Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une Fiat Panda (presque) de série en termine avec le Dakar

La Fiat Panda 4x4 est connue pour être un formidable outil dans les régions où les conditions météorologiques sont difficiles et où il faut un véhicule capable de s'en sortir en tout-terrain. Ce n'est donc pas un hasard si l'on retrouve une Panda quasiment de série dans le classement final du Dakar.

Une Fiat Panda (presque) de série en termine avec le Dakar

Le Dakar s'est terminé dimanche par une treizième victoire de Stéphane Peterhansel et un joli triplé de Peugeot sur le podium, mais une autre auto a fait une apparition plutôt inédite dans cette édition 2017 du Dakar. Pour la trouver, il faut se rendre dans les dernières places du classement, puisque notre voiture en question termine 51e sur 53 véhicules ayant réussi à boucler le parcours, toujours aussi difficile, que ce soit en termes de terrain comme de températures.

 

Une Fiat Panda (presque) de série en termine avec le Dakar

 

Et face à ces conditions un peu extrêmes, cette Fiat Panda a finalement su tirer son épingle du jeu. Bien entendu, le but n'était pas forcément de faire des performances mais surtout de boucler l'épreuve, et c'est chose faite pour la PanDakar.

 

Il s'agit en fait d'une version taillée pour la piste de la Panda 4x4 Cross vendue dans le commerce et équipée du diesel Multijet de 180 ch. Fiat nous annonce que l'auto est la "première citadine étroitement dérivée d'une voiture de série" à réussir à finir le Dakar. Un joli coup de publicité pour une auto qui avait de toute façon une très bonne presse auprès des habitants des régions montagneuses qui ont besoin d'un véhicule léger et capable de s'en sortir en toute condition.

 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Fiat

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire