Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Un homme flashé à 242 km/h en Ford Mondeo sur l’A10

Un homme flashé à 242 km/h en Ford Mondeo sur l’A10

Pendant que les gendarmes s'occupaient de ce conducteur très pressé, un autre a attiré l'attention des militaires en klaxonnant. Une bien mauvaise idée !

En cette période de vacances scolaires, les contrôles de vitesse par les forces de l'ordre se font plus nombreux. Et les gendarmes n'hésitent pas à communiquer sur leurs réseaux sociaux les excès de vitesse records. Exemple avec ceux d'Indre et Loire ce week-end.

Les gendarmes du PMO de Monnaie ont sorti le radar sur l'autoroute A10. Et ils ont intercepté des conducteurs très pressés, avec 191, 193 et 199 km/h ! Mais ce n'était presque rien à côté d'un autre automobiliste de 28 ans. Sur une portion limitée à 130 km/h, celui-ci a été flashé à 242 km/h au volant d'une Ford Mondeo. Une allure qui peut sembler dingue pour un modèle que l'on imagine bien sage, mais c'était une version ST de la seconde génération, équipée d'un V6 de 220 ch. Le chauffard aurait dû éviter d'attirer l'attention, car il s'est avéré positif au dépistage de stupéfiant.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Car le champion du week-end est un autre conducteur, passé au niveau de l'arrestation de la Mondeo. Lui, il aurait vraiment dû se faire discret. Mais comme le racontent les gendarmes, ce quadragénaire a klaxonné les hommes en bleu. Deux motocyclistes sont partis à sa rencontre. Ils ont trouvé un homme à l'haleine chargée. Une vérification de son alcoolémie a révélé un taux délictuel de 0,67 mg/litre d’air expiré !

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire