Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info
 

Une Audi sur la Lune fin 2017

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Le constructeur aux anneaux va partir à la conquête de la Lune l'année prochaine. Audi a en effet aidé à la mise au point d'un engin avec une équipe spatiale allemande.

Une Audi sur la Lune fin 2017

A5, Q2 et Q5 en cette fin d'année, A8 pour début 2018 : Audi enchaîne les nouveautés à un rythme effréné. Mais la marque trouve encore du temps pour concevoir un engin lunaire. Le constructeur n'est cependant pas seul dans cette aventure, puisqu'il est « partenaire technologique » et « ambassadeur » de Part-Time Scientists.

Il s'agit d'une équipe née en 2008, basée à Berlin et composée de 35 ingénieurs. Elle participe à une compétition organisée par Google, dont le premier prix est un chèque de 30 millions de dollars. Une sacrée somme mais en rapport avec le défi à relever : envoyer un robot sur la lune, lui faire parcourir au moins 500 mètres et lui faire envoyer à la Terre des photos HD. Sur les 30 sélectionnées au début, plus que cinq équipes sont en finale, dont Part-Time Scientist.

D'abord dans le désert

Le constructeur aux anneaux fait donc profiter de son savoir-faire pour la mise au point de cet original tout-terrain. Celle-ci est quasiment terminée. Le voyage vers la Lune est prévu pour la fin 2017. Deux véhicules seront envoyés dans la vallée de Taurus-Littrow, point d'alunissage de la mission Appolo 17 en 1972. L'Audi lunar quattro se guidera grâce à quatre caméras.

Les ingénieurs de la marque ont fait évoluer l'engin ces derniers mois en l'élargissant pour augmenter la surface de contact et la stabilité. Le poids a aussi été réduit de 38 à 30 kg grâce notamment à l'utilisation de l'impression 3D en aluminium. Le lunar quattro sera testé d'ici quelques mois au Moyen-Orient.

Outre une pub originale, l'intérêt pour Audi est de « tester des composants automobiles dans des conditions extrêmes ».

Mots clés :

Commentaires (30)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Audi, ses anneaux et la Lune... Une vraie perche tendue à Zemik, Matrix et Zoulman.

Par

En réponse à LittlePaulie

Audi, ses anneaux et la Lune... Une vraie perche tendue à Zemik, Matrix et Zoulman.

On espère que c'est une version E-Tron pour la lune en question :wink:

Par

En réponse à LittlePaulie

Audi, ses anneaux et la Lune... Une vraie perche tendue à Zemik, Matrix et Zoulman.

Surtout Zoulman

Par

En réponse à zemik

On espère que c'est une version E-Tron pour la lune en question :wink:

Quoi, c'est pas déjà un E-Tron ce truc?

Par

385.000 kilomètres à parcourir d'une traite ... il aurait mieux valu une Honda ou une Toyota pour ça .

Par

Le TDI truqué ne risque pas de polluer l'atmosphère ... il n’y en a pas ...

Par

En réponse à fanboy rinoul

Quoi, c'est pas déjà un E-Tron ce truc?

ça y ressemble pas mal a un E-Tron effectivement :oui:

si en plus il y a l'e-ROT en parallèle :wink:

Par

En réponse à Pirelli P7

Le TDI truqué ne risque pas de polluer l'atmosphère ... il n’y en a pas ...

et il ne risque pas de démarrer non plus .

Par

En réponse à alexzeyos

385.000 kilomètres à parcourir d'une traite ... il aurait mieux valu une Honda ou une Toyota pour ça .

:bah: Audi a été choisi...

Voilà voilà. :fier:

Par

En réponse à zemik

ça y ressemble pas mal a un E-Tron effectivement :oui:

si en plus il y a l'e-ROT en parallèle :wink:

On dirait Wall-e ...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire