Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Sécurité routière : nouveaux PV ? Des poissons d’avril en juillet !

Dans Pratique / Sécurité

André Lecondé

Sécurité routière : nouveaux PV ? Des poissons d’avril en juillet !

C’est une confusion qui a fait florès, obligeant la Sécurité routière à faire une mise au point. Un chassé-croisé digne des grandes transhumances estivales et qui a créé un bouchon d’incompréhension. La faute à un sondage qui a fait état de certains comportements des Français au volant sur fond de nouvelles infractions annoncées au premier juillet. La collision nécessitait un constat de la part de la délégation à la sécurité routière.

Manger au volant, se maquiller en roulant, fumer dans une voiture avec un mineur dedans, et regarder un écran plutôt que la route, sont des comportements déviants accidentogènes contre lesquels les autorités lutte. Par l’information et, aussi par la répression.

Une nécessité au vu d’un sondage commandé par l’enseigne Aviva à l’institut Ipsos sur les habitudes de conduite des automobilistes de 13 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. On y apprend ainsi que 8 Français interrogés sur 10 reconnaissent avoir adopté au moins une fois un comportement illégal au volant. Entendez par là le fait de téléphoner ou d’envoyer des messages au volant, de consulter les réseaux sociaux, entre autres.

Mais cette étude est tombée lors d’un 1er juillet où le code de la route a été toiletté. Du coup, tout a été mis dans le même panier. Or, la sécurité routière insiste sur le fait que la seule modification intervenue le 1er juillet 2017 porte sur la taille réglementaire des plaques de deux et trois-roues motorisés.

Pour le reste ? La baisse de l'alcoolémie légale pour les conducteurs novices est entrée en vigueur il y a deux ans, le 1er juillet 2015. Le fait de téléphoner au volant est sanctionné par la perte de 3 points et 135 euros d'amende depuis janvier 2012. L'interdiction d'un écran dans le champ de vision d'un conducteur est inscrite dans le Code de la route depuis 2008. Last but not least, aucun article du Code de la route ne mentionne spécifiquement l'interdiction d'écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule…

Il existe cependant un article R.412-6 du Code de la route datant de 2001 et modifié en 2008 permet aux forces de l'ordre de sanctionner tout comportement dangereux. Le même sondage précise que les Français sont ceux qui bavardent le plus avec les autres passagers. Voilà un sujet de conversation en plus.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire