En essence, l'Auris II démarre avec l'Active 100VVT-i à 17 500 € (3 100 € de plus avec la finition supérieure Dynamic), un tarif attrayant, près de 3 000 € de moins que la Golf VII 1.2 TSI 105 Trendline 5 portes, certes au moteur plus performant et plus sobre, mais pas beaucoup mieux équipée.

En Diesel, la 1.4 litre 90 D-4D s'affiche dans la moyenne du marché à partir de 19 400 € et culmine à 24 500 € (Style) tandis que les versions Eco de ce moteur sont facturées 400 € de plus, mais bénéficient d'un bonus de 200 € en raison de leurs émissions de CO2 ramenées de 109 à 99 gr/km.

Le 2 litres 124 D-4D se paie 1 200 € de plus (disponible en exécution Dynamic à 23 700 € et en Style à 25 700 €) que le 90 D-4D 109 grammes. C'est relativement bien placé, même en comparaison de la Kia cee'd 1.6 CRDi 128 ch -au moteur décevant- ou à sa cousine Hyundai i30. Mais en définitive, c'est sensiblement plus cher (de 1 560 €) que l'Auris Hybride qui se retrouve bonus écologique de 10 % (2 460 €) déduit à 22 140 € pour la finition Dynamic (exactement au même tarif que sa devancière), et à 23 940 € en Style (bonus de 2 660 € déduit).

Reste à évoquer question budget les frais de maintenance. Ils devraient être bien moindres qu'un modèle Diesel équivalent, aussi bien pour l'entretien courant que pour les pneumatiques, ces derniers dépassant souvent les 100 000 kilomètres à l'avant comme à l'arrière sur l'Auris hybride de première génération. Enfin, la fiabilité du système hybride Toyota est maintenant largement prouvé, et les retours en garantie (étendue à 5 ans pour les composants du système) sont rarissimes.

Si pour les versions à essence et Diesel, la concurrence est légion et l'Auris placée en prix/prestations/équipement assez bien dans le milieu du peloton, les deux propositions hybrides n'ont toujours pas à l'heure actuelle de rivales directes, et offrent un rapport prix/équipement attrayant bonus déduit.


L'alternative occasion : quoi pour le même prix ?



L'Auris 136h Style que nous avons essayée coûte 26 600 €. Mais c'est sans compter sur les 2 660 € de bonus sur lesquels elle peut compter, de par son statut d'hybride rejetant moins de 110 g de CO2 par km. Niveau remise, difficile de savoir si Toyota va pratiquer de gros rabais, sachant que d'une part c'est une grosse nouveauté, que d'autre part le bonus est déjà important, et qu'enfin ce n'est pas une tradition de la marque. Cependant, nous tablons sur 5 % supplémentaires. Ainsi, nous nous sommes basés sur 22 600 € pour lui opposer des alternatives en occasion.



L'alternative dans la catégorie :

Lexus CT 200h : la seule véritable concurrente de l'Auris, à savoir une compacte hybride, dans ces tarifs, est à chercher du côté de la marque Premium Lexus, en l'occurrence la CT 200h. On la trouve à moins de 22 000 €, modèle 2011, avec en moyenne 25 000 km au compteur. En finition Emotion ou Sensation, de toute façon, l'équipement est complet. La présentation, même si moins flatteuse que dans d'autres Lexus, est un petit cran au-dessus de la Toyota. Et les performances meilleures.


L'alternative en dehors de la catégorie :

Toyota Prius 3 : dans la gamme Toyota, elle occupe juste la case au dessus de l'Auris. Un peu plus grande donc. Et en occasion, on trouve pour le même budget des exemplaires presque neufs, des modèles 2012 qui ont moins de 10 000 km au compteur. La finition la plus courante à ce prix sera la Dynamic. Elle possède la même motorisation que l'Auris, consomme peu ou prou la même chose. Mais son image est en béton armé là où celle de l'Auris est à construire. Elle se revendra beaucoup mieux et décotera bien moins vite.


L'alternative originale :

Honda CR-Z : c'est le seul véhicule hybride du marché à pouvoir bénéficier d'une boîte mécanique ! Et c'est aussi le seul coupé au demeurant... Une alternative originale donc à la Toyota, mais dans les clous au niveau du budget. Même s'il est rare encore en annonce, on en trouve à 20 000 €. Des modèles 2011 ou 2012, certains ayant moins de 2 000 km, en finition GT. Un véhicule moins pratique, moins habitable, mais au look qui sort de l'ordinaire.

Par Manuel Cailliot

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
II 136H DYNAMIC 91 -- 24 600 €

II 124 D-4D DYNAMIC 112 -- 23 700 €

II 90 D-4D ECO DYNAMIC 109 -- 22 900 €

II 90 D-4D ECO ACTIVE 109 -- 19 800 €

II 90 D-4D STYLE 109 -- 24 500 €

II 90 D-4D DYNAMIC 109 -- 22 500 €

II 90 D-4D ACTIVE 109 -- 19 400 €

II 100 VVT-I ACTIVE 128 -- 17 500 €

II 100 VVT-I DYNAMIC 128 -- 20 600 €

II 136H STYLE 91 -- 26 600 €

II 124 D-4D STYLE 112 -- 25 700 €