Publi info

Takata : 1,7 million de véhicules supplémentaires rappelés

Six ans après le premier rappel et après 23 décès, la controverse Takata est loin d'être terminée. La dernière vague de rappels va ajouter 1,7 million de véhicules à une liste qui en totalise déjà plus 5 000 000 000 dans le monde. Cela va des fourgonnettes Daimler aux Ferrari. Toyota, Honda, Ford et Fiat Chrysler Automobiles ont déjà publié leurs rappels de 2019 relatifs aux coussins gonflables fabriqués par Takata.

Takata : 1,7 million de véhicules supplémentaires rappelés

En décembre 2018, pas moins de 50,36 millions de gonfleurs d’airbags avaient été rappelés par les constructeurs automobiles à l'échelle mondiale. Il reste environ 23 millions de personnes à sensibiliser, selon la National Highway Traffic Safety Administration. La NHTSA peut aider les propriétaires américains à vérifier leurs véhicules en saisissant le NIV à 17 caractères sur le site Web de l'agence.

En se concentrant sur la liste de février 2019, le plus touché des constructeurs est Subaru, avec 826 144 véhicules. Ceux-ci incluent le Forester, l’Outback et la berline Legacy de 2010 à 2014. Viennent ensuite les fourgonnettes Mercedes-Benz et Daimler avec respectivement 288 779 et 159 689 véhicules. Volkswagen et Audi ont annoncé le rappel de 119 394 véhicules tandis que BMW rappelait 266 044 voitures.

Même Tesla est touchée et envisage de remplacer les airbags Takata dans 68 763 berlines Model S de 2014 à 2016. Enfin, Ferrari doit remplacer les airbags de pas moins de 11 176 véhicules des années modèles 2014 à 2018. Ferrari a continué d’équiper ses supercars d’airbags Takata alors que les premiers rappels remontent à 2013.

Takata a déposé le bilan en juin 2017, à la suite d'une faillite au Japon. La société n'avait aucun autre moyen de compenser ce qu'elle devait aux clients, aux constructeurs automobiles et aux gouvernements. Tout a été vendu à Key Safety Systems pour 1,6 milliard de dollars. Après la finalisation de l'acquisition en avril 2018, Takata a été renommée Joyson Safety Systems. La société mère est Ningbo Joyson Electronic, un conglomérat automobile chinois qui a acquis Key Safety Systems en 2016 pour un montant de 920 millions de dollars.

Mots clés :

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

5 milliards ? :blague::peur:

Par

Ça serait pas 500 millions après réflexion ???. ce qui serait déjà énorme

Par

En réponse à jeremvv

Commentaire supprimé.

Beaucoup critique Renault mais oblient qu'il y a bien pire: Toyota!

Toyota...une marque gag !

Toyota c'est ce qu'il se fait de pire en automobile! Qualité de fabrication guère mieux que celle des premières Renault 5, agrément de conduite, insonorisation, vieillissement et technologie absente!

Par

Les responsables de Takata sont en prison bien sur?

Par

En réponse à gordini12

Les responsables de Takata sont en prison bien sur?

Ils se sont excusés ... Grosse punition quoi !

Par

Toyota, tout l'inverse de Wolksagen : finition bof bof, fiabilité OK. Et Toy est très réactif pour remédier aux problèmes. La Yaris hybride par exemple est hyper fiable. Une technologie éprouvée depuis belle lurette qui ne cause aucun soucis. Pas comme ces moteurs dowsizés ou autres boîtes dsg.

Par

En réponse à v_tootsie

Commentaire supprimé.

Et comme il a été un bébé secoué, l'airbag s'est déclenché très tôt :smile:

Par

En réponse à ZBanGBanG

Commentaire supprimé.

Quel est le rapport entre "Les responsables de Takata sont en prison bien sur?" et Renault ?

Par

Je propose plutôt 500 000 000 000 000 000 de véhicules. Ça passe ?

Par

En réponse à pfzfantaribo

Quel est le rapport entre "Les responsables de Takata sont en prison bien sur?" et Renault ?

Peut être le pseudo de la personne? Et le fait de parler de dirigeants en prison?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire