Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

24 Heures du Nürburgring : un final incroyable !

Dans Sport Auto / Endurance GT

24 Heures du Nürburgring : un final incroyable !

Ce week-end, le Nürburgring était le théâtre d'une course d'endurance d'anthologie en VLN (championnat d'endurance sur la grande boucle du circuit). Les deux AMG GT en tête ont eu droit à tout : arrêt aux stands pour cause de carburant trop limite pour effectuer un dernier tour de rab, voiture qui ne redémarre pas et qui doit être poussée, passages (dangereux) dans le trafic des Opel Calibra et autres autos de petites catégories...

Le VLN est un championnat un peu particulier puisqu'il se déroule exclusivement sur le circuit du Nürburgring, la mythique boucle d'un peu plus de 20 km de long. Ce week-end, c'était justement les 24 Heures du Nürburgring, et le moins que l'on puisse dire est que cette course est probablement la manche d'endurance la plus captivante de tous les temps, ou presque.

 

Vous le savez peut-être, mais en endurance, le drapeau à damiers est agité à la fin du chronomètre des 24 heures. Il faut donc "simplement" terminer le tour dans lequel vous êtes pour valider votre position. C'est donc en toute logique ce qu'il s'est passé hier mais les choses ont été quelque peu "mouvementées". En effet, l'AMG GT n°29 (la noire) est en tête à 10 minutes de la fin de la course, mais craignant de manquer de carburant, l'auto s'arrête aux stands pour un ravitaillement. Manque de bol, elle ne redémarre pas, obligeant les techniciens à pousser "à l'ancienne" l'allemande, qui repart tout juste devant la seconde auto du classement, une autre AMG GT n°4. Les deux s'offrent ainsi un mano à mano sur un tour, pensant que c'est le dernier, mais non ! Les GT3 passent la ligne d'arrivée avec quelques secondes d'avance sur la fin du sablier, les obligeant à repartir pour un tour de plus, au milieu du trafic et des autos qui, elles, ont fini leur course. Les dépassements sont parfois dangereux et il est impressionnant de voir se mélanger des AMG GT avec des autos comme des Opel Calibra.

 

Ce dernier tour est alors absolument fantastique avec une bagarre comme nous en voyons rarement. Et c'est finalement l'AMG GT n°... Non, je garde le suspense, découvrez par ici laquelle des deux empoche la victoire, de façon musclée ! Clairement, même si vous ne suivez pas de sport auto en général, ces quelques minutes valent leur pesant d'or. 

NB : les hostilités démarrent à 2 heures et 55 minutes.

 

24 Heures du Nürburgring : un final incroyable !

24 Heures du Nürburgring : un final incroyable !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En savoir plus sur : Mercedes-amg Gt

SPONSORISE

Actualité Mercedes-amg

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire