Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen : la Hollande, l'autre pays de la plainte Dieselgate

Dans Faits divers & Insolite / Justice

André Lecondé

Volkswagen : la Hollande, l'autre pays de la plainte Dieselgate

Volkswagen communique sur l’électrification de sa gamme mais son dieselgate continue à le poursuivre. Aux Pays-Bas, on en fait encore tout un fromage et la Hollande s’inscrit comme l’autre pays de la plainte. Il s’agit d’une procédure en nom collectif rassemblé sous la bannière Volkswagen Car Claim Foundation.

Ils sont 180 000 Néerlandais propriétaires de voitures Volkswagen et ils n’ont pas l’intention de laisser passer l’affaire du logiciel truqueur qui leur a fait croire que leur moteur diesel était plus vertueux qu’il ne l’était en réalité. Regroupés au sein de la Volkswagen Car Claim Foundation, ils vont déposer plainte en regrettant l'échec de négociations menées depuis 2015 avec Volkswagen, Bosch et les concessionnaires automobiles concernés aux Pays-Bas.

Une opportunité de la législation batave qui s’apparente à la démarche de la « class action » connue aux États-Unis, pays où Volkswagen a dû bourse délier pour faire taire la contestation née des mêmes raisons. Volkswagen paie, chez l’oncle Sam, des milliards de dollars d'amendes, de réparations et de compensations à ses clients.

Mais le pire est peut-être encore à venir pour le constructeur. Le groupe de propriétaires automobiles néerlandais a ainsi précisé être en négociations avec des groupes de consommateurs en Allemagne, en Autriche et en Suisse notamment, en vue d'une action collective au niveau européen contre Volkswagen…

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire