Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Taxi 5 : la critique de Caradisiac

Dans Loisirs / Cinéma

Taxi 5 : la critique de Caradisiac

Taxi 5 débarque aujourd'hui dans les salles sombres dans toute la France. Caradisiac a pu assister à une projection en avant-première il y a quelques jours. La recette de la saga marche-t-elle toujours aussi bien avec un duo inédit ? La réponse dans cette critique.

Avec le soleil de la cité phocéenne, la Peugeot 407 tunée et les voitures de police détruites sans scrupule par un gang, tout semble identique aux épisodes précédents de la série. Ne vous y trompez pas, le film Taxi 5 remet le couvert en 1h42 avec un détail qui change la donne : un nouveau duo.

 

Franck Gastambide et Malik Bentalha remplacent dans ce nouvel opus Samy Naceri et Frédéric Diefenthal onze ans après la sortie de Taxi 4 dans les cinémas. Le rendu favorise l'humour avec des gags à répétition et la bande du film de 2016 "Pattaya" au détriment de l'action moins spectaculaire que par le passé. Son approche plus jeune et trash donne parfois l'impression de reprendre le rythme des vidéos qui cartonnent sur les plateformes comme Youtube. Bernard Farcy alias le commissaire Gilbert réveillera quant à lui sans doute la nostalgie des fans du Taxi originel.

 

 

Les 55000 entrées écoulées lors des deux premiers jours de projection en avant-première à Marseille et ses alentours montrent que la licence marque encore les esprits. Un scénario un peu plus travaillé n'aurait pas été de trop pour ce retour de la berline blanche frappé du lion sur le grand écran.

Mots clés :

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

La lambo qui se fait clasher par la 407 :biggrin:

Par

Excellent moment ce film ! Avec des belles scènes d’actions ! Elle est encore pimpante la 407 je trouve aussi .. en tout cas mdr du début jusqu’à la fin.Et dans une nouvelle salle de cinéma en 4DX. Tout un programme..

Par

Et bien pourquoi pas :bien:

La bande annonce donne plus envie que les derniers opus je trouve.

J'irais probablement le voir.

Par

Cette façon de s'asseoir sur une carrosserie avec un denim à rivets complète la tête de vainqueurs de ces 2 là.

Le navet n'est pas crédible : passe encore que la Peugeot ecrase une Ferrari ou Lambo, mais qu'un type de 80 kg puisse s'asseoir sur un capot peugeot sans y laisser un enfoncement permanent, j'y crois plus

Téléchargement pirate autorisé pour ce genre de film, c'est raccord.

Par

" Franck Gastambide "

Ce seul nom suffira à satisfaire ma curiosité sur ce truc...

Par

En réponse à roc et gravillon

" Franck Gastambide "

Ce seul nom suffira à satisfaire ma curiosité sur ce truc...

Concrétions de Gastro et de Bide, c'est ça ? Il a trop mangé de saucisses Franck du côté de chez Zwan le grand chose.

Bon ça se passe donc à Marseille, ville sinistrée par sa population, us et coutumes, saletés et que certains essaient de faire renaître. Ils sont courageux ou faut-il éradiquer la populace avant ?

Il paraît que c'est le lieu de plus belle la vie : tout un espoir. C'est beau l'espoir. Une certaine catégorie de population est pétrie d'espoir : entre ceux qui baignent dans leur médiocrité et ceux qui font. Ah, ceux qui dealent ont aussi l'espoir d'une certaine réussite (financière, c'est la seule qui compte là bas)

Marseille, cité phocéenne. Le talent commerçant y est resté. Pagnol moins.

Pauvre ville, le vieux port ah oui, un projet égaré de Zaha, la maison du fada (même Le Corbusier s'y est essayé ) ou le Mucem comme sous-Bilbao. Que de réussites. Même la cathédrale porte mal son nom. Bref...

Par

Remarquez, ce film est finalement moins ringard que les résultats PSA dans le monde....

Je crois reconnaître une Pigeot 407 sur la photo....

On se souviendra que dans le top 3 des ventes monde Peugeot/Citroën /DS en 2016 mais aussi 2017 figure encore et toujours la vénérable 405.

Une information soigneusement planquée dans les bilans présentés aux actionnaires du groupe d'ailleurs... mais bel et bien réalité.

Le second modèle Pigeot le plus vendu à travers le monde, derrière la 208, c'est bien la 405 !

Dommage de ne pas avoir su profiter de ce film pour soutenir ses ventes.... :up:

Par

En réponse à roc et gravillon

Remarquez, ce film est finalement moins ringard que les résultats PSA dans le monde....

Je crois reconnaître une Pigeot 407 sur la photo....

On se souviendra que dans le top 3 des ventes monde Peugeot/Citroën /DS en 2016 mais aussi 2017 figure encore et toujours la vénérable 405.

Une information soigneusement planquée dans les bilans présentés aux actionnaires du groupe d'ailleurs... mais bel et bien réalité.

Le second modèle Pigeot le plus vendu à travers le monde, derrière la 208, c'est bien la 405 !

Dommage de ne pas avoir su profiter de ce film pour soutenir ses ventes.... :up:

Taxi 5 avec une.... 405?:bah:

Par

En réponse à matrix71

Commentaire supprimé.

parce qu il y a des cendriers et des videurs dans les cinema? mdr...t habite ou?

Par

Vraiment le genre de film ou il faut débrancher le cerveau. :biggrin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire