Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Voies sur berges à Paris : Arnold Schwarzenegger appelle Anne Hidalgo pour la soutenir

Vous ne le savez peut-être pas, mais l'acteur et ancien gouverneur Arnold Schwarzenegger et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont un point commun : la conscience écologique. Cela doit déjà vous faire sourire, mais l'Américain d'origine autrichienne milite aujourd'hui pour l'environnement, tout comme Anne Hidalgo à Paris qui a fermé les voies sur berges à Paris. Le premier a d'ailleurs félicité et encouragé la seconde.

Voies sur berges à Paris : Arnold Schwarzenegger appelle Anne Hidalgo pour la soutenir

Le 25 septembre dernier, Anne Hidalgo empêchait les Parisiens de circuler dans leur ville chérie à bord de leur automobile. Dommage, pour certains, qui n'avaient pas prévu le coup et se sont retrouvés coincés, comme Fabrice Eboué, ce dernier ayant ensuite eu quelques échanges plutôt inédits avec la maire de sa ville sur un sujet particulièrement épineux. Il faut pourtant bien reconnaître que les avis sont partagés, voire en faveur d'Anne Hidalgo, pour la piétonisation de la ville lors d'un dimanche comme celui du 25 septembre. 

 

Maudite soit la voiture, elle qui pollue l'air et les tympans des riverains, elle qui noircit les façades et cause d'innombrables morts dans toute l'Europe et même dans le monde entier, elle qui n'est toujours pas capable, après 130 ans d'existence, de faire fonctionner ses quatre roues sans brûler un carburant non renouvelable et au bilan carbone désastreux, elle qui consomme une électricité stockée dans des batteries dont le recyclage ne semble pas inquiéter un brin les constructeurs impliqués dans la voiture électrique... Nous pourrions aller loin comme cela, mais il n'empêche que sans elle, nous ne serions aujourd'hui rien. Au-delà du simple aspect plaisir prôné par certains, elle reste un outil indispensable au quotidien, et même un symbole de liberté chez les Américains depuis longtemps.

 

Pourquoi parler soudainement du pays de l'oncle Sam ? Tout simplement parce que l'ex gouverneur de Californie, cet Etat qui a fait feu de tout bois sur Volkswagen ces derniers temps pour l'histoire des moteurs diesels, a un point commun avec la maire de Paris, Anne Hidalgo. Lui aime les autos, elle, pas vraiment. Ce n'est donc pas ça... Non, les deux se rejoignent en fait sur leur penchant écolo.

 

Anne Hidalgo a donc empêché les Parisiens de rouler le 25 septembre dernier, et Arnold la soutient officiellement, lui qui roulait auparavant en Hummer H1, un 4x4 à l'aérodynamisme d'une mélée de rugby, au moteur V8 6.6 diesel et à la légèreté d'un chalutier rentrant au port le jour d'une pêche historique. Oui, mais voilà, depuis, Arnold a converti son Hummer à l'hydrogène. C'est déjà mieux, il ne recrache désormais plus de mauvais oxydes d'azote mais de l'eau. En revanche, pour la production d'hydrogène, on repassera, tant elle est polluante actuellement.

 

Mais bon, ne réduisons pas à néant sur une simple affirmation l'effort fait par l'ancien Mr Olympia, roi de la prise de stéroïdes (à l'époque au moins aussi chargé en anabolisants que son H1), qui a tout de même beaucoup oeuvré pour l'environnement en Californie. Cela lui donne en tout cas la légitimité pour jouer les conseillers d'Anne Hidalgo, puisqu'Arnold a donné un petit coup de fil à la maire de notre capitale le 25 septembre dernier pour lui annoncer : "Tenez bon ! Surtout, ne cédez pas !".

 

Avec un soutien pareil, Anne Hidalgo peut se sentir pousser des ailes. Et qui sait, la fermeture de Paris le week-end pourrait même permettre à Arnold de venir tourner ses nouveaux opus de Terminator, peinard, dans la capitale, avec sa flotte de Hummer. Ce n’est pas beau ça ?

 

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Dernières vidéos

Commentaires ()

Déposer un commentaire