Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Volvo sera une marque 100 % électrique en 2030

À la fin de cette décennie, Volvo ne proposera plus que des voitures à moteur électrique.

Volvo sera une marque 100 % électrique en 2030

C'est par un court communiqué de presse que Volvo a officialisé la nouvelle. D'ici 2030, la marque suédoise sera 100 % électrique. Elle va donc supprimer de sa gamme tous les modèles équipés d’un moteur à combustion interne, y compris les véhicules hybrides.

À ce jour, Volvo ne propose qu'un modèle 100 % électrique, et c'est même une variante d'un véhicule qui existe avec des blocs thermiques. Il s'agit du XC40 P8. Mais il va être rejoint dès cette année par le premier véhicule de la marque pensé uniquement en électrique, un nouveau modèle de la gamme 40.

Volvo va donc ensuite rapidement enchaîner pour avoir une gamme complète d'électriques. Un teaser montre sept silhouettes. Dès 2025, les 100 % électriques devraient représenter la moitié des ventes de la firme. Le reste, ce sera de l'hybride.

Convaincu que le thermique a déjà entamé un déclin, Volvo indique que sa décision s'appuie sur le développement rapide des infrastructures de recharge accessibles et performantes. Il préfère aussi prendre les devants sur les législations, qui vont se faire de plus en plus sévères.

L'électrification rimera aussi avec digitalisation. Ces nouveaux modèles seront en vente uniquement en ligne. La marque veut simplifier le processus d'acquisition via son site internet, en réduisant le nombre d'étapes. Le constructeur explique que les clients pourront ainsi "choisir parmi plusieurs modèles électriques aux configurations complètes et attractives, qui seront faciles à commander et rapidement livrés". La marque proposera des prix pré-négociés, pour "plus de transparence".

Håkan Samuelsson, patron de Volvo, a déclaré : "Pour continuer à prospérer, il nous faut une croissance rentable. Ainsi, plutôt que d’investir dans une activité en perte de vitesse, nous misons sur l’avenir, à savoir l’électrique et la vente en ligne".

SPONSORISE

Actualité Volvo

Toute l'actualité

Forum Volvo

Commentaires (95)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Félicitations à Volvo. Les marques qui continuent à investir dans le thermique creusent leur tombe.

Et les raisons ne sont même plus environnementales, les crises climatiques et énergétiques sont existentielles. Tous les états vont progressivement bannir les véhicules thermique car le transport notamment individuel est un des secteurs pour lequel diminuer les émissions est le plus facile.

Par

Je ne suis pas certain que faire rouler des véhicules de près de deux tonnes soit vraiment une mesure écologique, la seule vraie solution est à mon avis l'abandon progressif du transport individue, je comprends tout à fait que cela dérange sur un forum comme celui ci mais c'est pourtant la seule solution pertinente.

Par

En réponse à meca32

Je ne suis pas certain que faire rouler des véhicules de près de deux tonnes soit vraiment une mesure écologique, la seule vraie solution est à mon avis l'abandon progressif du transport individue, je comprends tout à fait que cela dérange sur un forum comme celui ci mais c'est pourtant la seule solution pertinente.

Je ne pense pas que le poids soit un critère, même s'il influe négativement sur la consommation.

Si j'arrive à créer une voiture qui consomme 1l/100 d'essence mais que pour ce faire elle pèse 2 tonnes, elle sera quand même vertueuse (en supposant que son processus de fabrication le soit suffisamment lui aussi)

Par

Normal et logique. Toujours bravo Volvo, cela fait plaisir de voir sa situation actuelle que celle d'il y a une bonne décennie.

Par

Rip Volvo

Par

Et moi je serais président de L' UDTQELM :biggrin: :bah:

Par

En réponse à E911V

Je ne pense pas que le poids soit un critère, même s'il influe négativement sur la consommation.

Si j'arrive à créer une voiture qui consomme 1l/100 d'essence mais que pour ce faire elle pèse 2 tonnes, elle sera quand même vertueuse (en supposant que son processus de fabrication le soit suffisamment lui aussi)

Je ne parle pas de consommation dans mon message, tu l'auras sans doute remarqué, mais d'émissions, or les émissions sont beaucoup plus corrélées au poids du véhicule que la consommation, l'exemple flagrant c'est précisément la voiture électrique qui peut dans certains cas ne consommer aucune énergie fossile pendant son utilisation et qui pourtant est fortement émettrice de co2 au cours de sa fabrication.

Par

En réponse à meca32

Je ne suis pas certain que faire rouler des véhicules de près de deux tonnes soit vraiment une mesure écologique, la seule vraie solution est à mon avis l'abandon progressif du transport individue, je comprends tout à fait que cela dérange sur un forum comme celui ci mais c'est pourtant la seule solution pertinente.

Il est évident qu'il faut privilégier la marche, le vélo, et les transports en commun (train inclus). Mais lorsqu'on ne peut pas se passer de voiture, elle doit être zéro émission. Cela dit, on peut utiliser une voiture sans la posséder. Hélas les voitures Bolloré ont montré qu'en France le manque de civisme rend le car Sharing difficile.

Pour ce qui est du poids, il faut relativiser, plus l’infrastructure de charge se développe, moins on a besoin d'une grosse batterie. Une Tesla modèle 3 SR+ peut aller partout en Europe alors que la batterie est sensiblement la même que sur une Zoé ou une e208. Enfin je rappelle que bien qu'elle soit plus lourde le rendement d'une voiture électrique est très largement meilleure que le rendement d'une voiture thermique. Enfin, il y a la technologie, une Tesla modèle 3 SR+ consomme moins qu'une Zoé alors qu'elle est plus lourde. Et il me semble avoir lu que la petite citadine Honda-E (2 places adultes et 2 places petits enfants) consomme autant qu'une Tesla modèle X (7 places adultes) à 130 km/h. En conclusion une voiture n'est pas un avion, le poids compte mais ce n'est pas le plus important, donc ce contre quoi il faut lutter c'est le poids inutile, comme par exemple rouler en SUV en France, ou pire en 4x4 de franchissement bling bling.

Par

En réponse à 360Magnum

Rip Volvo

Ce qui semble plutôt acquis, et cela ne m'enchante pas particulièrement à priori, c'est que ce sont les marques qui ne prendront pas le "virage" de l'électrification qui disparaîtront... Et certaines, "Premium", voire "Prestigieuses", ont intérêt à se bouger... (par exemple Jaguar)...

Par

En réponse à meca32

Je ne parle pas de consommation dans mon message, tu l'auras sans doute remarqué, mais d'émissions, or les émissions sont beaucoup plus corrélées au poids du véhicule que la consommation, l'exemple flagrant c'est précisément la voiture électrique qui peut dans certains cas ne consommer aucune énergie fossile pendant son utilisation et qui pourtant est fortement émettrice de co2 au cours de sa fabrication.

Ben voyons, les bons vieux préjugés. Toutes les études montent que sur la vie du véhicule, même en prenant en compte la construction du véhicule et de sa batterie, les émissions d'un VE sont ridicules par rapport à un véhicule thermique et ce sans même prendre en compte l'extraction du pétrole, son raffinement, son transport, et sa distribution. Votre chère thermique comprend des milliers de pièces, et aucune ne pousse sur les arbres, et très peu sont produites à moins de 1000 km de l'usine de montage, etc. Après évidemment une Ami avec 5 kWh de batterie a plus d'impact sur le climat qu'une Zoé avec 50 kWh ou une modèle 3 LR avec 82 kWh, mais ces véhicules ne répondent pas aux mêmes besoins.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire