Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

80 km/h : Édouard Philippe enfin prêt à un assouplissement

80 km/h : Édouard Philippe enfin prêt à un assouplissement

Le Premier Ministre a déclaré qu'il ne voyait aucun inconvénient à laisser les présidents de conseils départementaux assouplir la mesure.

Voilà plusieurs mois qu'Édouard Philippe est interrogé sur un aménagement des 80 km/h, la mesure étant toujours très contestée par les conducteurs, avec notamment l'idée de redonner un pouvoir de décision aux préfets et présidents de conseils départementaux.

Si le Premier Ministre ne s'est jamais positionné contre cette proposition, il n'a jamais montré clairement une envie de lâcher du lest. En début de semaine, il renvoyait ainsi au débat parlementaire à l'occasion de l'étude de la loi mobilité, promettant tout de même qu'il y aura au final "une excellente solution".

Cette fois, il a été moins vague. Ce jeudi, au micro de France Info, Édouard Philippe a dit qu'il ne voyait "aucun inconvénient" à laisser les présidents des conseils départementaux "prendre leurs responsabilités" et adapter la limitation de vitesse. Il a précisé qu'il souhaitait toutefois que ce soit "systématiquement assorti de mesures qui permettent de garantir le plus haut niveau de sécurité routière possible".

Ce ne semble donc être plus qu'une question de semaines ou de mois pour la modification de la mesure. Les présidents de conseils départementaux pourront donc remettre la limitation à 90 km/h sur les axes qu'ils jugent moins accidentogènes.

Édouard Philippe a tenu à souligner encore une fois qu'il assumait cette mesure, estimant que sa décision "a produit ses effets [...] 2018 a été la meilleure année en matière de sécurité routière".

SPONSORISE

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire