Publi info

Se convertir à l'électrique, mais sans changer de voiture !

Se convertir à l'électrique, mais sans changer de voiture !

Une nouvelle association milite pour la légalisation du rétrofit* des voitures thermiques en électriques. Une bonne idée qui m'en donne une autre, moins dans l'air du temps.

En voilà un bel acronyme : AIRE pour "Acteurs de l'industrie du rétrofit électrique". Une association créée par huit PME qui transforment de vieilles et moins vieilles voitures thermiques en voitures électriques.

Aire milite pour que cela soit possible sans passer par le traditionnel dossier d'homologation, long, ruineux, complexe et à refaire pour chaque exemplaire.

Ce qu'ils demandent -et qui devrait bientôt leur être accordé -, c'est de pouvoir homologuer le groupe motopropulseur et ses batteries avec un dossier d'adaptation pour chaque modèle. La conversion laisserait inchangée puissance, poids, répartition des masses, et bien évidemment, le freinage et la structure.

La France est - était ? - le seul pays d'Europe où l'administration rend la chose si chère et compliquée que cela équivaut de fait à une interdiction.

Si l'obstacle administratif était levé, il y aurait là de quoi développer une véritable filière, comme celle qui se développe pour les kits éthanol, avec garages partenaires, fournisseurs de moteur, de batterie, etc.

Une électrification de Twingo pour 5 000 €

Se convertir à l'électrique, mais sans changer de voiture !

Car si parmi les membres de Aire, on trouve d'anecdotiques restaurateurs-transformateurs qui "électrisent" des icones de l'histoire automobile, de la Cox à la Deuche en passant par de vieilles Mini et Jaguar, il y a aussi et surtout, le projet plus pragmatique et ambitieux de Transition One (photo ci-contre). Cette jeune entreprise projette la conversion en série de vieilles - mais pas trop - Renault Twingo, Peugeot 107, Volkswagen Polo ou Fiat 500, dotées en quatre heures et pour 5 000 € d'un petit moteur de 50 kW et de batteries offrant 100 km d'autonomie, le tout garanti deux ans.

Presque trop beau pour être vrai si l'on songe aux tarifs des petites "wattures" neuves chez les constructeurs : à partir de 32 900 € pour une Renault Zoé avec batteries en propriété et 26 900 € pour une Citroën C-Zéro.

Certes les deux "natives" offrent une bien meilleure autonomie, mais 100 kilomètres théoriques, soit 80 au mieux dans la vraie vie, suffiront à l'immense majorité des utilisateurs qui vouent ces petites autos au boulot-dodo en passant par la crèche et le supermarché. Et qui dit petite autonomie dit recharge rapide ou faible coût de la prise : pas besoin d'une wallbox à 1 000 €, une prise à fort ampérage peut suffire.

En comptant les économies de carburant et d'entretien, Transition One promet un amortissement en trois ans et demi, ce qui ne semble pas trop optimiste.

 Envie de la jouer à l'envers....

 Ce beau projet m'a donné une idée très personnelle et totalement à contre-courant de rétrofit inversé : j'adorerais avoir une Renault Twizzy thermique. Elle serait ma moto des jours de neige et aussi quand il pleut vraiment trop ou quand je serai vieux.  Un petit bicylindre 500 cm3 de moto, dégonflé à 30 ou 40 chevaux, un habitacle surbaissé grâce à la suppression des batteries, un petit chauffage, des vitres en plexi et hop, vavavoum à l'autre bout de la France.

Se convertir à l'électrique, mais sans changer de voiture !

Vous pouvez ricaner, une telle voiture, plus légère et aérodynamique qu'une Lotus, serait la première incarnation de l'auto "deux litres aux cent" pour laquelle les pouvoirs publics ont déjà distribué des centaines de millions de subventions.

Pourquoi ce modeste et génial petit véhicule serait-il cantonné à la ville et ses environs ? Pourquoi celle qui reste la seule et unique biplace en tandem, la seule auto qui puisse vraiment se targuer d'occuper moins de place et de consommer moins d'énergie ne pourrait-elle faire que des sauts de puce entre deux séances de poireautage à côté d'une prise ?

Etrange que personne ne l'ait envisagé car après tout, si le but est de consommer moins d'énergie - ce qui, partout en dehors de la patrie du nucléaire revient à émettre moins de CO2 -, la Twizzy est la proposition la plus radicale encore jamais émise.

Et aussi un joli bide avec moins de 20 000 exemplaires vendus en huit ans. Mais c'est parce qu'on ne m'avait pas demandé mon avis sur le moteur...

Se convertir à l'électrique, mais sans changer de voiture !

 

 * Le rétrofit consiste à adapter ou mettre aux normes une installation existante en ajoutant ou modifiant des fonctions technologiques.

 

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (43)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi 40ch seulement? Un petit moteur de 100 à 200 bourrins comme sur une bécane sur le Twizzy et ça va décoiffer !!! :tourne: :buzz:

Par

Twizzy thermique... Ca y est on a perdu Jean...

:ptèdr:

Par

La Twizzy est un bide parceque Renault ne l'a jamais vendue pour ce qu'elle est vraiment.

UNe des moins chere (A partir de 10 000 € avec batterie)

mais surtout la plus sure (la meilleure tenue de route et le meilleure crash test)

la plus amusante et la plus économique

des voiture sans permis du marché....

.

Ce quadricycle sans permis (45) ou lourd (80) avait tout ce qu'il faut pour exploser le marché

Mais quand on ne cherche pas les clients là ou ils sont

même le meilleure des produits à du mal à se vendre.

Par

En réponse à nous75again

La Twizzy est un bide parceque Renault ne l'a jamais vendue pour ce qu'elle est vraiment.

UNe des moins chere (A partir de 10 000 € avec batterie)

mais surtout la plus sure (la meilleure tenue de route et le meilleure crash test)

la plus amusante et la plus économique

des voiture sans permis du marché....

.

Ce quadricycle sans permis (45) ou lourd (80) avait tout ce qu'il faut pour exploser le marché

Mais quand on ne cherche pas les clients là ou ils sont

même le meilleure des produits à du mal à se vendre.

+1

C'est proprement hallucinant le marché des voitures sans permis. Débouchés non négligeables, marges colossales, prestations ridicules.. On ne peut que s'étonner de ne pas voir un grand constructeur revendiquer sa part du gâteau avec un véhicule "dégonflé"...

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/les-voitures-sans-permis-ont-le-vent-en-poupe

Par

Avec kawa H2 ? (à compresseur) avec une belle économie de pneu avant a la clé !! :areuh:

Par

Quid d'un bonus pour ces kits d'électrification ? Il faudrait pouvoir donner 2500€ (doubler sous conditions de revenus) car il vaut mieux passer d'un euro 1 ou 2 vers une électrique avec un kit que vers un euro6. Par contre, obligatoire de faire ça par un professionnel, sinon, gare aux accidents !

Par

100km d'autonomie pour 5000 balles?

Vachement interressant pour ma golf a 500 balles qui fait 1000 bornes par plein.

En gros on paye pour avoir moins bien :ange:

Par

cette proposition de passage a l electrique est vraiment interessante. ma femme fait 50 km pour aller bosser (25km aller / retour). une caisse un bon etat de mito ou de 147 ne doit pas etre trop difficile a trouver. je vais m y interesser.

Par

En réponse à nardoliv

cette proposition de passage a l electrique est vraiment interessante. ma femme fait 50 km pour aller bosser (25km aller / retour). une caisse un bon etat de mito ou de 147 ne doit pas etre trop difficile a trouver. je vais m y interesser.

en trois clics, je viens de trouver une caisse de 147 en superbe etat pour 700€. sur LBC.

Par

En réponse à nardoliv

en trois clics, je viens de trouver une caisse de 147 en superbe etat pour 700€. sur LBC.

Honnêtement, tu trouve vraiment judicieux d'investir 5000 € dans une caisse de 700 balles? :blague:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire