Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Toyota rappelle 1,6 million de voitures pour un problème d'airbags

Un peu plus de 80 000 véhicules doivent retourner au garage en France pour le remplacement du calculateur d'airbag. Ce sont des Corolla, Corolla Verso et Avensis.

Toyota rappelle 1,6 million de voitures pour un problème d'airbags

Série noire pour Toyota. En septembre, le japonais lançait une campagne de rappel pour un risque d'incendie. Un million de véhicules étaient concernés dans le monde. En octobre, c'était carrément 2,5 millions de voitures qui devaient retourner au garage, à cause d'un risque de calage intempestif. Et ça continue, avec un troisième rappel d'envergure en trois mois. Cette fois, 1,6 million de modèles sont impactés, la faute à leurs airbags.

Ce nouveau rappel est en deux parties. Il y a d'abord un rappel de 1,06 million d'autos, dont 946 000 en Europe. Pour la France, cela concerne précisément 25 699 Toyota Avensis, 11 152 Toyota Corolla et 44 644 Toyota Corolla Verso produits entre juillet 2002 et mai 2007.

Les propriétaires des véhicules seront contactés par lettre recommandée avec accusé de réception, les invitant à se rendre en atelier pour le remplacement du calculateur d'airbag. L'opération prend environ une heure, et sera évidemment gratuite.

Selon les informations de l'AFP, la deuxième partie du rappel concerne 600 000 véhicules, dont 255 000 en Europe et 13 400 en France. Ce sont des modèles qui avaient déjà été rappelés mais qui doivent retourner au garage pour installer un nouveau gonfleur d'airbag côté passager.

 

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

> Dans un communiqué, Toyota détaille le premier souci :

"Les véhicules concernés sont équipés d’un module de contrôle d’airbag pour le système de retenue supplémentaire (SRS) qui pourrait avoir été produit avec des circuits intégrés spécifiques à cette fonction (ASICs) et qui seraient susceptibles de présenter un court-circuit interne. En raison d’une exposition à de fortes interférences électriques provenant des nombreux systèmes électriques du véhicule, un court-circuit interne pourrait se produire dans les ASICs, créant un flux anormal de courant et augmentant leur température. Si cela venait à se produire, il serait possible qu’un ASIC puisse être endommagé. Dans certains cas, le voyant d’alerte SRS pour le ou les airbags pourrait s’allumer et le ou les airbags et/ou les prétensionneurs de ceinture pourraient être désactivés. Dans d’autres cas, ces systèmes pourraient se déployer par inadvertance et pourraient, sous certaines conditions, augmenter le risque de blessure ou d’accident."

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Toyota

Toute l'actualité

Forum Toyota

My toyota

Par dingdongtoy le 12/05/2024 à 08:42

Commentaires ()

Déposer un commentaire