Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Subaru : inconnu en France, ultra-performant à l'international

Dans Economie / Politique / Marché

Subaru : inconnu en France, ultra-performant à l'international

Subaru est le paradoxe de l'automobile pour un Français : presque inconnu dans son pays, mais pourtant un constructeur très performant à l'international. Le contraire exact, en fait, de PSA, pour ne citer que le groupe français.

Onze années consécutives de record des immatriculations aux Etats-Unis, des ventes triplées en à peine dix ans sur ce marché considérable qui n'est pourtant pas le sien, Subaru a de quoi être fier. La marque japonaise est pourtant tout ce qu'il y a de plus confidentiel et méconnu en Europe. En France, à titre d'exemple, Subaru écoule grosso modo 1000 unités par an. Et de l'autre côté de l'Atlantique, c'est presque 700 fois plus...

On croirait Subaru totalement absent de l'échiquier automobile mondial, pourtant, en 2018, Subaru a vendu plus de voitures dans le monde que Citroën (1,050 millions d'unités pour Subaru l'an dernier), tout en ayant une piètre performance en Europe. Evidemment, à l'inverse, Citroën n'est pas présent aux Etats-Unis. 

Le risque de la dépendance pour ce constructeur peu diffusé en France et en Europe (réseau de concessionnaires faible, malus importants sur les marchés taxant le CO2...) est toutefois marqué pour Subaru, qui réalise presque 70 % de ses ventes aux Etats-Unis.

Subaru, qui mise toujours autant sur le quatre cylindres boxer aux USA, a fait mieux que Hyundai, ce qui n'est pas peu dire dans un marché à 18 millions d'unités. Cela illustre en tout cas la force de frappe des marques asiatiques dans un pays gouverné par un homme qui tente par tous les moyens de remettre la voiture "made in USA" sur le devant de la scène. Le succès impressionnant de Subaru pourrait en tout cas être une belle source d'inspiration pour PSA qui retentera l'aventure américaine dès 2026. Mais pour cela, il faudra produire sur place, tout comme Subaru, qui assemble un tiers de ses autos au pays de l'oncle Sam.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (67)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En France au delà de 3 cylindres, tu hérites d'un lynchage public, tu es considéré comme un "sale riche" et toute la bobosphère te regarde de haut (perché dans leur studio de 40m² à 1 million € dans le 6 ième arrondissement).

Bref, une France à l'image de Macron ! :biggrin:

Alors que Subaru n'est pas sa place en France, ça me parait une évidence. :bah:

Par

"Tout le contraire de PSA."

ETO en sueur.. :biggrin:

Mais bon normal, il est jamais sorti de sa province..

Par Profil supprimé

C’est un paradoxe comme pour les hybrides Toyota

Connues en France mais très peu performantes:buzz::buzz::buzz:

Par

Ils vendent plus que Citroën voilà linfo importante ! !

Par

Et pourtant ce sont des voitures très intéressante et très très bien faites...

Par

Pas de réseau = on ne vend pas de voitures, c'est assez simple et clair comme règle.

Ça peut marcher pour de l'électronique grand public (par exemple Xiaomi qui a réussi à progresser avant d'installer sa marque en France), pas pour l'automobile. Ou pas encore.

Le client est rassuré par la proximité d'un atelier de la marque. Si un gars d'Angoulême veut faire réviser sa Subaru dans le réseau constructeur, il a le choix entre Bordeaux, La Rochelle et Limoges : minimum 100 km.

Par

Pas de réseau et des motorisations qui ne plaisent pas, consomment, sont malussées... Ou tout simplement inadaptées. Exemple, la Levorg, uniquement disponible avec un moteur essence de 170 Cv aux émissions de C0² beaucoup trop élevées.

Et pour certains frustrés qui ne manquent jamais une occasion de dire "la France C tro nul", n'oubliez pas, Subaru ne vend presque rien dans toute l'Europe, pas juste en France...

Par

En réponse à 20vtgt30

"Tout le contraire de PSA."

ETO en sueur.. :biggrin:

Mais bon normal, il est jamais sorti de sa province..

ouie ouie...le village gaulois va enfin se réveiller? :buzz:

Par

Ben le français est assez stupide...et Subaru moyennement adaptée à la fiscalité voulue par les écologistes français.

Par

En réponse à Foerdom

Pas de réseau = on ne vend pas de voitures, c'est assez simple et clair comme règle.

Ça peut marcher pour de l'électronique grand public (par exemple Xiaomi qui a réussi à progresser avant d'installer sa marque en France), pas pour l'automobile. Ou pas encore.

Le client est rassuré par la proximité d'un atelier de la marque. Si un gars d'Angoulême veut faire réviser sa Subaru dans le réseau constructeur, il a le choix entre Bordeaux, La Rochelle et Limoges : minimum 100 km.

le réseau est capitale, surtout dans un pays, comme la France, ou les distances sont assez importantes par rapport a la moyenne européenne. Ceci explique en partie, a mon sens, la part toujours extrêmement importante des français dans le mix des ventes: dans n'importe quel bled paumé, il y a toujours un agent Renault, c'est juste incroyable!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire