Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Voitures électriques - Ventes et réseaux de recharge, comment se place la France en Europe ?

L'ACEA, l'Association des Constructeurs Automobiles Européens, vient de publier un rapport complet sur les ventes de véhicules neufs portant sur l'année 2018 et sur la part que représentent les voitures à carburant dit alternatif. Comment se place la France dans ces différents classements ?

Voitures électriques - Ventes et réseaux de recharge, comment se place la France en Europe ?

Ventes de véhicules électrifiées neufs

En 2018, la part des véhicules électrifiés dans les ventes de voitures neuves était de 2 %, se divisant à égalité parfaite entre électriques et hybrides rechargeables, quand elle était de 0,6 % en 2014. Mais 80 % d'entre elles se concentrent dans seulement six pays. La France se place troisième avec 45 587 unités écoulées, soit 2,1 % de part de marché, derrière l'Allemagne (67 504 unités, 2,0 %) et le Royaume-Uni (59 911 unités, 2,5 %). Côté lanterne rouge, la Lettonie est bonne dernière avec seulement 93 modèles immatriculés pour 0,6 % du marché.

Aide à l'achat

La très grande majorité des pays offre des réductions ou des exemptions de taxe sur l'acquisition ou la possession d'un véhicule électriques et/ou hybrides rechargeables mais seuls 12 sur les 28 pays qui composent l'Europe proposent des aides à l'achat. Et si les 6 000 € de la France semblent être une somme confortable, cela la place seulement troisième à égalité avec l'Italie derrière, étonnamment, la Slovénie et la Roumanie qui réduisent le prix d'achat de jusqu'à respectivement 7 500 et 11 500 € !

Points de charge

76 % des 143 589 points de charge européens, en hausse de 316,8 % depuis 2014, se situent dans 4 pays : le Pays Bas (25,8 %, 37 037 unités), l'Allemagne (19,1 %, 27 459 unités), la France (17,3 %, 24 850 unités) et enfin le Royaume-Uni (13,3 %, 19 076 unités).

Cependant, si l'on prend en compte le nombre de points de charge par kilomètre de route de chaque territoire, l'Hexagone passe de la troisième à la huitième place, avec 2,3 points tous les 100 km, le premier restant le Pays-Bas (28) suivi du Luxembourg (27,3) et de l'Allemagne (11,9).

À l'autre extrême, la Roumanie, six fois plus grande que le Pays Bas, en propose en tout et pour tout 125 sur tout son territoire, soit 1 tous les 1 000 km de route.

 

Cependant, les pays se plaçant le mieux dans les classements ci-dessus ne sont pas obligatoirement ceux dont les émissions de CO2 moyennes des véhicules neufs dans leur ensemble sont les plus basses. Ainsi l'Allemagne, premier sur les ventes de voitures électrifiées, deuxième sur le nombre de points de charge et troisième sur le maillage de ces derniers, est le troisième marché le plus émetteur de CO2 par véhicule neuf vendu, avec 129,9 g/km de moyenne. Loin derrière la France qui se classe comme le sixième pays le plus vertueux, avec 112,2 g/km, la moyenne européenne étant de 120,6.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (62)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Des points de charge il y en a autant que de prises électriques d'au moins 5A !

Et oui, 5A c'est ridicule mais c'est suffisant pour recharger la nuit en heures creuses ce que le français moyen parcours quotidiennement. Évidemment si la prise support 16A c'est mieux, et ça en fait là encore beaucoup.

Par

En réponse à Didier-971

Des points de charge il y en a autant que de prises électriques d'au moins 5A !

Et oui, 5A c'est ridicule mais c'est suffisant pour recharger la nuit en heures creuses ce que le français moyen parcours quotidiennement. Évidemment si la prise support 16A c'est mieux, et ça en fait là encore beaucoup.

Heureusement que RTE et EDF ne raisonne pas en terme de consommation moyenne de courant par les francais parce que sinon les blacks out seraient assez fréquents...

Tout ca pour dire que raisonner en terme de kilométrage moyen pour justifier une voiture électrique individuelle n'est pas forcément très pertinent....D'ailleurs avec des ventes de 1% du marché en 2018 malgré 6000 euros de bonus en dit long sur l’intérêt des VE.....

Par

En réponse à Didier-971

Des points de charge il y en a autant que de prises électriques d'au moins 5A !

Et oui, 5A c'est ridicule mais c'est suffisant pour recharger la nuit en heures creuses ce que le français moyen parcours quotidiennement. Évidemment si la prise support 16A c'est mieux, et ça en fait là encore beaucoup.

5A me paraît excessivement faible. Par ailleurs, des prises 5 ampères aujourd'hui il ne me semble pas en voir. je ne vois pas comment ça pourrait recharger.

Par

En réponse à Didier-971

Des points de charge il y en a autant que de prises électriques d'au moins 5A !

Et oui, 5A c'est ridicule mais c'est suffisant pour recharger la nuit en heures creuses ce que le français moyen parcours quotidiennement. Évidemment si la prise support 16A c'est mieux, et ça en fait là encore beaucoup.

désolé, en relisant je viens de comprendre votre raisonnement. prise d'eau moins 5A, c'est-à-dire toutes les prises. je comprends mieux.

Par

ça va etre un festival de conneries les coms ici ...

Par

En réponse à Didier-971

Des points de charge il y en a autant que de prises électriques d'au moins 5A !

Et oui, 5A c'est ridicule mais c'est suffisant pour recharger la nuit en heures creuses ce que le français moyen parcours quotidiennement. Évidemment si la prise support 16A c'est mieux, et ça en fait là encore beaucoup.

Une prise électrique c'est bien, mais sans un emplacement (garage, box, place de parking) pour y mettre la tire et la recharger, ça te servira pas à grand chose question automobile.

Par

En réponse à Vibro

5A me paraît excessivement faible. Par ailleurs, des prises 5 ampères aujourd'hui il ne me semble pas en voir. je ne vois pas comment ça pourrait recharger.

C'est clair, dans les anciennes installations de particuliers on trouve encore des lignes ou prises 10A mais il faut bien admettre que les clients potentiels de V.E disposent de prises 16A au minimum ou 20A.:bah:

Par

En réponse à LittlePaulie

Une prise électrique c'est bien, mais sans un emplacement (garage, box, place de parking) pour y mettre la tire et la recharger, ça te servira pas à grand chose question automobile.

C'est juste et ce peut -être le problème majeur pour celui qui veut passer à l'électrique et qui en a les moyens....:bah:

Par

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

Par

Ce n'est pas un problème de points de charge, partout il y a des prises 16A et poser une prise 32A n'est pas un défi insurmontable. Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit Mr Tesla a Vélizy. Donc le soucis reste dans la gourmandise de tout ce qui existe en électrique, a quand une copie de la Insight 1 de 1999?

Il faudra quelques années encore pour que la supercherie soit connue de tous: une fois arrivé a destination et avec toute l'autonomie dépensée, il faut un minimum de 24H pour récupérer 450km d'autonomie. Ça va calmer beaucoup de candidats, laissons les idéologues expérimenter.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire