Publi info
 

Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

, , mis à jour

Cette fois, même si cela ne se voit pas au premier abord, le Classe G change en profondeur. Ce vrai tout-terrain améliore ses capacités de franchissement et conserve une allure extérieure d'un autre temps. Mais il reçoit un intérieur luxueux, adopte des équipements high-tech et fait progresser son confort. Une recette pleine de paradoxes, typique du Classe G ! Première sortie officielle européenne après sa présentation à Detroit en janvier.

Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Le Classe G est éternel. Mais après avoir revu à de multiples reprises le modèle W463 apparu en 1990, Mercedes marque enfin une rupture et lance une vraie nouvelle génération. Cela ne saute pas aux yeux ? Évidemment, le Classe G reste fidèle à lui-même, pour bien se distinguer face aux nouveaux SUV dont la plupart ne feront jamais du tout-terrain.

 

La marque a décidé de faire évoluer par petites touches le design, conservant la silhouette militaire mythique du modèle. À l'avant, pour reconnaître le nouveau venu, il suffit de regarder les optiques, qui ne sont plus soulignées par une barre de diodes. La signature lumineuse est désormais intégrée aux phares.

Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Les barrettes suspendues dans la calandre font le lien avec les autres baroudeurs de la marque. À l'arrière, les lignes s'arrondissent un peu. Le Classe G garde un aspect rustique assumé, avec charnières de portes apparentes et baguettes de protection sur toute la longueur, au niveau des poignées de porte.

La planche de bord est proche de celle des berlines A, E et S.
La planche de bord est proche de celle des berlines A, E et S.

En revanche, à l'intérieur, pas question de faire dans le vieillot. Le précédent Classe G avait d'ailleurs déjà une présentation à la page, mais un bond technologique est réalisé par le nouveau venu qui peut recevoir deux écrans de 12,3 pouces en enfilade. Il y a tout de même une grande poignée de maintien face au passager, histoire de rappeler que l'on n'est pas dans un 4x4 comme les autres.

Pas de problème de place à l'arrière du Classe G.
Pas de problème de place à l'arrière du Classe G.

Le gabarit évolue, avec 5 cm en plus en longueur (4,72 mètres) et 12 cm de plus en largeur (1,99 mètre). Et cela profite à l'habitabilité. Mercedes indique que les passagers arrière gagnent 15 cm d'espace pour leurs jambes ! Pour les coudes, c'est 5,6 cm de plus.

Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Le Classe G reste fidèle au châssis échelle. Il reçoit une suspension à double triangulation à l'avant (ce qui fera progresser le confort), un essieu rigide à l'arrière et trois différentiels verrouillables. Mercedes confirme ainsi le positionnement avant-tout baroudeur du véhicule. Ceux qui veulent du confort iront vers un GLS ! L'engin peut franchir des gués de 70 cm de profondeur (+ 10 cm) et s'attaquer à de belles pentes, avec des angles d'attaque, de crête et de fuite de 31, 26 et 30 °.

En configuration de base, la transmission intégrale envoie 60 % du couple à l'arrière. Le « G-Mode » optimise les réglages de la voiture pour le franchissement. Avec l'emploi de matériaux plus légers, comme l'aluminium pour les portes et le capot, le Classe G perd jusqu'à 170 kg. 

Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018
Mercedes Classe G : éternel - Vidéo en direct du salon de Genève 2018

Quelques détails du Classe G63 AMG

Le nouveau Classe G est uniquement disponible dans cette version  AMG animée par un V8 biturbo de 422 ch et se distinguant par un kit carrosserie spécifique.  Le prix pour la France devrait tourner autour de 110 000 €.

J'aime

AMG: du son et des performances
AMG: du son et des performances

Je n'aime pas

Une porte pour ouvrir le coffre, on a connu plus pratique.
Une porte pour ouvrir le coffre, on a connu plus pratique.

 L'instant Caradisiac : pour toi Anne

A l'heure où on parle beaucoup de CO2, de restrictions de circulation et d'autophobie, un véhicule comme le G63 AMG représente une forme de liberté. Le plaisir de rouler dans l'irrespect.

Portfolio (19 photos)

En savoir plus sur : Mercedes Classe G 4

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

.....un des piliers du club de rédacteurs Cara au vocabulaire si diversifié a encore employé l'inamovible mot pour qualifier ce type d'engin...devinez lequel !

Par

Encore une énieme renault rebadgé, avec ses 1.5dci anémiques !

Merco est mort avec le losange.

Par

En réponse à roc et gravillon

.....un des piliers du club de rédacteurs Cara au vocabulaire si diversifié a encore employé l'inamovible mot pour qualifier ce type d'engin...devinez lequel !

arpenter les avenues parisiennes et grimper les trottoirs pas trop hauts ne seraient donc pas des synonymes de baroud ? Mince, il faut que j'arrête de parler le Caradisiac alors...

Par

En réponse à fanka

Encore une énieme renault rebadgé, avec ses 1.5dci anémiques !

Merco est mort avec le losange.

Tu te forces pour dire de telles conneries ou c 'est naturel ? :blague:

Par

Je note quelques arrondis. Le Cx n'est plus celui d'une armoire normande mais d'une simple commode IKEA

Par

A priori, c'est surtout l'habitacle qui évolue. Pour l'extérieur, les touches de modernisme sont très sympa, sauf les charnières de portes, toujours apparentes. Reste à savoir si MB compte encore proposer une version cabrio ou pas. Sinon, il y a toujours possibilités chez quelques transformateurs, mais le prix grimpe alors très sérieusement. Et je ne parle pas des châssis longs...

http://club.caradisiac.com/whealer/benzimmer-118658/photo/mercedes-benz-cabriolet-4917018.html

Par

Perso j'adore, ça nous change de ces multiples SUV complètement insipides, qui finissent tous par se ressembler.

Sans parler du reste de la gamme Mercedes qui est complètement dans l'impasse niveau design (Classe C, E et S sont presque impossible à différentier).

Par

zéro hybridation. enfin un constructeur qui a des couilles !

Par

En réponse à Wurchtsalat

zéro hybridation. enfin un constructeur qui a des couilles !

Ouais, enfin c'est pas le classe G qui va représenter le gros des ventes. Alors l'absence d'hybridation n'est pas vraiment "un geste fort".

Par

En réponse à Wurchtsalat

zéro hybridation. enfin un constructeur qui a des couilles !

Il parait même que ton idole Trump en a commandé un modifié pour faire du Rolling Coal, info ou intox.. twitter nous le dira

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire