Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info
Voitures électriques - Ventes et réseaux de recharge, comment se place la France en Europe ?L'ACEA, l'Association des Constructeurs Automobiles Européens, vient de publier un rapport complet sur les ventes de véhicules neufs portant sur l'année 2018 et sur la part que représentent les voitures à carburant dit alternatif. Comment se place la France dans ces différents classements ?

Lire l'article»

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Heureusement que RTE et EDF ne raisonne pas en terme de consommation moyenne de courant par les francais parce que sinon les blacks out seraient assez fréquents...

Tout ca pour dire que raisonner en terme de kilométrage moyen pour justifier une voiture électrique individuelle n'est pas forcément très pertinent....D'ailleurs avec des ventes de 1% du marché en 2018 malgré 6000 euros de bonus en dit long sur l’intérêt des VE.....

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

5A me paraît excessivement faible. Par ailleurs, des prises 5 ampères aujourd'hui il ne me semble pas en voir. je ne vois pas comment ça pourrait recharger.

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

désolé, en relisant je viens de comprendre votre raisonnement. prise d'eau moins 5A, c'est-à-dire toutes les prises. je comprends mieux.

Par

ça va etre un festival de conneries les coms ici ...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Une prise électrique c'est bien, mais sans un emplacement (garage, box, place de parking) pour y mettre la tire et la recharger, ça te servira pas à grand chose question automobile.

Par

En réponse à Vibro

5A me paraît excessivement faible. Par ailleurs, des prises 5 ampères aujourd'hui il ne me semble pas en voir. je ne vois pas comment ça pourrait recharger.

C'est clair, dans les anciennes installations de particuliers on trouve encore des lignes ou prises 10A mais il faut bien admettre que les clients potentiels de V.E disposent de prises 16A au minimum ou 20A.:bah:

Par

En réponse à LittlePaulie

Une prise électrique c'est bien, mais sans un emplacement (garage, box, place de parking) pour y mettre la tire et la recharger, ça te servira pas à grand chose question automobile.

C'est juste et ce peut -être le problème majeur pour celui qui veut passer à l'électrique et qui en a les moyens....:bah:

Par

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

Par

Ce n'est pas un problème de points de charge, partout il y a des prises 16A et poser une prise 32A n'est pas un défi insurmontable. Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit Mr Tesla a Vélizy. Donc le soucis reste dans la gourmandise de tout ce qui existe en électrique, a quand une copie de la Insight 1 de 1999?

Il faudra quelques années encore pour que la supercherie soit connue de tous: une fois arrivé a destination et avec toute l'autonomie dépensée, il faut un minimum de 24H pour récupérer 450km d'autonomie. Ça va calmer beaucoup de candidats, laissons les idéologues expérimenter.

Par

En réponse à GY201

Ce n'est pas un problème de points de charge, partout il y a des prises 16A et poser une prise 32A n'est pas un défi insurmontable. Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit Mr Tesla a Vélizy. Donc le soucis reste dans la gourmandise de tout ce qui existe en électrique, a quand une copie de la Insight 1 de 1999?

Il faudra quelques années encore pour que la supercherie soit connue de tous: une fois arrivé a destination et avec toute l'autonomie dépensée, il faut un minimum de 24H pour récupérer 450km d'autonomie. Ça va calmer beaucoup de candidats, laissons les idéologues expérimenter.

:voyons:"Le vrai souci, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit....le calcul de base ...16A sous une tension de 220V et cela pendant 10heures ça donne environ 35KW (on omettra quelques pertes au passage dues à l'état de charge initial)....:voyons:

Par

En réponse à ZZTOP60

:voyons:"Le vrai souci, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit....le calcul de base ...16A sous une tension de 220V et cela pendant 10heures ça donne environ 35KW (on omettra quelques pertes au passage dues à l'état de charge initial)....:voyons:

en km c'est plus parlant et c'est la réponse d'un vendeur a Vélizy, rien n'est inventé. Maintenant, le % de l'énergie dédiée a la batterie n'est pas vraiment connu, il est de plus incertain en fonction des besoins en refroidissement des batteries en cours de charge (avec une prise 16A, ça doit pas être énorme).

Par

En réponse à GY201

Ce n'est pas un problème de points de charge, partout il y a des prises 16A et poser une prise 32A n'est pas un défi insurmontable. Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit Mr Tesla a Vélizy. Donc le soucis reste dans la gourmandise de tout ce qui existe en électrique, a quand une copie de la Insight 1 de 1999?

Il faudra quelques années encore pour que la supercherie soit connue de tous: une fois arrivé a destination et avec toute l'autonomie dépensée, il faut un minimum de 24H pour récupérer 450km d'autonomie. Ça va calmer beaucoup de candidats, laissons les idéologues expérimenter.

"Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit"

Et alors ?

Combien d'automobilistes ne parcourent jamais plus de 50 à 100 km par jour ? Il y en a énormément !

Par

En réponse à -Nicolas-

"Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit"

Et alors ?

Combien d'automobilistes ne parcourent jamais plus de 50 à 100 km par jour ? Il y en a énormément !

Et quel automobiliste ne parcours jamais plus de 150km dans la journée avec sa voiture ? Il ne doit pas y en avoir beaucoup non plus. Perso j'aimerais bien passer à l'électrique. Mais pour l'instant, seul 2 cas de figure sont possibles. soit c'est en voiture secondaire exclusivement sur petit trajet. Soit c'est une Tesla. Et ni l'un ni l'autre est envisageable pour moi. Et ce n'est pas dans les 2/3 ans à venir que ça va changer. Quand on regarde les 1er test de consommation du DS3 crossback E tens sur autoroute ce n'ai clairement pas une 1ere voiture pour un foyer.

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

Aucune, nous n'avons ni les transformateurs, ni les sections de câbles suffisants.

A certains endroits les seuls superchargeurs Tesla saturent déjà le réseau.

Pour l'anecdote une grande municipalité avait demandé une étude pour installer 12 superchargeurs sur une grande place : il fallait éclater la chaussée dans tout le centre ville et les sections de câbles nécessaires n'existaient même pas.

Sans compter les postes qu'on savait même pas où mettre.

Mais certains continuent à croire à cette fumisterie des V.E....

Par

En réponse à -Nicolas-

"Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit"

Et alors ?

Combien d'automobilistes ne parcourent jamais plus de 50 à 100 km par jour ? Il y en a énormément !

Personne n'est une statistique.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'usage occasionnel contraint des VE se diffusera dans la population a son détriment. Comme il n'est pas envisageable de voir Mr Dupond renoncer a aller rendre visite a Mr Dupont, les gens coincés près d'une prise plus longtemps que prévu vont être légion. Et là, je prendrai le mode «on vous l'avait bien dit que c'était une connerie». Ceci dit celui qui colle aux statistiques doit avoir de bien tristes journées, Mr Moyenne.

Par

Compter les points de charge ne suffit pas. Il faut prendre en compte leur puissance, et c'est la que "le bas blesse". Idem pour la fiabilité.

Par

En réponse à Burgou23

Compter les points de charge ne suffit pas. Il faut prendre en compte leur puissance, et c'est la que "le bas blesse". Idem pour la fiabilité.

Il y a tellement de choses cachées ou incertaines pour celui qui veut rouler en VE que ce n'est pas évident de mettre en garde tous les Mr Crédule.

Par

mdr les experts en VE ..laisser tomber l'arnaque VE..le mieux hybride ou E85 pour l'instant T...pas plus tard de la semaines derniére 3 jours pour remettre l'electricité ..je plussoie ... le grand froid pas encore la Heins..

Par

En réponse à Valtino14

Et quel automobiliste ne parcours jamais plus de 150km dans la journée avec sa voiture ? Il ne doit pas y en avoir beaucoup non plus. Perso j'aimerais bien passer à l'électrique. Mais pour l'instant, seul 2 cas de figure sont possibles. soit c'est en voiture secondaire exclusivement sur petit trajet. Soit c'est une Tesla. Et ni l'un ni l'autre est envisageable pour moi. Et ce n'est pas dans les 2/3 ans à venir que ça va changer. Quand on regarde les 1er test de consommation du DS3 crossback E tens sur autoroute ce n'ai clairement pas une 1ere voiture pour un foyer.

Et quel automobiliste ne parcours jamais plus de 150km dans la journée avec sa voiture ?

Il y a énormément de retraités, par exemple, qui ont une automobile uniquement pour des petites trajets (supermarché, médecin, mairie, la Poste, boulangerie...) et ne sont jamais allé à plus de 50 km de chez eux. Ça représente beaucoup de monde, mine de rien.

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

15 millions de VE représentent 8% de la consommation annuelle en France.

Si ce pays n’est pas capable de gérer ça, on ne vaut pas mieux que n’importe quel shithole du tiers monde.

Par

En réponse à -Nicolas-

"Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit"

Et alors ?

Combien d'automobilistes ne parcourent jamais plus de 50 à 100 km par jour ? Il y en a énormément !

Ce qu’il dit est faux. En 13A, c’est 3 kW et 2,7 kW avec les pertes du chargeur. En 12h, cela donne 32,4 kWh. En tenant compte de 500 km pour 75 kWh, cela donne 216 km sur une prise domestique.

Ce n’est pas la première fois qu’il raconte cette connerie.

Par

En réponse à LittlePaulie

Une prise électrique c'est bien, mais sans un emplacement (garage, box, place de parking) pour y mettre la tire et la recharger, ça te servira pas à grand chose question automobile.

il serait effectivement intéressant de connaître la part de propriétaires automobiles pouvant disposer d'une prise électrique pour recharger une voiture électrique.

Je dirais 70 oui / 30 non, dont 90% oui à la campagne.

Par

En réponse à GY201

Il y a tellement de choses cachées ou incertaines pour celui qui veut rouler en VE que ce n'est pas évident de mettre en garde tous les Mr Crédule.

si on ne dispose pas soi-même d'une prise chez soi pour recharger, mieux vaut s'abstenir de rouler en électrique.

et perso, je vais plus loin que ça, car si j'ai toujours prévu d'en acheter une en 2020, je ne prendrai pas pour autant le risque de me débarrasser de ma voiture thermique actuelle. elle restera en secours et/ou pour les longs trajets, le temps de voir ce que donne l'utilisation d'une voiture électrique à l'usage sur une longue durée, lors des canicules et hivers froids, notamment.

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

perso, si j'ai une électrique, ça sera 5 à 8h de recharge par nuit à 8-16A.

bref, négligeable par rapport à ce que consomme mon ballon d'eau chaude et ma 10zaine de radiateurs électriques, notamment en ce moment.

vu le nombre de foyers en France équipés tout électrique, s'il y avait un souci de production d'électricité, on serait déjà dans la merde.

et inutile de parler de la Bretagne qui reste un cas à part.

Par

En réponse à SUDISTE DES LANDES

mdr les experts en VE ..laisser tomber l'arnaque VE..le mieux hybride ou E85 pour l'instant T...pas plus tard de la semaines derniére 3 jours pour remettre l'electricité ..je plussoie ... le grand froid pas encore la Heins..

les longues coupures de courant en France, c'est rare dans les faits, et surtout, ça ne concerne qu'une stricte minorité de la population: généralement des villages éloignés de tout, et surtout avec des lignes aériennes et non sous-terraines.

mais bon, quand on habite un endroit à risque, au lieu de se lamenter tous les ans, on investit plutôt sur des panneaux solaires pour ne plus subir régulièrement les coupures.

car dans de tels cas de figure, ça n'est pas la voiture électrique en panne de courant qui pose problème: mais tout le reste: notamment le chauffage, ballon d'eau chaude, four, machines à laver, frigo, congélateur, lumière, etc...

en gros, sans électricité, on ne vit plus. à fortiori en hiver.:bah:

Par

En réponse à -Nicolas-

Et quel automobiliste ne parcours jamais plus de 150km dans la journée avec sa voiture ?

Il y a énormément de retraités, par exemple, qui ont une automobile uniquement pour des petites trajets (supermarché, médecin, mairie, la Poste, boulangerie...) et ne sont jamais allé à plus de 50 km de chez eux. Ça représente beaucoup de monde, mine de rien.

+1

quelques stats pertinentes à propos de ceux qui partent par exemple en vacances ou pas chaque année => https://www.inegalites.fr/Qui-va-partir-en-vacances?id_theme=19

sachant que ceux qui partent en vacances ne prennent pas tous la voiture.

quant au kilométrage annuel moyen, c'est 13000km => https://fr.statista.com/statistiques/484345/distance-parcourue-en-moyenne-par-voiture-france/

mais 9000 uniquement pour les essence.

(..)Il en ressort qu'en 2018, une voiture particulière essence a parcouru en moyenne plus de 8.900 kilomètres, tandis que pour une voiture particulière diesel cette distance était de 15.895 kilomètres. (..)

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

Oui ça semble plus rationnel que de vouloir changer à tout prix , une vidéo que je trouve pas mal sur le sujet , bon beaucoup passerons à côtés , ça ne changera pas ce monde , mais c'est toujours bon à savoir pour sa culture général .

https://www.youtube.com/watch?v=m2mkCaNH_gY

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

ça n'est pas le seul problème.

encore faut-il que les bornes soient immédiatement accessibles une fois que tu arrives et que tu n'aies pas 2h d'attente, auxquelles s'ajoute l'attente liée à la recharge. :bah:

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

100%

tous les propriétaires de VE n'ont pas besoin de remplir leurs batteries à 100% chaque nuit.

Si votre batterie vous permet 300 km, et que vous faites 30 km/j vous pouvez vous permettre de faire un plein tous les 7/9 jours.

La puissance demandée par le chauffage en hiver est bien plus gourmande.

Par

toute façon les chiffres parlent d'eux même la voiture électrique ne se vend pas..et les hybrides sur les trajets autoroutiers ( pour avoir testé ) consomment plus comme déjà dit plus haut...

Par

En réponse à GY201

Ce n'est pas un problème de points de charge, partout il y a des prises 16A et poser une prise 32A n'est pas un défi insurmontable. Le vrai soucis, c'est que la prise 16A donne 150km d'autonomie lors de la charge pendant une nuit dixit Mr Tesla a Vélizy. Donc le soucis reste dans la gourmandise de tout ce qui existe en électrique, a quand une copie de la Insight 1 de 1999?

Il faudra quelques années encore pour que la supercherie soit connue de tous: une fois arrivé a destination et avec toute l'autonomie dépensée, il faut un minimum de 24H pour récupérer 450km d'autonomie. Ça va calmer beaucoup de candidats, laissons les idéologues expérimenter.

il faut que papa noel apporte un boulier à ce monsieur, s'il s'agit d'une TM3, ou alors il a le pied lourd.

Avec une prise 16A un VE récupère environ 100 km en 4 à 5 h de charge. donc si vous avez des nuits courtes, et une grosse voiture qui consomme comme un etron, oui c'est possible d'avoir moins de 150 km d'autonomie en 1 nuit

Par

En réponse à gteman

toute façon les chiffres parlent d'eux même la voiture électrique ne se vend pas..et les hybrides sur les trajets autoroutiers ( pour avoir testé ) consomment plus comme déjà dit plus haut...

effectivement les VE ne se vendent pas, c'est pour cela que depuis 1 ans il y a entre 6 et 9 mois de délais pour être livré d'un véhicule neuf.

...

Par

En réponse à

Commentaire supprimé.

qui êtes vous pour raconter des énormités de ce genre comme tous sur cette article aucun sans doute n'a une voiture électrique arrêtez de raconter n'importe quoi moi j'ai une Zoé depuis 7ans et par expérience tout ce qui est dit sont de pure tissus de mensonges commentaires ou reportages

Par

En réponse à manu.lille

effectivement les VE ne se vendent pas, c'est pour cela que depuis 1 ans il y a entre 6 et 9 mois de délais pour être livré d'un véhicule neuf.

...

Oui enfin pour citer l’article les véhicule électriques (hybrides compris) représentent 2% des ventes des véhicules neufs donc effectivement je ne dirais pas que c’est un gros succès...

Par

En réponse à LOCTITE

Heureusement que RTE et EDF ne raisonne pas en terme de consommation moyenne de courant par les francais parce que sinon les blacks out seraient assez fréquents...

Tout ca pour dire que raisonner en terme de kilométrage moyen pour justifier une voiture électrique individuelle n'est pas forcément très pertinent....D'ailleurs avec des ventes de 1% du marché en 2018 malgré 6000 euros de bonus en dit long sur l’intérêt des VE.....

C'est 2% pas 1% en augmentation forte annuelle et constante… On en reparle dans 4 ou 5ans.

Par

En réponse à mynameisfedo

les longues coupures de courant en France, c'est rare dans les faits, et surtout, ça ne concerne qu'une stricte minorité de la population: généralement des villages éloignés de tout, et surtout avec des lignes aériennes et non sous-terraines.

mais bon, quand on habite un endroit à risque, au lieu de se lamenter tous les ans, on investit plutôt sur des panneaux solaires pour ne plus subir régulièrement les coupures.

car dans de tels cas de figure, ça n'est pas la voiture électrique en panne de courant qui pose problème: mais tout le reste: notamment le chauffage, ballon d'eau chaude, four, machines à laver, frigo, congélateur, lumière, etc...

en gros, sans électricité, on ne vit plus. à fortiori en hiver.:bah:

Les photovoltaïques produisent moins l'hiver !

Par

En réponse à manu.lille

il faut que papa noel apporte un boulier à ce monsieur, s'il s'agit d'une TM3, ou alors il a le pied lourd.

Avec une prise 16A un VE récupère environ 100 km en 4 à 5 h de charge. donc si vous avez des nuits courtes, et une grosse voiture qui consomme comme un etron, oui c'est possible d'avoir moins de 150 km d'autonomie en 1 nuit

Ce que tu annonce est cohérent avec 150km pour 8 heures, non? 150km ou bien 160, ça ne change pas la face du monde. Enfin, ce n'est pas le plus important, tout est sympa dans une TM3 a l'exception de coffre, il est vaste mais le charger est malcommode, façon CX ou première mouture de GS.

De toute façon, avec les retours honnêtes qui commencent a arriver, les limitations d'usage se diffusent et pour l'instant, une VE reste confinée a un usage restreint, toujours près des chargeurs lents ou rapides. C'est encore la voiture du citadin aisé, deuxième ou troisième voiture. Les 15-16-17 novembre, j'ai fait 880km et j'avais encore de l'autonomie au retour a la maison, je n'ai pas vu un seul chargeur là où je me suis garé.

J'ai bien trié les patates et la composition du parc devant la maison va devenir IS300h, berlingo et Accord pour deux ans puis …… je ne sais pas avec quoi remplacer la Accord mais pas une Tesla.Pour les enfants, le choix de la Corolla s'impose pour ma fille (ou Jazz si elle arrive pas trop tard). Je crois que les garçons complotent pour poser une MX5 a demeure dans ma campagne de retraité (j'ai 8 places de garage).

Par

faut arrêter avec les ve. pour l'instant ça peut marcher car peu de gens les utilise ! imaginez le bordel sur les routes les jours de grands départ avec des émeutes devant les chargeurs ! tant que l'on ne recharge pas en moins de 10 mn pour 600 km c'est inenvisageable à grande échelle. on a les infrastructures pour le E 85 mettons l'accent sur la seconde et troisième génération !

Par

et pendant ce temps là:

https://www.bbc.com/news/science-environment-50500980

Par

En réponse à manu.lille

effectivement les VE ne se vendent pas, c'est pour cela que depuis 1 ans il y a entre 6 et 9 mois de délais pour être livré d'un véhicule neuf.

...

cela veut rien dire, et bien des constructeurs ont des délais a rallonge sur certains modèles...lis juste cet article...

https://www.capital.fr/entreprises-marches/automobile-la-voiture-electrique-ne-se-vend-pas-1344364

Par

En réponse à jaco14

qui êtes vous pour raconter des énormités de ce genre comme tous sur cette article aucun sans doute n'a une voiture électrique arrêtez de raconter n'importe quoi moi j'ai une Zoé depuis 7ans et par expérience tout ce qui est dit sont de pure tissus de mensonges commentaires ou reportages

Ce n'est pas vous qui affirmez faire 350 km avec une Zoé première génération ? :bah:

Par

En réponse à bzep

Les photovoltaïques produisent moins l'hiver !

Normal, les jours sont plus courts.

Mais avoir un peu de courant, c'est mieux que rien du tout. :bah:

Après, faut également des batteries pour en stocker une partie.

Par

J'aime bien la photo d'illustration avec les câbles bleus de biberonnage qui traînent sur le trottoir et dans le caniveau... entre glaviots et déjections canines...

Devoir rouler ça et le remettre dans ta caisse... quel kif du quotidien !

Par

En réponse à GY201

Ce que tu annonce est cohérent avec 150km pour 8 heures, non? 150km ou bien 160, ça ne change pas la face du monde. Enfin, ce n'est pas le plus important, tout est sympa dans une TM3 a l'exception de coffre, il est vaste mais le charger est malcommode, façon CX ou première mouture de GS.

De toute façon, avec les retours honnêtes qui commencent a arriver, les limitations d'usage se diffusent et pour l'instant, une VE reste confinée a un usage restreint, toujours près des chargeurs lents ou rapides. C'est encore la voiture du citadin aisé, deuxième ou troisième voiture. Les 15-16-17 novembre, j'ai fait 880km et j'avais encore de l'autonomie au retour a la maison, je n'ai pas vu un seul chargeur là où je me suis garé.

J'ai bien trié les patates et la composition du parc devant la maison va devenir IS300h, berlingo et Accord pour deux ans puis …… je ne sais pas avec quoi remplacer la Accord mais pas une Tesla.Pour les enfants, le choix de la Corolla s'impose pour ma fille (ou Jazz si elle arrive pas trop tard). Je crois que les garçons complotent pour poser une MX5 a demeure dans ma campagne de retraité (j'ai 8 places de garage).

Et si une tu laissais tes gosses vivre leur vie, choisir ce qu'ils veulent comme caisse, les laisser se démerder pour se les payer.

Et possiblement éviter de leur imposer de venir te visiter dans ta cambrousse auvergnate.

Es tu seulement certain que ça leur fasse vraiment plaisir d'avoir leur daron perpétuellement sur le râble, qui visiblement commence à s'enquiquiner sévère depuis son départ en retraite...

Par

Et sinon, vu là où t'habites dorénavant ( tu sais que je sais où c'est :biggrin: ), est ce deux bagnoles au lieu de trois ne seraient pas largement suffisantes ?

Garde ta Lexus de notable, bazarde la Honda et le Berlingo et demande au fils de la concession familiale Suzuki-Mazda de la capitale arverne de te dégoter une occase Jap' 4x4 de bon aloi... tu sais que 4 roues mortices, c'est pas un luxe là bas...

Par

Attendre 1h15 en bord d'autoroute. Pas viable. Mis a part tesla..

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

C assez simple en réalité, tu auras une taxe , je pense que trimestriellement serait le mieux , sur les kilomètres parcourus

Voilà

Ne jamais sous-estimer des politiques , quand il est question de nous piquer notre pognon :bien:

Par

Mon fils a habité 3 ans à AMSTERDAM. Lorsque nous montions le voir nous circulions avec sa Golf GTE sans jamais mettre une goutte d'essence tellement les bornes sont nombreuses et partout. Déjà dans sa rue il y avait des bornes en nombre suffisant (payantes). Ensuite sur le parking de son entreprise (gratuites). Ensuite sur les parkings publics ou des centres commerciaux (parfois payantes, parfois gratuites), dans les hotels, les locations, les airbnb (gratuites le plus souvent). Cela permet de faire du tourisme, même à la campagne, en étant certain de toujours trouver une borne, et une borne accessible, je veux dire à tout le monde et pas seulement aux abonnés de tel fournisseur d'accès. Ma fille qui habite à MEGEVE (Haute-Savoie) a voulu acheter deux Kangoo électriques. Outre les problèmes liés à l'association froid/VE sur place, elle a rapidement constaté que circuler sur le département/la région et encore plus voyager en France (elle descend souvent sur le Gard et les Alpes-Maritimes) est une vrai galère : Bornes insuffisantes, inaccessibles sans abonnement, en panne, en dysfonctionnement (charge lente), occupées aux heures de pointe/jours de grands départs... Elle en a finalement vendu un des deux pour racheter un Kangoo diesel (chez Renault ils lui ont déconseillé un essence qui d'après eux serait inrevendable).

Par

En réponse à PENIBLE07

Mon fils a habité 3 ans à AMSTERDAM. Lorsque nous montions le voir nous circulions avec sa Golf GTE sans jamais mettre une goutte d'essence tellement les bornes sont nombreuses et partout. Déjà dans sa rue il y avait des bornes en nombre suffisant (payantes). Ensuite sur le parking de son entreprise (gratuites). Ensuite sur les parkings publics ou des centres commerciaux (parfois payantes, parfois gratuites), dans les hotels, les locations, les airbnb (gratuites le plus souvent). Cela permet de faire du tourisme, même à la campagne, en étant certain de toujours trouver une borne, et une borne accessible, je veux dire à tout le monde et pas seulement aux abonnés de tel fournisseur d'accès. Ma fille qui habite à MEGEVE (Haute-Savoie) a voulu acheter deux Kangoo électriques. Outre les problèmes liés à l'association froid/VE sur place, elle a rapidement constaté que circuler sur le département/la région et encore plus voyager en France (elle descend souvent sur le Gard et les Alpes-Maritimes) est une vrai galère : Bornes insuffisantes, inaccessibles sans abonnement, en panne, en dysfonctionnement (charge lente), occupées aux heures de pointe/jours de grands départs... Elle en a finalement vendu un des deux pour racheter un Kangoo diesel (chez Renault ils lui ont déconseillé un essence qui d'après eux serait inrevendable).

oui, en France, on met toujours la charrue avant les boeufs.

on a toujours des grands discours, mais à part des taxes et des aides à l'achat ou défiscalisations, on ne sait rien faire d'autre.

on en revient donc toujours au même constat, à moins d'acheter une Tesla, dont le constructeur a lui-même prévu un réseau maillé de recharge de ses voitures, la voiture électrique n'est réellement valable que pour de courts ou moyens trajets autour du domicile et pour peu de pouvoir recharger chez soi.

et donc en tant que seconde voiture si on a besoin par moment de faire de longs trajets.:bah:

après, il n'empêche que l'offre de véhicules full thermique ne cesse de diminuer, avec des malus de plus en plus importants. donc, même si l'infrastructure de recharge qu'on serait en droit d'attendre n'est pas vraiment là, on force malgré tout les gens à s'orienter vers des véhicules "électrifiés". simple constat. :bah:

Par

En réponse à mynameisfedo

+1

quelques stats pertinentes à propos de ceux qui partent par exemple en vacances ou pas chaque année => https://www.inegalites.fr/Qui-va-partir-en-vacances?id_theme=19

sachant que ceux qui partent en vacances ne prennent pas tous la voiture.

quant au kilométrage annuel moyen, c'est 13000km => https://fr.statista.com/statistiques/484345/distance-parcourue-en-moyenne-par-voiture-france/

mais 9000 uniquement pour les essence.

(..)Il en ressort qu'en 2018, une voiture particulière essence a parcouru en moyenne plus de 8.900 kilomètres, tandis que pour une voiture particulière diesel cette distance était de 15.895 kilomètres. (..)

Il y a quelques années l'ADEME indiquait que le VE était valable pour un kilométrage donné, 12 000 < km < 34 000 / an de tête. (projet InfiniDrive). Il en ressort que bon nombre d'utilisateur ne sont pas concernés par les VE.

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/avisademe-vehicule-electrique.pdf

Pour le bilan CO2, c'est apparemment encore plus restrictif.

http://www.leparisien.fr/automobile/voiture-electrique-ou-thermique-laquelle-pollue-le-plus-12-08-2019-8132190.php

Par

En réponse à Debian

Il y a quelques années l'ADEME indiquait que le VE était valable pour un kilométrage donné, 12 000 < km < 34 000 / an de tête. (projet InfiniDrive). Il en ressort que bon nombre d'utilisateur ne sont pas concernés par les VE.

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/avisademe-vehicule-electrique.pdf

Pour le bilan CO2, c'est apparemment encore plus restrictif.

http://www.leparisien.fr/automobile/voiture-electrique-ou-thermique-laquelle-pollue-le-plus-12-08-2019-8132190.php

oui, le problème de la VE, à part Tesla (et encore), ça n'est pas fait pour les longs trajets.

l'autre problème est qu'une VE coûte encore cher. dès lors, impossible d'amortir le surcoût face à une thermique si tu ne fais pas un minimum de kms par an.:bah:

bref, si t'as besoin de faire quotidiennement 50 à 120 bornes par jour et que tu peux recharger chez toi, c'est un bon plan en première voiture (si tu ne fais pas de longs trajets) ou seconde voiture.

si tu fais moins de 10000 bornes par an, c'est difficile à rentabiliser et ça ne peut être qu'un choix pour d'autres raisons que financières.

au-delà de 20000kms par an, il y a de fortes chances que tu fasses de longs trajets, et la VE peut devenir pénalisante.

Par

En réponse à manu.lille

100%

tous les propriétaires de VE n'ont pas besoin de remplir leurs batteries à 100% chaque nuit.

Si votre batterie vous permet 300 km, et que vous faites 30 km/j vous pouvez vous permettre de faire un plein tous les 7/9 jours.

La puissance demandée par le chauffage en hiver est bien plus gourmande.

C'est exact. On peux raisonner avec une batterie comme avec un réservoir d'essence (mais qui rétrécie et qui fuit avec l'usage et le temps).

C'est d'ailleurs impératif d'un point de vue de la durée de vie. En Li-ion, l'usage général veux que seule la plage 20% / 80% soit utilisé afin de prévenir d'une usure prématuré. Le stockage se faisant à 50%. On devrait donc consacrer 40% de la capacité de la batterie à la durabilité de celle-ci. Ce qui avantage soit les grosses batteries (ce qui entraîne un problème de poids), soit les petits trajets pour les autres (donc un usage restreint). La charge lente étant aussi la meilleure façon de limiter l'usure, elle a l'avantage de tirer moins de puissance du réseau.

Par

En réponse à Debian

Il y a quelques années l'ADEME indiquait que le VE était valable pour un kilométrage donné, 12 000 < km < 34 000 / an de tête. (projet InfiniDrive). Il en ressort que bon nombre d'utilisateur ne sont pas concernés par les VE.

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/avisademe-vehicule-electrique.pdf

Pour le bilan CO2, c'est apparemment encore plus restrictif.

http://www.leparisien.fr/automobile/voiture-electrique-ou-thermique-laquelle-pollue-le-plus-12-08-2019-8132190.php

Tout ça est extrêmement évolutif. Pour moi, hors idéologie, l'intérêt de VE reste a démontrer alors que l'hybride permet de contenir les coûts d'usage au niveau de tout diesel concurrent. Parler de km/an n'a pas de sens pour un particulier, il faut parler de km sur la durée d'usage de la voiture, celui qui va attendre 15 ans avant de renouveler présentera un bien meilleur bilan exprimé en euros que son voisin qui pense qu'une voiture de 5 ans est trop âgée et les sièges trop usés pour son séant.

Pour le choix, et du seul point de vue économique, on s’aperçoit quand même qu'une voiture électrique peut être directement comparée a toute voiture thermique de prix neuf environ 60% inférieur. Le seul frein reste la logistique, les VE sont incapables d'assurer 100% des souhaits de déplacement de la majorité des acheteurs potentiels. Ce sont des 2° ou 3° voitures a usage exclusif, difficile a justifier sur le seul bilan économique.

Par

correction 40%

Par

Et si on prend en compte la qualité du réseau (bornes fonctionnelles et fournissant la bonne puissance), la France doit certainement être au fin fond du classement. S'il y a une constance chez les possesseurs d'électrique, c'est la critique du réseau de bornes de recharges publiques. Du coup, en France la sécurité est du coté de Tesla. Ailleurs c'est plus négligeable.

Par

En réponse à mynameisfedo

oui, le problème de la VE, à part Tesla (et encore), ça n'est pas fait pour les longs trajets.

l'autre problème est qu'une VE coûte encore cher. dès lors, impossible d'amortir le surcoût face à une thermique si tu ne fais pas un minimum de kms par an.:bah:

bref, si t'as besoin de faire quotidiennement 50 à 120 bornes par jour et que tu peux recharger chez toi, c'est un bon plan en première voiture (si tu ne fais pas de longs trajets) ou seconde voiture.

si tu fais moins de 10000 bornes par an, c'est difficile à rentabiliser et ça ne peut être qu'un choix pour d'autres raisons que financières.

au-delà de 20000kms par an, il y a de fortes chances que tu fasses de longs trajets, et la VE peut devenir pénalisante.

Bien résumé, j'approuve !

Par

En réponse à -Nicolas-

La vraie question à se poser : Quelle est la capacité de notre réseau électrique pour absorber la demande liée à la recharge des véhicules.

10% du parc automobile ? 20% ? 50% ?

J'aimerais bien avoir une réponse !

Deuxième question : Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

On supprime les aides de la CAF ? On double la TVA ou la CSG ? On divise par deux les retraites ? On rend l'enseignement secondaire payant ?

C'est une excellente question. Le fait que trop rare se la pose est révélateur de l'état de planification actuel. On vend des VE, on sait pas trop comment faire après mais on verra. Cela révèle que le but est de faire du pognon. Point. Le reste c'est surtout de la propagande au même niveau que le bienfait du bacon au petit-dej des années 50 ou de la cigarette qui nettoie les bronches (eh oui, ils ont fait ça aussi...).

Il y a deux problèmes principaux: l'énergie et la puissance. Production en 2018: 548,6 TWh avec ~ 133 GW de puissance.

Difficile de donner une réponse net ici, mais le pb de puissance est un problème difficile car l'équipement coûte cher et la capacité de production va diminuer (19 réacteurs en moins...), c'est un soucis d'équipement au niveau globale ET local. Qui va payer cela ?

Avec 725 milliards de km parcourus en voiture par an en France, et avec 18kW/100km on voit que ce n'est pas négligeable, il faut un réseau que l'on a pas pour l'instant.

Pour l'énergie totale, si le chauffage tout électrique est viré, c'est possible apparemment, mais aucun signe de ce coté là. Les seuls essais sont le V2G, réinjecter du courant du VE au réseau (qui paie pour la batterie ?). Faire passer du jus d'un coté puis de l'autre, cela montre qu'on est dans une impasse. A un problème globale on cherche des solutions individuelles, ça va pas être simple... Vaste sujet, faut un livre en fait.

https://www.impasse-electrique.fr/pour-le-telegraph-la-voiture-electrique-ne-regle-pas-le-defi-environnemental/

https://www.impasse-electrique.fr/ou-prend-on-l-electricite/ [ATTENTION IL Y A MEPRISE SUR PUISSANCE ET ENERGIE :( ]

https://jancovici.com/transition-energetique/transports/la-voiture-electrique-est-elle-la-solution-aux-problemes-de-pollution-automobile/

https://www.levilainpetitcanard.be/le-mirage-escrologique/

https://www.impasse-electrique.fr/stockholm-voiture-electrique-menace-le-reseau-de-distribution/

La seconde question, toute aussi pertinente: Comment compenser la baisse des ressources publiques liées aux taxes sur les carburants ?

L'idéologie et la tendance de fond: diminution progressive des CAF, retraites et autres dépenses (santé, enseignement, police, ect), et augmentation des taxes. On est déjà dedans. Je pense que tout le monde s'en ai aperçu.

Par

Bon les sources ci-dessus ne sont pas forcément 100% neutres, mais cela a le mérite de poser des questions !

RTE se veut rassurant sur les capacités de production et de distribution vis à vis du réseau. Ceci étant, RTE parle surtout de charge lente, avec un contrôle des puissances et périodes de charge, et en envisageant même du V2G ! On peut donc rester sceptiques.

Mais ce sont surtout, à mon sens, les recharges rapides qui poseront problème. Je n'ai encore vu aucune étude sérieuse sur les puissances disponibles/nécessaires, la gestion des stations et les infras nécessaires pour assurer un service identique à celui d'aujourd'hui (pour "recharger" un VT), lors des grands déplacements ! Que des calculs sur un coin de table et des assertions gratuites ! "Mon petit calcul sur un coin de table'" se demande bien comment faire quand un VE nécessite 10 fois plus de temps qu'un VT pour recharger (même partiellement) et qu'il faut faire la manip 2, 3 ou peut-être 4 fois plus souvent !

Par

En réponse à Lucky06200

Bon les sources ci-dessus ne sont pas forcément 100% neutres, mais cela a le mérite de poser des questions !

RTE se veut rassurant sur les capacités de production et de distribution vis à vis du réseau. Ceci étant, RTE parle surtout de charge lente, avec un contrôle des puissances et périodes de charge, et en envisageant même du V2G ! On peut donc rester sceptiques.

Mais ce sont surtout, à mon sens, les recharges rapides qui poseront problème. Je n'ai encore vu aucune étude sérieuse sur les puissances disponibles/nécessaires, la gestion des stations et les infras nécessaires pour assurer un service identique à celui d'aujourd'hui (pour "recharger" un VT), lors des grands déplacements ! Que des calculs sur un coin de table et des assertions gratuites ! "Mon petit calcul sur un coin de table'" se demande bien comment faire quand un VE nécessite 10 fois plus de temps qu'un VT pour recharger (même partiellement) et qu'il faut faire la manip 2, 3 ou peut-être 4 fois plus souvent !

Bah, l'impact de la consommation électrique de la voiture électrique reste un problème secondaire face à la problématique de notre parc nucléaire vieillissant et pour lequel aucun gouvernement n'a encore tranché sur la suite à donner, et sachant que l'EPR en France est un fiasco, notamment financier, qui va coûter très cher aux français. :bah:

Par

Certes ! suis d'ac

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

SPONSORISE

Dernières vidéos

Toute l'actualité