Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Sécurité routière: mortalité en hausse au premier semestre

Dans Pratique / Sécurité

Lionel Bret

302 personne sont décédées sur les routes françaises en juin 2022. Soit une hausse de 4% par rapport à juin 2021 et de 3% par rapport à juin 2019. Et le bilan n'est pas fameux pour le premier semestre.

Sécurité routière: mortalité en hausse au premier semestre

Le nombre de morts sur les routes est en nette augmentation, selon le Ministère de l’Intérieur, alors même qu’en juin 2022 le nombres d’accidents corporels (5 142 cas) a diminué dans un contexte de hausse en moyenne de 5% des déplacements sur l’ensemble du réseau routier. Moins d’accidents corporels donc, mais beaucoup plus mortels.

Automobilistes premiers touchés

Parmi les usagers de la route les plus touchés, les automobilistes sont les premiers concernés. 139 d’entre eux sont décédés au volant en juin 2022, soit 24 de plus qu’en juin 2021 et 7 de plus qu’en 2019.

La mortalité des piétons connait également un net regain avec 41 décès en juin 2022 contre 38 en 2021 et 33 en 2019. La situation des cyclistes enregistre une légère amélioration (5 décès en moins) entre juin 2022 et juin 2021.

Sécurité routière: mortalité en hausse au premier semestre

Du mieux également du côté des deux-roues motorisés. Avec 72 morts en juin 2022 contre 91 en 2021, la mortalité des pilotes de motos et scooters baisse de 20%. Un bilan à nuancer par rapport à 2019 avec 7 accidents mortels supplémentaires.

Jeunes et seniors en cause

Par tranche d’âge la mortalité routière des jeunes et des seniors progresse. Le nombre de 18 / 24 ans tués sur les routes en juin 2022 (47 cas) augmente par rapport à 2021 (42 tués). De quoi relativiser la forte baisse par rapport à 2019 (60 tués).

A contrario, la mortalité des seniors de 65 ans et plus connait une croissance continue entre 2019 et 2022, avec 78 tués sur les routes en juin dernier (17 décès de plus qu’en juin 2021 et 18 de plus qu’en 2019).

Sur l’ensemble du réseau routier c’est hors agglomération que le bilan demeure très terne. 190 personnes perdaient la vie sur les routes en juin 2022, soit 27 de plus qu’en 2021 et 16 de plus qu’en juin 2019.

En revanche la mortalité routière en ville diminue (- 15 tués entre juin 2022 et 2021). Le bilan de la mortalité sur les routes en Outre-Mer, est en hausse (+ 4 morts) entre les mois de juin 2021 et 2022.

Semestre morose

Sur l’ensemble du premier semestre 2022, avec 1 563 tués, la mortalité routière (1 563 morts) croît de 25% par rapport à celle du premier semestre 2021 et de 7% par rapport à 2019. Pour inviter les usagers de la route à redoubler de vigilance et à contrôler leur vitesse, la sécurité routière lance une nouvelle campagne de prévention avec ce slogan : « la vie appartient à ceux qui lèvent le pied ».

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire