté dépouillé de la finition Life est ainsi à oublier. La Life sera désormais dotée en série de la climatisation manuelle et de la radio. Il y aura aussi le rangement de la console centrale en plus.

La Life va ainsi avoir une dotation similaire à l'actuelle Zen. Mais celle-ci va aussi monter en gamme. Elle prendra 600 €, mais elle aura en série la climatisation automatique, les capteurs de pluie et l'écran tactile 7 pouces. Ajoutez à cela le siège conducteur réglable en hauteur et le siège passager rabattable. Cela vaut finalement le coup.

Dans cet effet boule de neige, la Zen montera donc au niveau de l'Intens…, mais cette finition va disparaître de l'offre thermique. Le haut de gamme sera donc la série limitée Vibes, qui augmentera de 300 € mais gagnera pour sa part l'alerte de franchissement de ligne.

On rappelle que la Twingo thermique n'existe plus qu'avec le modeste SCe de 65 ch. Pour plus de puissance, il faut regarder la variante électrique, qui va devenir la Twingo E-Tech électrique. Ses prix augmenteront aussi légèrement au 1er avril, mais avec des évolutions d'équipements plus légères. La Life gagne les vitres avant électriques. Mais toujours pas de clim et de radio pour elle.

La Zen va gagner le siège passager réglable en hauteur et le siège passager rabattable. Sur les Intens et Vibes, les sièges avant chauffants ne seront plus en série, mais en option à 250 €.

Les prix au 1er avril

  Sce 65 ch Electrique
Life 13 450 € (+ 1 100 €) 21 550 € (+ 200 €)
Zen 15 000 € (+ 600 €) 24 350 € (+ 100 €)
Intens - 25 550 € (+ 100 €)
Vibes 16 900 € (+ 300 €) 26 550 € (+ 100 €)

 

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires (100)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Face à une Panda, C1,108 qui se bradent car en fin de carrière elles aussi...

Par

pas grave,

le commercial verra 5 point de remises de plus :cool:

Par

En réponse à Jeremy Tsubishi

Face à une Panda, C1,108 qui se bradent car en fin de carrière elles aussi...

donc on rajoute l'autoradio dans la version d entrée de gamme Twingo ... MAIS on l'enlève dans la Zoé.... va comprendre la logique dans tout ça Charles....... aller encore 7 milliards à renflouer ( après les ventes d'actions Mercedes....) on garde espoir ! :brosse:

Par

Apres la tenue de cap, le mode de propulsion, l emplacement du moteur, la consommation un nouvel echec ... Le placement tarifaire. Vraiment elle illustre parfaitement l echec cette voiture :jap:

Par

Autant la mettre a 40000€, le vendeur pourra vous dire qu'il vous fait 80% de remise

Par

Ciao Renault.

Par

Enfin ça fait 15 000 € la version correctement équipée avec le sCe 65, chez Hyundai/Kia on doit bien rigoler...

Par

Di Méo croît qu'augmenter basiquement les tarifs, sans avoir fait tout le travail préalable pour être légitime pour le faire, va résoudre son problème de rentabilité.

Le problème numéro un de Renault est désormais son Pdg. Erreur terrible de casting...

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Di Méo croît qu'augmenter basiquement les tarifs, sans avoir fait tout le travail préalable pour être légitime pour le faire, va résoudre son problème de rentabilité.

Le problème numéro un de Renault est désormais son Pdg. Erreur terrible de casting...

Que vous ne soyez pas d'accord avec le choix du PDG soit. Mais qui auriez-vous proposé ?

Par

En réponse à max13410

Enfin ça fait 15 000 € la version correctement équipée avec le sCe 65, chez Hyundai/Kia on doit bien rigoler...

Et on ajoutera l'option extension de garantie + 3 ou + 5 ans ( si ça existe ) pour avoir l'esprit aussi tranquille qu'avec une des deux puces coréennes...

Repeignez vos show-room en bleu Dacia les concessionnaires : votre marque jaune ruinée ne sert décidément plus à rien.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire