Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volkswagen n'a pas assez de batteries pour sa Golf

Dans Economie / Politique / Marché

Volkswagen n'a pas assez de batteries pour sa Golf

Volkswagen fait face à un double peine : problème d'approvisionnement de microprocesseurs comme la plupart des constructeurs, mais aussi, et c'est plus embêtant, de batteries pour ses Golf hybrides.

Proposer toute une ribambelle de voitures hybrides, c'est bien, mais pouvoir les produire, c'est mieux. A mesure que l'ensemble de l'industrie auto européenne modifie son catalogue pour passer les modèles à l'hybride et hybride rechargeable, c'est la tension sur les commandes de batteries et l'approvisionnement qui s'accentue.

Si l'ID 3 est désormais la pionnière d'une nouvelle ère électrique chez Volkswagen, il n'empêche qu'il faut pouvoir suivre la cadence de la demande en Golf, toujours très prisée des automobilistes européens. Et Volkswagen n'y est pas : 40 % de la demande en Golf se fait en hybride (et même 60 % en Allemagne), ce qui pose des problèmes d'approvisionnement en batteries. 93 000 bons de commande de Golf 8 hybride sont dans les carnets de la marque allemande, ce qui représenterait 4 mois d'activité à Wolfsburg selon le représentant des salariés chez Volkswagen, le très puissant Bernd Osterloh.

"Nous n'avons pas assez de cellules de batterie pour pouvoir traiter toutes les commandes rapidement. Même si les puces électroniques étaient disponibles, toutes les voitures ne pourraient pas être construites", a-t-il rajouté.

Une difficulté qui s'ajoute donc à celle des microprocesseurs. Comme bien d'autres constructeurs, Volkswagen doit également faire face à un problème d'approvisionnement en microprocesseurs, alors que les usines asiatiques sont déjà en pleine capacité.

Problème : en 2020, les industriels automobiles avaient, pour certains, décidé de réduire leurs commandes de microprocesseurs (la demande mondiale en automobile avait en effet drastiquement chuté). Le mode du numérique, lui, était dans le même temps en plein essor et avait alors pris l'espace restant dans les usines de fabricants, qui n'ont désormais plus de place pour le retour des constructeurs auto. Il va donc falloir patienter de nombreuses semaines avant un hypothétique retour à la normale.

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Commentaires (46)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Changement de dépendance !

Par

Il fallait peut-être investir dans des usines de batteries plutôt que dans de nouveaux moteurs thermiques. Parce qu'acheter ses batteries à un tiers, alors que la demande explose, c'est se tirer une balle dans la roue !

Par

En réponse à JLPicard

Il fallait peut-être investir dans des usines de batteries plutôt que dans de nouveaux moteurs thermiques. Parce qu'acheter ses batteries à un tiers, alors que la demande explose, c'est se tirer une balle dans la roue !

On pourrait faire la même remarque pour les composants électroniques, pour lesquels nous sommes très dépendants des pays asiatiques également.

Par

En réponse à JLPicard

Il fallait peut-être investir dans des usines de batteries plutôt que dans de nouveaux moteurs thermiques. Parce qu'acheter ses batteries à un tiers, alors que la demande explose, c'est se tirer une balle dans la roue !

En tout cas pour toi on a pas assez investi. JLPicard propose ton CV à VW....rigolo va.

Par

Et si, en bonne gestion de la pénurie, les batteries disponibles étaient réservées aux modèles a meilleure marge?

Par

J'espère que ce sera un déclencheur pour démarrer sérieusement la production de batteries en Europe.

La production de cellules de batterie est hautement automatisée. Le surcoût ne devrait pas être aussi élevé que ça.

Par

Ce n'est pas cet assembleur d'automobiles qui, après le TDIgate, avait annoncé avoir signer le contrat du siècle pour les batteries à grands coups de communiqués de presse ?

Par

Ils en sont où chez Tesla avec la giga factory pour les cellules 4680 à Berlin ?

Par

En réponse à Laorans29

Ce n'est pas cet assembleur d'automobiles qui, après le TDIgate, avait annoncé avoir signer le contrat du siècle pour les batteries à grands coups de communiqués de presse ?

Ils annonçaient seulement qu'ils voulaient un accord mais les minières sont quand même pas des perdreaux de l'année et ont écouté a peine poliment pour dire ensuite qu'ils ne voulaient pas se lier sans que VW se lie aussi.

Par

En 2019, vw annonçait fièrement avoir sécurisé ses approvisionnements de batteries jusqu'en... 2023 !!!

Chez vw la notion de "presque" devient la marque de fabrique.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire