Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Subaru Viziv Tourer : musclé - En direct du Salon de Genève 2018

Dans Futurs modèles / Concept-cars

Subaru expose au Salon de Genève le Viziv Tourer, un concept qui donne un avant-goût d'un futur break. Le prototype est alléchant, avec une silhouette bodybuildée.

Subaru Viziv Tourer : musclé - En direct du Salon de Genève 2018

Sur le marché des familiales, le break résiste encore aux assauts des SUV, bien aidé par les ventes aux entreprises il est vrai. Mais cette silhouette a encore de nombreux adeptes chez les particuliers. Le nombre de nouveautés sur le segment le prouve, même Porsche s'y est mis tandis que Volvo présente d'abord la nouvelle V60 avant la nouvelle S60.

Le break a surtout la cote en Europe. Il n'y a donc qu'à Genève que Subaru pouvait dévoiler un concept de break, le Viziv Tourer. À n’en pas douter, ce prototype donne un avant-goût d'une prochaine Subaru, peut-être la seconde génération du Levorg, le prochain Outback ou le grand retour d'une WRX grand volume.

Même si Subaru pense avant tout à l'Amérique, il n'oublie pas l'Europe comme en témoigne cette première mondiale à Genève.
Même si Subaru pense avant tout à l'Amérique, il n'oublie pas l'Europe comme en témoigne cette première mondiale à Genève.

On pense à cela parce que le Viziv Tourer a un look bodybuildé, avec des ailes gonflées, une prise d'air sur le capot et un large diffuseur. Les excroissances autour des roues peuvent également faire songer à une variante tout chemin, d'où la pensée pour l'Outback. Le Viziv Tourer mesure 4,78 mètres de longueur, 1,93 mètre de largeur et 1,44 mètre de hauteur.

Côté technique, Subaru donne peu de détails, on sait juste qu'il y a un moteur à plat et une transmission intégrale… deux éléments incontournables sur une Subaru. La marque évoque la présence de nouvelles aides à la conduite qui arriveront sur ses modèles de série en 2020.

J'aime

Les ailes gonflées.
Les ailes gonflées.

Je n'aime pas

La couleur grise, triste sur un concept.
La couleur grise, triste sur un concept.

 

L'instant Caradisiac : préparons-nous à être déçus

C'est une fâcheuse habitude de Subaru. La marque nous fait envie avec ses concepts et les versions de série sont décevantes. Certes, la grande différence entre prototype et réalité n'est pas spécifique au japonais. Mais Subaru est expert dans le domaine, avec des modèles de production très aseptisés qui deviennent exagérément fades.

Portfolio (4 photos)

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

la vache qu il est beau

Par

Si la version definitive est similaire au prototype, je connais ma future voiture...

Par

Oui mais comme d'hab avec Subaru, des superbes concept-car mais le modèle définitif est insipide...WRX en tête...

Par

En réponse à Lenfumeur

Oui mais comme d'hab avec Subaru, des superbes concept-car mais le modèle définitif est insipide...WRX en tête...

les dernières WRX ayant été vendues en 2010 (le modèle de série ayant été présenté en 2007 si mes souvenirs sont bons), cela date un peu quand même...mais il est vrai que les concepts des dernières STI présentés proposaient des designs vraiment futuristes et intéressants. Malheureusement les modèles de série deviennent très sages...dommage! Si ils sortent une Levorg avec ce design, je suis persuadé que cela amènera des nouveaux clients...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire