Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Route de nuit - La 4L, mythe roulant

Dans Loisirs / Livres

En attendant l'arrivée d'une 4L électrique dans la gamme Renault, un ouvrage en deux tomes retrace la saga de cette voiture populaire, écoulée à plus de 8 millions d'exemplaires.

Route de nuit - La 4L, mythe roulant

C’est désormais officiel : Renault travaille à la résurrection électrifiée de la mythique 4L, modèle-star du Losange, écoulé à exactement 8 135 422 exemplaires entre 1961 (le projet avait été initié en 1956) et 1992.

Photo-teaser utilisée dernièrement par Renault pour officialiser le retour de la 4L. Notez les phares à leds et le nouveau logo.
Photo-teaser utilisée dernièrement par Renault pour officialiser le retour de la 4L. Notez les phares à leds et le nouveau logo.

Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire au sujet de ce modèle auquel il y a de fortes chances qu’un souvenir vous lie (l’auteur de ces lignes garde par exemple le souvenir ému de la 4L maternelle, couleur vert métal), en même temps que vous replonger dans le bain d’une France des années 60-70 optimiste et sûre d’elle, nous vous conseillons de vous plonger dans le coffret Générations 4L signé Philippe Berthonnet (pour les textes) et Bernard Canonne (photos).

Route de nuit - La 4L, mythe roulant

Le premier tome, édité il y a quelques années déjà, se complète désomais d’un second plus spécifiquement consacré à la genèse du produit, avec des photos inédites des tests de développement, ainsi qu’un petit scoop (au moins pour les non-spécialistes de la 4L)  concernant l’accident en Sardaigne d’un prototype dont la responsabilité avait été endossée par le directeur des essais de l’époque, alors que c’est le grand patron de Renault Pierre Dreyfus qui était au volant !

Au fil des pages, on apprend aussi que Citroën croyait que les sièges de R3 (la version ultra-dépouillée de la 4L) constitués d’une toile tendue sur une armature en ferraille, étaient une copie de ceux de la 2CV, alors même qu’il s’agissait d’un dépôt déposé par Louis Renault en 1936.

La mythique version Parisienne, pionnière de la catégorie des citadines chics, figurera au catalogue de 1965 à 1968.
La mythique version Parisienne, pionnière de la catégorie des citadines chics, figurera au catalogue de 1965 à 1968.

On se régale aussi des coulisses de la création de la version Parisienne, avec son cannage peint sur les portières et les ailes arrières, et on se dit que la version Jogging, avec ses bandes arc-en-ciel courant sur les sièges et les contre-portes, faisait preuve d’une belle modernité.

Bref, mille anecdotes et photographies qui risquent simplement de vous donner un virus contre lequel aucun vaccin ne peut lutter !

L’ouvrage s’achève sur un joli reportage concernant la 4L la plus rapide du monde, une version fourgonnette à la livrée spectaculaire qui a atteint 237 km/h sur le lac salé de Bonneville, dans l’Utah.

Au terme de cette lecture, on se dit qu’une voiture simple, populaire, pratique et bon marché a toujours sa place sur le marché. Ça tombe bien, la nouvelle R4 électrique arrivera d’ici trois ans.

 

Route de nuit - La 4L, mythe roulant

Générations 4L, par Philippe Berthonnet & Bernard Canonne, deux tomes de 128 pages et 300 photos chacun, format : 270 x 240 mm, 45 €. Le deuxième tome est aussi vendu séparément pour 29,4 €.

En savoir plus sur : Renault R4

SPONSORISE

Actualité Renault

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire