Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Toyota Corolla : double dose d'hybride - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2019

Dans Salons / Salon de Val d'Isère

, mis à jour

La Corolla fait son grand retour sous la forme d'une compacte et elle est présente à Val d'Isère. Exclusivement vendue en hybride la Toyota Corolla laisse le choix entre deux puissances : 122 ou 180 ch et deux carrosseries : break ou berline.

Toyota Corolla : double dose d'hybride - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2019

L'offre écolo de Toyota

Voitures hybrides : Yaris, Corolla berline et break, C-HR, Prius, Prius+, RAV4, Camry.

Voiture hybride rechargeable : Prius PHEV.

Voiture à hydrogène : Mirai.

 

La nouvelle Corolla est présente sur le stand Toyota du cinquième Salon de Val d'Isère en version break. Entendez Touring Sports. On dit que c'est dans les vieux pots que l'on fait les meilleures soupes. Mais est-ce qu'avec de vieux noms, on fait de meilleures voitures ? Toyota l'a sûrement pensé pour sa nouvelle compacte. En Europe, il avait abandonné le patronyme Corolla, proposant à la place l'Auris. Et bien deux Auris plus tard, la Corolla est de retour !

Évidemment, elle revient en hybride. Elle n'est même disponible qu'avec ce genre de motorisation. Toyota ne se contente pas d'abandonner le diesel, il met carrément de côté le thermique pur. Du moins en France, car dans d'autres pays, cette Corolla existe avec un essence classique, mais la marque a préféré s'en passer chez nous parce qu'elle savait déjà que ses ventes seraient faibles.

Toyota Corolla : double dose d'hybride - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2019

En revanche, pour capter davantage de clients, Toyota propose deux motorisations hybrides. Enfin du choix. En entrée de gamme, on retrouve la mécanique du C-HR, avec un 1.8 pour une puissance de 122 ch. En haut de gamme, pour ceux qui veulent du muscle, il y a un 2.0 de 180 ch. Ce sont toujours des hybrides simples, non rechargeables. Impossible donc de faire plus de 2 ou 3 kilomètres d'un coup en électrique. Mais grâce à une gestion intelligente de l'ensemble, les consommations baissent bien en milieu urbain et péri-urbain.

Toyota Corolla : double dose d'hybride - Vidéo en direct du Salon de Val d'Isère 2019

Cette nouvelle Corolla attire les regards avec son look plutôt original et musclé. Elle est disponible en carrosserie bicolore. Le break vient de rejoindre les concessions. À bord, Toyota a fait de beaux efforts en matière de présentation. Il y a une bien meilleure impression de qualité par rapport à l'Auris.

Le prix de base est de 27 200 €. C'est corsé pour une compacte, mais on rappelle que c'est une hybride.

Le Salon du véhicule électrique et hybride de Val d'Isère 2019 en bref

Caradisiac est partenaire du Salon de Val d'Isère et vous propose de nombreux reportages sur cet événement avec une page spéciale.

- Quand ? Du jeudi 11 au dimanche 14 juillet 2019.

- Où ? Plaine de la Daille, 73150 Val d'Isère (Savoie).

- Combien ? L'accès est gratuit, mais il est indiqué qu'un badge d'accès doit être téléchargé sur le site.

- Découvrez la liste des exposants.

> Accès au site officiel 

 

Portfolio (6 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (102)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une voiture qui n'a rien à envier aux compactes européennes que ce soit en agrément de conduite (oui oui elle tutoie largement la 308 tellement sur-estimée par chez nous), en équipements (même par rapport à une Golf), en place à bord, mais qui se permet en plus de leur coller une sacrée raclée en termes de fiabilité...

Après, les Européens finiront-ils par basculer ou seront-ils plus attirés par des voitures nationales au rabais ? Vu l'évolution désastreuse de ce continent vers la médiocrité, pas sûr que cette Corolla puisse faire ici le carton mondial qu'elle fait partout ailleurs et qu'elle mérite tant.

Par

Je peux en parler en toute connaissance de cause, j'ai le modèle en 180 cv. Beaucoup de positif, notamment le confort (excellente qualité de filtration malgre des roues de 18" associées à des pneus taille basse associée à de tres bons sièges), la finition, la douceur de conduite et la puissance quand nécessaire piyr ecourter un depassement, l'équipement, et les consommations basses. Environ 7 l/100 km sur autoroute, 5,2 sur route, et 5l en ville et rocade. Je respecte les limitations et ai une conduite souple. La puissance de 180 cv permet d'utiliser le couple et le moteur électrique assiste le thermique sur autoroute. Le silence est appréciable tant en ville que sur route et autoroute et l'effet d'emballement du moteur est reduit grâce à la puissance, même sur autoroute où le moteur depasse rarement 2500 tr/mn à 130 kmh. L'agrément de conduite lié à la gestion du moteur et à sa puissance est largement supérieur au CHR qui lui propose régulièrement cet effet d'emballement du moteur. Je pense toutefois qu'une conduite sportive ne serait pas adaptée et ferait davantage vrombir le moteur. Bon, faut pas oublier que un moteur normal tend aussi à hurler quand on accélère... Au chapitre des défauts : le petit coffre et l'interface multimédia qui n'est ni jolie ni conviviale, avec des petits bugs. Vivement la maj vers Android auto.

Au final, c'est une voiture tres agréable au quotidien.

Par

En réponse à lorenzozozozo

Commentaire supprimé.

3.0 de Qi/Trollhybridekigueule/THQG/gignac est attendu par ses parents au comptoir.

Par

En réponse à schumi65201

Commentaire supprimé.

Mais je crois que c'est toujours la voiture la plus vendue chaque année

Par

En réponse à bdfan

Une voiture qui n'a rien à envier aux compactes européennes que ce soit en agrément de conduite (oui oui elle tutoie largement la 308 tellement sur-estimée par chez nous), en équipements (même par rapport à une Golf), en place à bord, mais qui se permet en plus de leur coller une sacrée raclée en termes de fiabilité...

Après, les Européens finiront-ils par basculer ou seront-ils plus attirés par des voitures nationales au rabais ? Vu l'évolution désastreuse de ce continent vers la médiocrité, pas sûr que cette Corolla puisse faire ici le carton mondial qu'elle fait partout ailleurs et qu'elle mérite tant.

Merçi pour la propagande Toyota monsieur le vendeur.

Par

"Le prix de base est de 27 200 €. C'est corsé pour une compacte,"

C'est combien en Europe pour une compacte diesel de 122ch deja ?

Par

En réponse à Dimhop

Je peux en parler en toute connaissance de cause, j'ai le modèle en 180 cv. Beaucoup de positif, notamment le confort (excellente qualité de filtration malgre des roues de 18" associées à des pneus taille basse associée à de tres bons sièges), la finition, la douceur de conduite et la puissance quand nécessaire piyr ecourter un depassement, l'équipement, et les consommations basses. Environ 7 l/100 km sur autoroute, 5,2 sur route, et 5l en ville et rocade. Je respecte les limitations et ai une conduite souple. La puissance de 180 cv permet d'utiliser le couple et le moteur électrique assiste le thermique sur autoroute. Le silence est appréciable tant en ville que sur route et autoroute et l'effet d'emballement du moteur est reduit grâce à la puissance, même sur autoroute où le moteur depasse rarement 2500 tr/mn à 130 kmh. L'agrément de conduite lié à la gestion du moteur et à sa puissance est largement supérieur au CHR qui lui propose régulièrement cet effet d'emballement du moteur. Je pense toutefois qu'une conduite sportive ne serait pas adaptée et ferait davantage vrombir le moteur. Bon, faut pas oublier que un moteur normal tend aussi à hurler quand on accélère... Au chapitre des défauts : le petit coffre et l'interface multimédia qui n'est ni jolie ni conviviale, avec des petits bugs. Vivement la maj vers Android auto.

Au final, c'est une voiture tres agréable au quotidien.

Ya 180ch ... mais je trouve tes consos limite décevantes face à une Prius II ou plus

Par

Le prochain achat pour moi. Je ne pense pas que la version 180cv soit pertinente dans le cas le plus habituel, seuls ceux qui roulent souvent en montagne trouveront un avantage a cette motorisation.

Je suis très étonné des consommations de Mr Dimhop, je fais moins avec une IS300h équipée d'un moteur 2l5. J'ai 4,8l/100 pour les trajets peri-urbains embouteillés, 5,4l au quotidien et 6,5l sur autoroute (pas la plus facile: Clermont-Ferrand Béziers).

Le respect des normes Euro6 a transformé les diesels en usines a chagrin, ils ont perdu la frugalité et la fiabilité.

.

Par

En réponse à nous75again

"Le prix de base est de 27 200 €. C'est corsé pour une compacte,"

C'est combien en Europe pour une compacte diesel de 122ch deja ?

Regarde un peu plus prés, le ticket d'entrée aujourd'hui est a 23700 euros. Pour celui qui espère garder sa voiture 10 ans, 15 ans ou plus ce n'est pas 1000 euros qui vont faire la différence mais l'espérance de ne jamais fréquenter le comptoir pièces détachées, le diesel est hors jeu depuis Euro6.

Je me répète: ce n'est pas le progrès des hybrides qui est déterminant mais la dégradation des diesels. Nous sommes loin des chevaux de trait d'avant les FAP.

.

Par

Après avoir surveillée un long moment cette Corolla, je vais plutôt voir ce que donne le kia xceed en hybride. Rien ne presse.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire