Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Volkswagen : une nouvelle usine pour mieux concurrencer Tesla

Dans Economie / Politique / Industrie

Florent Ferrière

Volkswagen va investir deux milliards d'euros pour construire une nouvelle usine dédiée à son futur porte-drapeau électrique, nommé projet Trinity.

Volkswagen : une nouvelle usine pour mieux concurrencer Tesla

Tesla s'apprête à lancer sa production européenne, le constructeur ayant eu, en fin de semaine dernière, l'agrément final pour lancer l'assemblage dans son site de Berlin. Hasard ou non, Volkswagen a ce jour-là annoncé la construction d'une nouvelle usine dans son fief de Wolfsburg pour son nouveau porte-drapeau électrique.

Il s'agit d'une berline, dont le nom de projet est pour l'instant Trinity. Annoncée avec 700 kilomètres d'autonomie, elle franchira une nouvelle étape de conduite autonome. Ce modèle va inaugurer la nouvelle plate-forme SSP, qui remplacera les actuelles MEB (famille Volkswagen ID, Skoda Enyaq…) et PPE (qui sera utilisée par les futurs Audi Q6 e-tron et Porsche Macan électrique). Cette base sera ainsi le socle des modèles électriques de tout le groupe, ce qui représente un volume de 40 millions de véhicules.

Pour la production du projet Trinity, Volkswagen va investir deux milliards d'euros. C'est donc un investissement clé dans son projet de transformation "Accelerate". D’ici à 2026, la marque va consacrer environ 18 milliards d’euros d’investissement à l’électro-mobilité, l’hybridation et la digitalisation. Des sommes colossales pour s'adapter aux mutations de l'industrie automobile… et tenter de ne pas laisser filer Tesla, qui est passé du petit poucet pas toujours pris au sérieux par les patrons de marques historiques à exemple à suivre, voire rattraper.

Ainsi, avec le projet Trinity, Volkswagen veut révolutionner sa manière de concevoir et d'assembler des véhicules. VW a ainsi annoncé son intention de réduire de 25 % le temps de mise au point d'un nouveau modèle pour le faire passer de 54 à 40 mois en moyenne. Côté usine, Herbert Diess, patron du groupe, avait déjà cité en exemple Tesla qui compte fabriquer des voitures en 10 heures seulement, alors qu'il faut le triple chez Volkswagen. L'allemand a donc fixé pour le projet Trinity une durée de 10 heures aussi. Pour y arriver, il va notamment réduire l'offre, le nombre de composants dans les véhicules ou encore ajouter de l'automatisation sur la chaîne d'assemblage.

Les travaux de la nouvelle usine commenceront en 2023, sa mise en service et le lancement de la berline Trinity sont prévus pour 2026. 

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Volkswagen

Toute l'actualité

Forum Volkswagen

Commentaires ()

Déposer un commentaire