Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Toyota dévoile sa Corolla à moteur hydrogène

Dans Ecologie / Electrique / Autres énergies

Toyota dévoile sa Corolla à moteur hydrogène

Cette Toyota Corolla roule à l'hydrogène, mais elle conserve un moteur à combustion tout à fait conventionnel.

Vous n'avez probablement jamais entendu de voiture à hydrogène faire du bruit, et encore moins un tel son. C'est pourtant bien réel, et aucun artifice ou haut-parleur amplificateur n'est responsable de cette ambiance sonore. Toyota livre en effet les premières images de cette fameuse Corolla fonctionnant à l'hydrogène.

Mais comme en 1997, à l'époque des prémices de l'hybride, Toyota ne fait rien comme les autres. Pas encore totalement décidé à se lancer dans l'électrique à batteries, Toyota compte sur la compétition pour mettre à l'épreuve un trois cylindres 1.6 turbo qui n'est autre que le bloc de la GR Yaris, largement revu au niveau de l'injection et des éléments en contact avec le carburant. 

Toyota dévoile sa Corolla à moteur hydrogène

Toyota dévoile sa Corolla à moteur hydrogène

 

L'hydrogène, lui, est produit par une unité toute proche, dans un format renouvelable. Il s'agit bien d'hydrogène pur à 100 %, sans aucun mélange avec un autre carburant. Cette Corolla sera testée en conditions réelles le 21 mai prochain à l'occasion d'une course d'endurance officielle du calendrier japonais, sur 24 heures.

L'hydrogène présente de nombreux avantages : mis à part les oxydes d'azote (en moins grande quantité), il n'émet aucun polluant, et pas de CO2 (en dehors de la phase de démarrage). Ce carburant également plus rapidement brûlé dans la chambre de combustion et améliore sensiblement le couple à bas régime.

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Forum Toyota

Commentaires (130)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'espère que ça va fonctionner. C'est un bon compromis et mieux que l'électricité. On pourra au moins se servir dans des stations.

Par

En réponse à Zelos

J'espère que ça va fonctionner. C'est un bon compromis et mieux que l'électricité. On pourra au moins se servir dans des stations.

J'imagine aussi bien que le diesel mon cher!

Par

Les problématiques en terme de production et de logistique / distribution sont tellement énormes qu'à l'heure actuelle, l'hydrogène n'a aucun avenir pour une utilisation massive / à grande échelle.

Par

En réponse à Aznog

Les problématiques en terme de production et de logistique / distribution sont tellement énormes qu'à l'heure actuelle, l'hydrogène n'a aucun avenir pour une utilisation massive / à grande échelle.

En 10 ans l'hydrogène a plus évolué que le VE batteries depuis 1853 :coolfuck:

No problèmo Des groupes comme Toyota ne font rien au hasard. :roi:

Par

En réponse à Superlorenzozo

Commentaire supprimé.

Pas beaucoup de chance d'imposer le H₂ sur les routes du monde. L'objection des déplacements en Patagonie reste valide ici comme face aux BEV. A la limite, une BEV pour usage local reste encore un bon choix face au H₂.

Par

En réponse à Superlorenzozo

En 10 ans l'hydrogène a plus évolué que le VE batteries depuis 1853 :coolfuck:

No problèmo Des groupes comme Toyota ne font rien au hasard. :roi:

Les problèmes majeurs restent les mêmes ... la quantité d'énergie nécessaire pour le produire, son piètre rendement final, sa nécessité de compression extrême entrainant d'énormes problèmes de stockage / transport / distribution.

La mobilité particulière via l'hydrogène est une chimère.

Par

Bizarre de proposer l hydrogène avec un moteur thermique.. Sinon il existe le gaz : gol, gnv... Aussi peu polluant et plus facile d accès :)

Par

Gpl pas gol

Par

En réponse à Superlorenzozo

En 10 ans l'hydrogène a plus évolué que le VE batteries depuis 1853 :coolfuck:

No problèmo Des groupes comme Toyota ne font rien au hasard. :roi:

Franchement, des 2 cotés les progrès sont énorme, pour le moment, aucun des 2 n'est en mesure de remplacer le thermique.

En l’état actuel, pour une personne lambda, le VE est un peu plus avancé : les autonomies commencent a être inintéressante alors que l’hydrogène a tout a construire : réseau de distribution et même la production qui en l’état actuel n'est pas viable.

Bien malin qui peut dire aujourd'hui lequel va dominer dans 20 ans.

Par

Malheureusement l'hydrogène nécessite énormément d'énergie pour être produit à grande échèle. Mais bravo pour cette prouesse technologique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire