Publi info

Sachez définir la voiture d'occasion qui VOUS conviendra

Dans Guide fiabilité / Actu occasion

Choisir sa voiture d'occasion, c'est faire un arbitrage entre cœur et raison. Budget et aspects pratiques d'un côté, mais envie de se faire un peu plaisir de l'autre. Soit, mais nous, on a décidé d'oublier le cœur et de se concentrer sur la raison, pour vous orienter vers LE véhicule qui vous "conviendra", tout simplement.

Sachez définir la voiture d'occasion qui VOUS conviendra

Budget : à définir en tenant compte des à-côtés

 

On enfonce ici des portes ouvertes. Déjà, bien sûr, l'éventail des possibilités ne sera pas le même selon que vous disposiez de 2 000 € ou de 20 000 €. Mais il faut aussi avoir à l'esprit certaines subtilités. Car acheter une vieille Audi A8 à 5 000 € demandera par exemple, à la longue, un budget supérieur que de s'acheter une "simple" Peugeot 208, même à 8 ou 10 000 €.

Consommation, entretien, assurance doivent aussi entrer en ligne de compte, lorsque l'on définit le choix d'un modèle à acheter. Ce n'est pas parce qu'une voiture coûte peu cher en occasion que ce sera le cas à l'utilisation. Une évidence pour certains, mais pas pour d'autres. Combien sont les acheteurs de voitures dites "luxueuses" ou "premium", achetées une bouchée de pain car plus anciennes ou boudées, qui s'en séparent fissa, faute de pouvoir assumer au quotidien. On ne les compte plus...

 

Il faut donc, au-delà du budget alloué à l'achat en lui-même de la voiture, bien définir aussi quel est le budget annuel à ne pas dépasser pour l'assurance, l'entretien ou le carburant. C'est lui qui va orienter autant que limiter le choix.

Exemple 1 : entretenir une petite citadine va revenir, en moyenne, à environ 150 € par an. Pour une compacte, entre 200 et 250 € (400 € pour une Premium), une familiale vous fera dépasser les 300 € (et plutôt 500 € si c'est une Premium). Cela change carrément la donne quand le budget est serré. Bref, vous l'aurez compris, renseignez-vous sur les coûts d'entretien, ne serait-ce qu'approximativement, avant de choisir un modèle qui fera du mal à votre équilibre financier.

Exemple 2 : avec un budget de 500 € annuel, on a du mal à assurer plus gros qu'une citadine ou une compacte (tout dépend bien sûr du profil et de la région, mais schématisons). Avec 1 000 €, une compacte même puissante, un monospace compact ou une familiale sont envisageables.

Exemple 3 : vous aviez précédemment un budget carburant de 150 € par mois, et vous ne pouvez pas aller plus loin. Vous parcourez au minimum 1 500 km mensuellement. Avec un tel budget, et en considérant un prix du carburant à 1,56 € (moyenne pour le SP95-e10), vous ne pourrez pas acheter une voiture qui consomme plus de 6,4 l/100 km. Sinon vous exploserez votre budget. C'est peu. Adieu, donc, la Peugeot 406 V6 pas trop chère qui vous faisait de l'œil… Sa consommation réelle moyenne plus proche des 10 litres imposerait un budget de 234 € !

 

Ainsi, en ayant bien fait le compte de ces à-côtés contraints, on pourra réviser son enveloppe pour l'achat, la revoir à la baisse, ou à la hausse d'ailleurs…

Petite astuce ensuite : une fois la somme définie, par exemple 10 000 €, n'hésitez pas sur les sites d'annonces à regarder celles qui sont un peu au-dessus de ce budget. Car de nombreux vendeurs, professionnels comme particuliers, se réservent une marge de négociation. Ne ratez donc pas un modèle un peu plus récent ou avec un peu moins de kilomètres, tout ça parce qu'il est affiché 10 200 €, et que votre "filtre" par budget ne vous le montre pas.

 

Bien définir ses besoins

Tout comme il faut bien définir son budget, il faut bien définir ses besoins. Pragmatiquement, pas nécessaire de se trimballer un monospace 7 places quand on est célibataire sans enfant, sauf à être amoureux desdits monospaces, ou si on trimballe des armoires normandes/ses six meilleurs potes/ses 12 chiens (rayez la mention inutile) toutes les semaines. Et au contraire, difficile de caser les affaires de trois enfants dont un bébé dans une citadine. De même, si vous êtes seul, pas intéressé par les performances et avec un petit budget, vous pourriez vous tourner vers une minicitadine. Mais mettons que vous fassiez souvent de l'autoroute quand même. Dans ce cas, une citadine polyvalente ou une compacte sera mieux adaptée.

Vous faites moins 100/50/20 km par jour ? Et louez ou partez en train pour les vacances ? Vous pourrez envisager une voiture électrique d'occasion. Dans le cas contraire, cela semble difficile encore de se passer d'une thermique.

 

Il faut bien penser également à toutes les situations que vous pourrez rencontrer. Et surtout, définir autant que possible si elles seront fréquentes ou pas (transport de personnes, d'enfants, de gros objets, traction de caravane, etc.). Vos goûts rentrent également en ligne de compte (et on ne parle pas ici du style) ainsi que vos habitudes (conduite cool ou dynamique, souhaits en termes d'équipement high-tech, etc.). 

Toutes ces questions permettent de définir les critères minimaux auquel votre futur achat doit correspondre. Partir du principe que qui peut tout peut moins. Et du coup de ne pas s'éparpiller dans tous les sens. Chapitre suivant nous allons voir justement quelle catégorie d'auto correspond à quel profil.

 

Quelle catégorie ?

 

Selon votre profil, et en croisant aussi avec vos besoins, vous pouvez vous tourner vers une ou plusieurs catégories parmi les suivantes :

 

Nous avons volontairement écarté les catégories "coupé" et "cabriolet", qui sont, presque par définition, des voitures plaisir, et donc pas des voitures "qui conviennent"...

 

Toutes les catégories ne sont pas présentes soit dans celles à privilégier, soit dans celles à éviter. Cela signifie que selon vos besoins, elles peuvent se placer d'un côté ou de l'autre. Nous avons aussi, pour certains profils, répondu non pas par des catégories, mais par des niveaux de puissance, ou d'équipement.

 

Votre profil (vous pouvez entrer dans plusieurs cases…)

La/les catégorie(s) à privilégier

La/les catégorie(s) à éviter

Célibataire sans enfant

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

Ludospace

SUV compact

4x4

Minibus

Couple sans enfant

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

Ludospace

SUV compact

4x4

Minibus

Couple avec 1 enfant

Citadine polyvalente

Compacte

Minispace

SUV citadin

Mini-citadine

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

Ludospace

4x4/SUV compact

Minibus

Couple avec 2 enfants

Compacte

Familiale

Break

Ludospace

Monospace compact

SUV compact

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Grand monospace

4x4

Minibus

Couple avec 3 enfants

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

SUV Compact

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

4x4

Couple avec 3 enfants et plus

Monospace compact 7 places

Grand monospace

Minibus

Toutes les autres

Vous transportez souvent des charges lourdes

Break

Monospace compact

SUV compact

4x4

Véhicule de puissance supérieure à 110 ch*

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

Véhicule de moins de 110 ch*

Vous transportez souvent des charges volumineuses

Monospace compact

Grand monospace

Ludospace

4x4

Minibus

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

Familiale

SUV citadin

Vous sortez souvent de la ville, faites beaucoup de route

Toutes les autres

Mini-citadine

Voiture électrique

C'est pour servir de deuxième voiture

Mini-citadine

citadine polyvalente

Compacte

SUV citadin

Voiture électrique

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

SUV compact

4x4

J'ai souvent besoin de tracter

Familiale

Break

Monospace compact

Grand Monospace

SUV compact

4x4

Véhicules de plus de 110 ch*

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

SUV citadin

Véhicules de moins de 110 ch*

J'emprunte souvent des chemins délicats/je roule souvent sur la neige/en montagne

SUV compact (en version 4 roues motrices)

4x4

Toutes les autres

J'ai souvent besoin d'un grand coffre, même si je suis seul

Familiale

Break

Monospace compact

Grand monospace

Ludospace

Mini-citadine

Citadine polyvalente

Compacte

SUV citadin

J'aime bénéficier d'un minimum de performances

Véhicules de plus de 110 ch

Véhicules de plus de 150 ch

Véhicules de plus de 200 ch

(selon le degré de performance voulu !)

Mini-citadines

Ludospace

Véhicules de moins de 110 ch*

Je veux pouvoir avoir accès à des équipements high-tech

Versions haut de gamme de chaque modèle

Modèles de marques Premium

Pas d'entrée de gamme

Éviter les gammes basses des constructeurs généralistes

* On peut discuter de ce niveau de puissance à partir duquel nous considérons que le véhicule est "puissant". Pour certains, 90 ch peuvent suffire, pour d'autres, la barre sera à 150 ch...

 

Essence ou diesel ?

 

LA grande question du moment ! Pendant longtemps, les vendeurs d'occasion ont suivi la tendance du marché du neuf et ont vendu du diesel, même à ceux qui n'en avaient pas besoin.

Il faut dire que sur le marché de la seconde main, l'écart de prix entre un véhicule diesel et un essence se resserrait un petit peu, avec le jeu de la décote. Mais aujourd'hui, la donne est chamboulée. Avec la désaffection qui affecte de plein fouet le diesel, ces modèles décotent plus vite et plus fort. Et les modèles essence conservent mieux et plus longtemps leur valeur, même s'il y a des exceptions.

Du coup, on peut souvent aujourd'hui trouver des modèles diesels affichés moins cher que leurs équivalents essence. Ils deviennent de meilleures affaires pour les gros rouleurs.

 

Mais il faut aussi avoir à l'esprit que le coût d'utilisation d'un diesel (hors carburant) est légèrement supérieur à celui d'un essence. Assurance (légèrement) plus chère, entretien (un peu) plus coûteux, et surtout réparations éventuelles beaucoup plus onéreuses sont l'apanage du diesel. Un injecteur sur un diesel moderne peut valoir jusqu'à 600 €, c'est 5 à 6 fois moins cher pour un moteur essence. Les embrayages sont aussi plus onéreux car plus costauds pour encaisser le couple. Et les modèles essence sont parfois dépourvus de turbo, même si c'est de plus en plus rare depuis 7/8 ans, et c'est au contraire quasi-systématique sur un diesel. Cette pièce est une source potentielle de panne, beaucoup de propriétaires en ont fait les frais.

 

Alors avant de craquer pour un HDI, dCi, TDI, CDI, JTDm et consorts, il faut être certain de le rentabiliser. Donc, soit trouver un modèle gazolé au même prix que son équivalent essence, auquel cas la consommation moindre compense les coûts annexes supérieurs immédiatement, soit parcourir un nombre de kilomètres suffisant pour compenser ces coûts.

Pour faire simple, il faut parcourir plus de 20 000 km par an lorsqu'il s'agit d'une citadine, d'un SUV citadin ou d'une compacte, plus de 25 000 km par an dans le cas d'une familiale, d'un break, d'un monospace compact, et même encore plus (30 000 km) lorsque l'on parle d'un plus gros véhicule encore.

Ne vous laissez donc pas aveugler par le prix payé à la pompe, il faut des fois près de 100 000 km pour rentabiliser un diesel. Et encore, si aucune panne imprévue ne vient gâcher la fête !

 

BILAN

Vous aurez certainement l'impression, nombre d'entre vous, que cet article enfonce des portes ouvertes. Mais regardez autour de vous. Combien de personnes connaissez-vous, qui roulent dans un véhicule finalement trop grand pour eux, sous-utilisé, qui leur coûte donc plus que ce qu'il devrait ? Combien roulent encore dans une trop petite voiture, sans penser qu'en prenant un véhicule plus vieux d'un an et ayant juste quelques milliers de kilomètres en plus, ils auraient pu être bien plus à l'aise, pour le même budget.

Rouler dans un véhicule "adapté à ses besoins", c'est l'assurance de ne pas payer plus que nécessaire, ni de se retrouver dans un véhicule trop étriqué, avec les galères associées.

 

Il est bien entendu, enfin,  qu'avec cet article nous ne nous adressons pas au passionné, qui fera fi de toutes ces considérations, bien trop terre à terre ! Mais il intéressera (on l'espère) l'automobiliste rationnel. En ces temps de crise qui dure, revenir à un certain pragmatisme en attendant des jours meilleurs peut s'avérer une stratégie... payante !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (60)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

de toutes maniéres un véhucule n'est pas un investissement...faut etre clair qlq soi le véhicule choisi

Par

Super article monsieur Cailliot ! En plus d'être le seul que je regarde en vidéo ( les autres m'insupportent ... ) vous êtes celui dont la qualité rédactionnelle est aussi et de loin la meilleure.

Vous penser vraiment enfoncer des portes ouvertes à une époque où des smicards lâchent 2 salaires pour leurs téléphones qu'ils changent chaque année ? Continuez d'enfoncer des portes ouvertes ça peut pas faire de mal ! Peut être que certains vont un peu réfléchir au moins pour ce qui est de l'achat de leurs voitures ...

Par

C'est quoi ces cases là. On achète bien ce qu'on veut non ? :bah:

Par Profil supprimé

En réponse à halffinger

C'est quoi ces cases là. On achète bien ce qu'on veut non ? :bah:

...oui mais dans ce cas ,on va pas sur un rond point pleuré pour du pouvoir d'achat.....

Par

Comment ça ? Un célibataire sans enfant n'a pas intérêt d'acheter un minibus 9 places ou un grand monospace ?

On en apprend tous les jours !:biggrin:

Par

J'ai fait mon choix perso... J’ai craqué pour une Abarth 124 Spider. :love:

Par

En réponse à -Nicolas-

Comment ça ? Un célibataire sans enfant n'a pas intérêt d'acheter un minibus 9 places ou un grand monospace ?

On en apprend tous les jours !:biggrin:

Non, mais pour un ou une célibataire qui a besoin de trimbaler ses amantes et amants, et qui à besoin d'avoir la place nécessaire à quelques ébats impromptus, ça peut être une option à envisager sérieusement.

Par

En réponse à Profil supprimé

...oui mais dans ce cas ,on va pas sur un rond point pleuré pour du pouvoir d'achat.....

PleureR...

Par

En réponse à HUMANOIDU82

de toutes maniéres un véhucule n'est pas un investissement...faut etre clair qlq soi le véhicule choisi

L'investissement dans une bagnole, quand on en achète une, c'est l'état qui investit ! :biggrin:

Ce type d'expression est du même tonneau que les gens qui nous expliquent qu'ils « gagnent » alors qu'ils ne font qu'économiser, ce qui n'est déjà pas mal. S'ils gagnent, c'est que l'argent rentre dans leurs poches, alors qu'il n'en est pas sorti, donc ils en ont économisé...

Poil au nez :fleur:

Par

En réponse à pigeonvag

Commentaire supprimé.

C'est sûr que ce genre de commentaire, insultant et mal écrit, grandit son auteur, c''est bien connu.

Personnellement, je le rejoins; avec certains de mes proches on s'étonne, voire on s'amuse de voir ce qu'on considère comme la bêtise la plus crasse du moment, c'est à dire avoir le culot de mettre un gilet jaune sur le tableau de bord d'une voiture achetée 35, 40 voire 50K€.

Et force est de constater qu'après plusieurs mois d'observations, cet indicateur de bêtise dira t-on, se montre tout à fait pertinent :chut:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire