Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Sécurité : les patrouilleurs d'autoroutes signalés sur Waze

Dans Pratique / Sécurité

Florent Ferrière

Sécurité : les patrouilleurs d'autoroutes signalés sur Waze

Pour éviter les accidents, les véhicules d'intervention des sociétés d'autoroute seront désormais signalés sur l'application Waze, pour les réseaux Vinci et Sanef.

Tous les corps de métiers amenés à intervenir sur l'autoroute alors que la circulation n'a pas été coupée prennent de gros risques. À commencer par le personnel des sociétés concessionnaires, qui veillent au quotidien avec leurs camions jaunes. L'année dernière, 188 accidents avec des patrouilleurs ont été comptabilisés, l'un entraînant un mort. C'est un bilan en forte hausse par rapport à 2016, où 124 collisions avaient été relevées.

Les appels à la vigilance sont pourtant réguliers. Début 2017, Vinci avait même tiré la sonnette d'alarme en constatant que l'année avait très mal commencé. Les conducteurs sont souvent invités à la prudence via les panneaux d'affichage dynamiques au-dessus des voies. Désormais, ils pourront être alertés directement dans leur voiture.

Sécurité : les patrouilleurs d'autoroutes signalés sur Waze

Et cela grâce à Waze, l'application de guidage connectée qui connaît un franc succès auprès des automobilistes. L'idée est donc simple, il suffisait d'y penser : lorsqu'un patrouilleur s'arrêtera en bord d'autoroute, il signalera sa position au centre opérationnel et l'information sera relayée en temps réel sur l'application.

Les conducteurs recevront une alerte, comme c'est déjà le cas quand un véhicule en panne a été signalé par d'autres usagers de Waze. Un triangle jaune avec un point d'exclamation s'affichera sur la carte.

La fonction est en service dès à présent pour les autoroutes des réseaux Vinci et Sanef.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire