Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une voiture autonome arrêtée par la Police de San Francisco

Dans Faits divers & Insolite / Insolite

Olivier Cottrel

Qui dit nouvelles technologies, dit nouvelles habitudes à prendre. En arrêtant une voiture, un policier de San Francisco a eu la surprise de constater qu’elle circulait sans chauffeur, ni passager. Bienvenue dans le monde de demain.

Les véhicules autonomes de Cruise sillonnent San Francisco.
Les véhicules autonomes de Cruise sillonnent San Francisco.

« Bonjour Monsieur, papiers du véhicule s’il vous plaît ! » Si jusqu’à présent la phrase déclinée par les forces de l’ordre semble immuable, cela pourrait bientôt changer. La faute aux nouvelles technologies.

Un officier de Police de San Francisco en a fait l’expérience cette semaine, en arrêtant une voiture autonome, qui circulait tous feux éteints dans la ville, de nuit, sans chauffeur ni passager.

Une voiture autonome arrêtée par la Police de San Francisco

Une voiture autonome arrêtée par la Police de San Francisco

 

Largement partagée sur les réseaux sociaux, la vidéo de l’arrestation de la voiture autonome a fait réagir la société Cruise, qui exploite le véhicule : « Notre véhicule autonome a cédé le passage à la voiture de police, puis s'est arrêté à l'endroit sûr le plus proche après le stop, comme prévu. Un officier a contacté Cruise et aucun procès-verbal n'a été rédigé. » De son côté, la Police de San Francisco a également réagi à cette scène peu commune : « Les agents de police sont entrés en contact avec les opérateurs du véhicule sans chauffeur. (...) L'équipe de maintenance a pris le contrôle de la voiture. »

La start-up Cruise, dont l’actionnaire majoritaire n’est autre que General Motors, et aujourd’hui valorisée à 30 milliards de $, développe depuis 2013 des logiciels de conduite autonome. Elle a expliqué que cette situation (la circulation avec feux éteints), était due à une erreur humaine.

Située non loin de la Silicon Valley, la ville de San Francisco est habituée à ce genre d’expérimentations, notamment avec les robots-taxis Waymo, la filiale de Google dédiée aux véhicules autonomes.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire