Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Téléphone au volant : les Français approuvent un durcissement des sanctions

Téléphone au volant : les Français approuvent un durcissement des sanctions

Une large majorité des Français reconnaît que des sanctions plus sévères seraient la solution pour lutter contre l'usage du téléphone au volant.

Il y a quelques jours, l'ASFA (Association Professionnelle des Sociétés Françaises d’Autoroutes) a publié son bilan de l'accidentalité sur les autoroutes concédées. Si la consommation d'alcool, médicaments et drogues puis la somnolence sont les principales causes d'accidents mortels, il y a une nouvelle progression du facteur inattention. Celle-ci s'explique par l'usage du téléphone au volant.

L'association s'est d'ailleurs penchée plus précisément sur ce mauvais comportement, dévoilant les résultats d'une étude réalisée à sa demande par Harris. 37 % des sondés reconnaissent prendre leur mobile en conduisant sur l'autoroute. Certains déclarent même le faire plus facilement sur les axes rapides, trouvant que c'est plus sûr. Pourtant, les Français sont conscients des risques ! 9 sur 10 confirment que l’utilisation d’un écran au volant a une influence importante sur leur temps de réaction !

Les moins de 35 ans sont les plus mauvais élèves. 6 jeunes conducteurs sur 10 reconnaissent utiliser leur smartphone en conduisant, 61 % en le prenant directement en main. Et comme le souligne un des représentants d'Harris, ce nombre doit être en réalité plus élevé, certains n'osant pas reconnaître qu'ils font un geste interdit. Il y a vraiment un phénomène d'addiction, car près de la moitié d’entre eux déclare ne pouvoir se passer du téléphone plus d’une heure.

Que faire pour lutter contre ce fléau ? Pour 76 % des sondés, la meilleure solution est un durcissement des sanctions ! Et ils ne vont pas être déçus, puisque c'est en préparation. Le gouvernement va bientôt rendre le Code de la route plus sévère sur ce point, avec la mise en place d'une suspension du permis si une autre infraction est commise en même temps que l'usage du téléphone.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire