Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Le best-seller de Skoda ne pouvait passer à côté d’une version hybride rechargeable. L’Octavia iV laisse même le choix entre deux versions, tout droit issues du groupe Volkswagen. La familiale tchèque est présente aujourd’hui sous le chapiteau du cirque Micheletty pour passer sous le regard intransigeant de notre jury.

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

En bref

Familiale hybride rechargeable
A partir de 37 420 €
Autonomie : 60 km WLTP

 Chez Skoda, l’Octavia n’est pas une simple voiture, c’est un emblème. La berline à mi-chemin entre le segment des compactes et des familiales est une machine à sous qui génère près d’un tiers des revenus de la marque. Elle est ici exposée sur la piste du chapiteau Micheletty à l'occasion de notre salon dédié aux véhicules verts.

La Skoda Octavia iV au Salon Caradisiac 2021

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

 

 

La nouvelle génération de Skoda Octavia est sortie en 2020 et déjà elle proposait des mécaniques électrifiées à travers la micro-hybridation sur ses moteurs 1.0 TSI 110 ch et 1.5 TSI 150 ch. L'hybride rechargeable est devenu un incontournable et l’Octavia ne pouvait se passer de cette technologie fiscalement avantageuse. Le modèle s’offre donc deux versions pour satisfaire une clientèle majoritairement professionnelle : le 1.4 TSI de 204 ch pour « l'iV » et son dérivé 245 ch pour la « RS iV ».

L'hybridation est disponible sur la berline et le break Combi.
L'hybridation est disponible sur la berline et le break Combi.
Deux niveaux de puissance sont proposés : 204 et 245 ch.
Deux niveaux de puissance sont proposés : 204 et 245 ch.

Il s’agit d’une mécanique conçue par Volkswagen et présente sous le capot d’une bonne quinzaine de modèles du groupe dont la Golf, la Leon ou l’A3. Elle associe un moteur thermique, 1.4 turbo de 150 ch à un bloc électrique de 110 ch. Ce dernier est alimenté par une batterie lithium ion de 13 kWh. Une fois les effets de chacun additionnés, l'ensemble offre 204 ch et 350 Nm. Les 245 ch de la version « RS iV » sont obtenus par une gestion électronique personnalisée de la partie électrique. Dans les deux cas, l’autonomie est annoncée pour 60 km selon le cycle d’homologation WLTP ce qui lui permet de décrocher un bonus écologique de 2 000 €.

L'intérieur est sobre et qualitatif.
L'intérieur est sobre et qualitatif.
Les places arrière sont les plus vastes de la catégorie.
Les places arrière sont les plus vastes de la catégorie.
Le volume de coffre est gigantesque sur cette version break avec 640 litres de base.
Le volume de coffre est gigantesque sur cette version break avec 640 litres de base.

Durant notre essai de la version 204 ch nous avons relevé une consommation moyenne de 3,3 l/100 km sur un parcours mixte. En mode hybride, le relais entre les deux moteurs est très bien géré. L’Octavia roule en électrique à basse vitesse et elle réveille son moteur thermique autour de 45-50 km/h lors des accélérations. En « EV » (100% électrique) nous avons pu approcher facilement les 70 km en usant d’une écoconduite rigoureuse.

Une fois la batterie vide, l'Octavia iV offre deux possibilités de recharge en courant alternatif avec autant de câbles livrés de série : un Type 2 sur prise domestique, encaissant 2,3 kW et nécessitant environ 5 heures pour une charge complète, ainsi qu'un Type 3 sur borne ou Wallbox allant jusqu'à 3,6 kW et réduisant le délai à approximativement 3h30.

L'hybridation associe un 1.4 essence suralimenté à un moteur électrique.
L'hybridation associe un 1.4 essence suralimenté à un moteur électrique.
Temps de charge approximatif sur une wallbox : 3h30
Temps de charge approximatif sur une wallbox : 3h30

L'implantation des batteries n'a, quant à elle, aucune incidence sur la garde au toit des passagers arrière, qui continuent de bénéficier d'un très généreux 985 mm. Par contre, il entame sérieusement le volume de coffre qui passe d'un gargantuesque 640 litres en 5 places à un moins impressionnant 490 litres. Même constat une fois le dossier de la banquette rabattu, avec 1 555 litres contre 1 700. Cela reste cependant des chiffres respectables dans l'absolu surtout que, contrairement à de nombreux autres hybrides rechargeables, l'Octavia Combi iV offre un logement pour ranger les câbles qui ne viennent donc pas grignoter quelques décilitres supplémentaires.

J'aime

La totalité de la voiture. C'est une excellente propisition.
La totalité de la voiture. C'est une excellente propisition.

Je n'aime pas

Les temps de charge trop longs.
Les temps de charge trop longs.

 

Skoda en général et cette Octavia Combi en particulier ajoutent habituellement deux qualités supplémentaires : des tarifs au plus bas et une habitabilité remarquable. Pour la première, le contrat est rempli : à 37 420 €, vous ne trouverez pas cette configuration pour moins cher parmi les hybrides du groupe Volkswagen.

Tous nos articles sur la Skoda Octavia iV

Essai – Skoda Octavia Combi PHEV iV (2021) : le couteau suisso-tchèque

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Aujourd'hui dans sa quatrième génération, la Skoda Octavia ne peut définitivement plus être considérée comme un parent pauvre du groupe Volkswagen puisqu'elle dispose des derniers équipements mais aussi des motorisations les plus modernes en même temps que ses cousines mais toujours à des tarifs inférieurs. L'exemple du jour : le break Combi dans sa version hybride rechargeable iV. Lire notre article.

Skoda dévoile la nouvelle Octavia RS iV

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

La version sportive de la familiale de Skoda adopte une motorisation hybride rechargeable de 245 ch. L'Octavia RS iV sera disponible en berline et en break. Lire notre article.

 

 

Skoda Octavia Combi : à maturité - salon de l'auto Caradisiac 2020

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Skoda renouvelle son best-seller. La quatrième génération d’Octavia est présente au salon Caradisiac. C’est la déclinaison break (Combi), la plus plébiscitée, que nous vous présentons à l’occasion du Salon de l’auto Caradisiac. Lire l'article.

 

 

PROSPECTIVE FIABILITE

Elle est toute récente, cette version iV de la Skoda Octavia. Et nous n'avons donc pas la prétention de pouvoir deviner quelle sera sa fiabilité à long terme. Nous ne pouvons que faire de la prospective, à partir d'éléments du passé, et de la réputation de fiabilité actuelle de la marque dans son ensemble. Et cette réputation n'est pas mauvaise. Elle se situe même un peu au-dessus de Volkswagen, ce qui est presque étonant vu que Skoda se sert dans la banque d'organe du groupe. Peut-être qu'en utilisant des pièces éprouvées pendant déjà quelques années sous d'autres capots, les Skoda bénéficient de quelques améliorations. Cela dit, on a retrouvé beaucoup des soucis du groupe comme sur les boîtes de vitesse DSG, pompes à eau, vanne EGR, etc. La nouvelle génération d'Octavia a pour ambition de les faire oublier. On l'espère pour elle.

 

Remerciements

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Mille fois merci à toute la famille Micheletty qui nous a accueillis dans son cirque situé à Villeneuve-la Garenne, tout près de Paris. Leur professionnalisme et leur disponibilité ont rendu possible l’organisation pour la première fois d’un salon de l’auto dans un cirque ! Coup de chapeau aux artistes !

 

 

Skoda Octavia iV : la berline à tout faire - Salon Caradisiac Electrique/hybride 2021

Partenaire du 1 er salon Caradisiac, l’année dernière, le Groupe Prévost est de nouveau à nos côtés en 2021 pour gérer la logistique d’acheminement des 120 voitures exposées pendant le Salon Caradisiac Electrique/Hybride 2021. Un accompagnement déterminant pour la réussite de l’événement.

Portfolio (10 photos)

En savoir plus sur : Skoda Octavia 4

SPONSORISE

Actualité Skoda

Toute l'actualité

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est tout chaud , avec une analyse qui ne semble pas déconnante sur ce sujet PHEV , ou beaucoup parlent d'hérésie ici ... bref il faudrait être plus honnête encore une fois sur cette techno .

https://www.youtube.com/watch?v=jkoC8UYTu-w

Par

C'est clair qu'ici il y a des détracteurs sur tout: anti PHEV, antiSUV....

A un moment donné il faut juste être honnête, et comprendre que chacun est différent. Certains accepte de rouler en Kangoo, d'autre un Duster ou une RAV4... Chacun est libre et choisi selon son besoin.

Le PHEV n'est pas déconnant, 60km d'autonomie ça couvre la plus part du besoin journalier des gens. Si on a besoin de faire plus on peut. Ce n'est pas limitant comme l'électrique seul.

L'électricité a un réseau trop jeune pour encore.

l'Europe est ambitieuse sur les objectifs climat, c'est bien l'ambition, mais tout le monde ne peut pas se payer ces voitures. L'hybride simple aurait bien pu faire cette transition vers l'électrification.

Par

En réponse à Turbo95

C'est tout chaud , avec une analyse qui ne semble pas déconnante sur ce sujet PHEV , ou beaucoup parlent d'hérésie ici ... bref il faudrait être plus honnête encore une fois sur cette techno .

https://www.youtube.com/watch?v=jkoC8UYTu-w

J'ai regardé la vidéo, il parle notamment de la Renault, ce n'est pas forcément le bon exemple comme d'autres marques, qui ont choisi de garder une boîte de vitesse classique, et greffer de l'électricité...bref des usines à gaz. La où ici les gens critique l'effet mobilette des Toyota qui ont sûrement la meilleure technologie et surtout avec une complicité inférieur donc une fiabilité supérieure.

Par

En réponse à Turbo95

C'est tout chaud , avec une analyse qui ne semble pas déconnante sur ce sujet PHEV , ou beaucoup parlent d'hérésie ici ... bref il faudrait être plus honnête encore une fois sur cette techno .

https://www.youtube.com/watch?v=jkoC8UYTu-w

Mettant un point d'honneur à refuser les propositions de sponsors ou de partenaires commerciaux, cette chaîne est entièrement libre, neutre et sans conflit d'intérêt.

Et juste au dessus :

Pour bénéficier d'une expertise automobile personnalisée : https://voitures-inge.com/

Achetez votre voiture d'occasion au meilleur prix en toute sérénité !

Par

Ce n'est pas une escroquerie une voiture PHEV, c'est un choix technique. Si vous achetez une voiture PHEV mais que vous ne la rechargez jamais, ça ne change rien aux capacités de la voiture, c'est juste que vous avez choisi de ne pas en profiter.

Un peu comme acheter une voiture moderne avec une boîte 6 et rester en 4eme sur l'autoroute. Ce n'est pas que la voiture consomme plus qu'annoncé, juste que vous l'utilisez n'importe comment.

Par

En réponse à morrigan45fr

J'ai regardé la vidéo, il parle notamment de la Renault, ce n'est pas forcément le bon exemple comme d'autres marques, qui ont choisi de garder une boîte de vitesse classique, et greffer de l'électricité...bref des usines à gaz. La où ici les gens critique l'effet mobilette des Toyota qui ont sûrement la meilleure technologie et surtout avec une complicité inférieur donc une fiabilité supérieure.

ça parle de Renault , Volvo , BMW , Mitsu , du surpoids , du surcout financier et consommation , ça semble pourtant évident , ça parle également de la perte du volume du coffre et que les clients s'orientent sur plus gros pour compenser , ça parle également de la berline VS SUV à moteur identique , bref fabriquer des truc de 2T ne gène personne de nos jours , ok .

Il y avait l'essai du Touareg PHEV ce matin , sur Turbo , à regarder et écouter .

Par

En réponse à morrigan45fr

C'est clair qu'ici il y a des détracteurs sur tout: anti PHEV, antiSUV....

A un moment donné il faut juste être honnête, et comprendre que chacun est différent. Certains accepte de rouler en Kangoo, d'autre un Duster ou une RAV4... Chacun est libre et choisi selon son besoin.

Le PHEV n'est pas déconnant, 60km d'autonomie ça couvre la plus part du besoin journalier des gens. Si on a besoin de faire plus on peut. Ce n'est pas limitant comme l'électrique seul.

L'électricité a un réseau trop jeune pour encore.

l'Europe est ambitieuse sur les objectifs climat, c'est bien l'ambition, mais tout le monde ne peut pas se payer ces voitures. L'hybride simple aurait bien pu faire cette transition vers l'électrification.

il y a des détracteurs , oui car ça va à contre sens l'écologie , l'énergie grise consommé , le bilan du puits à la roue , et le non sens de faire plus lourd , plus gros , plus haut , ou il faudrait revoir la copie pour vraiment avoir un gain .

Bref dans l'immédiat , l'écologie est en mode aquaplaning ..

Par

En réponse à beniot9888

Ce n'est pas une escroquerie une voiture PHEV, c'est un choix technique. Si vous achetez une voiture PHEV mais que vous ne la rechargez jamais, ça ne change rien aux capacités de la voiture, c'est juste que vous avez choisi de ne pas en profiter.

Un peu comme acheter une voiture moderne avec une boîte 6 et rester en 4eme sur l'autoroute. Ce n'est pas que la voiture consomme plus qu'annoncé, juste que vous l'utilisez n'importe comment.

Un peut comme le diesel à l'époque , un choix technique révolutionnaire , ou surtout la défiscalisation à orienter les masses , la suite on la connait ... ici même chose pour éviter le malus , la dérive est grande et finalement médiocre comme résultat , avec un WLTP pas beaucoup mieux qu'un NEDC ,

franchement , exemple un Volvo XC90 PHEV annonce une moyenne NEDC de 1,8 l​/100 km, soit l'équivalent de 42 g CO2/km , c'était pas ce foutre de la gueule du monde

Par

La meilleure actuellement, en 2.0 TDI, gage de sobriété et ultrafiable, encaisse plus de 300000 sans broncher. ou en essence 1.5 tsi mini , 2.0l étant mieux.

Par

En V60 hybride, j'en suis, pour 1200 km à 2/3 de plein d'essence.

Ce qui me fait un 3 l / 100 km.

Et j'aurais pu faire mieux en rechargeant systématiquement.

Nul doute que ceci va augmenter lorsque je prendrai l'autoroute des vacances, mais dans le cadre des déplacements quotidiens, c'est un excellent choix.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire